9 avril 2013

Bourgogne Wineblog à Vosne-Millésime : dégustation du millésime 2011

by Patrick Maclart

Il y a quelques temps avait lieu la dégustation « Trilogie en Côtes de Nuits ». Cette dégustation, ayant lieu tous les deux ans en alternance avec nos « Grands Jours de Bourgogne », est un excellent moyen de prendre la température sur un millésime. Trilogie, parce que la dégustation a lieu communément à Chambolle-Musigny, Morey Saint-Denis, et Vosne-Romanée. C’est sur ce dernier village que la dégustation a eu lieu.

LE MILLESIME 2011

Un millésime délicat, hâtif, irrégulier dans ses conditions climatiques. Certains romantiques verront en 2011 un millésime de « climats », d’autres un superbe millésime surprenant. Surprenant certes, quand on voit d’où il vient. Un été maussade, arrosé par les pluies, avec des vendanges précoces du mois d’août. Des fermentations qui se trainent, surtout en côte de Nuits, mais c’est curieusement là que j’ai trouvé les bouteilles les plus convaincantes.

Autre facteur très à la mode sur ce millésime : le goût de pyrasine, ou goût de coccinelle. Très à la mode dans la presse anglo-saxonne, je me demande qui tartine des coccinelles sur son pain le matin, et j’ai beau chercher sur le net, pas de trace de confiture de cet insecte. Non, soyons un tantinet sérieux. Ce goût curieux végétal qu’on retrouve dans certains rouges de cette année (souvent sur le secteur de Ladoix, Aloxe, Chorey et Santenay) est dû à mon avis à une maturité irrégulière du raisin. Ces contrastes de chaud et de froid lors de la croissance du fruit donnent forcément des arômes végétaux. A quand les arômes de guêpe, luciole ou frelon asiatique, avec relents de sauce nem ? Soyons sérieux…

Ce que j’ai ressenti sur le millésime 2011, c’est souvent des extractions trop timides, alliées souvent avec un boisé trop présent. En effet, pour que le bois « se fonde » dans le bouquet, encore faut-il qu’il y ait du vin dedans, derrière… Or, avec des extractions timides, le boisé sort et domine l’ensemble olfactif. Certes quand le vin est jeune le boisé domine, mais il est clair que dans certaines cuvées la douelle aura peine à trouver sa place. Le Bourgogne se veut de plus en plus accessible et de plus en plus vite buvable, mais au profit d’une structure de vin de garde. Il faudra bien réfléchir à ce facteur, car la puissance de nos pinots est justement notre force face aux autres productions, réflexion intense et rapide s’impose.

En conclusion, un millésime hyper-délicat, qui ne sera pas celui du siècle mais celui de l’année, et que tout le monde n’a pas forcément maîtrisé, mais on peut saluer les réussites. Il n’est pas toujours simple d’envisager une vendange, et la projeter dans l’avenir. Saluons le travail des vignerons qui se doivent toutes les années de renouveler leurs pensées.

DEGUSTATION

Elle a eu lieu in situ. A part les négociants institutionnels dont bien des gens parlent déjà, ont été oubliés les domaines Anne-Françoise GROS, & Jean-Marc MILLOT. Tous les domaines ont été dégustés à au moins deux échantillons par domaine au choix du vigneron. Comme je le dis, en dégustation : pas d’ami ni d’ennemi. Tout a été noté et dégusté de manière totalement objective. Je remercie le syndicat de Vosne-Romanée pour l’organisation, le buffet frugal et efficace (pour la clarté du palais, l’estomac juste rempli est une bonne chose, aucune ironie dans mon propos), mais je déplore la difficulté d’inscription sur le site internet d’un autre âge. A changer d’urgence. Pour le confort de lecture, les notes ont été écrites par ordre alphabétique, qui ne correspond pas à l’ordre de dégustation.

N’oublions jamais qu’une dégustation est un instantané du vin à un instant déterminé, et que l’on tente de projeter dans un avenir.

une foule nombreuse et intéressante, de bons professionnels à la dégustation.

domaine ARNOUX-LACHAUX – Vosne-Romanée

des vins amples, expressifs et modernes. Ils séduiront bien des palais, surtout non-aguerris.

**** Vosne-Romanée « les Hautes Maizières » 2011
nez expressif, généreux, chair de fruits, simple mais lisible. La bouche est ronde, expressive, charnue, avec un boisé qui s’intègre bien. Belle longueur, dans un style plutôt moderne.

***(*) Vosne-Romanée 1er cru « les Suchots » 2011
nez réservé, plus fin, de belle expression. La bouche n’est pas sous son meilleur jour, ce n’est pas en place, et les amers sont bien marqués. C’est toutefois long. A revoir.

domaine BIZOT – Vosne-Romanée

des vins de haut vol, expressifs, terriens, racinaires. Je serai curieux de déguster des millésimes plus anciens, avec quelques années de bouteille.

**** Vosne-Romanée 2011
nez complexe, très cerise, mais avec des épices, une impression de noisette fraîche. La bouche a une attaque un peu camphrée, c’est l’élevage qui à mon avis domine l’ensemble ce jour; ça se fondra sans problème. Très long.

****(*) Vosne-Romanée « les Jachées » 2011
nez très parfumé, cerise, notes florales, empyreumatiques, petites notes de fruits de buisson. La bouche est superbe, soyeuse, très complexe, fine et multidimensionnelle. Très long et expressif.

Longueur, expression, un côté racinaire, c’est vibrant et intense. Superbe longueur, quelle compréhension du millésime !

maison BOUCHARD père & fils – Beaune

un négociant fort sérieux, qui a réussi à créer un style maison fort identifiable.

*** Vosne-Romanée 1er cru « les Suchots » 2011
nez profond, joli fruit précis, le style maison est respecté. La bouche est plus en retrait, à l’attaque et au développement discrets, mais ça se rattrape en finale avec vivacité et présence; tout ça semble aujourd’hui consensuel. Long.

**** Clos Vougeot Grand Cru 2011
nez discret, fin, réservé, présence tellurique. La bouche est ronde, concentrée, un peu molle à l’attaque mais ça finit mieux, surtout sur la finale plus structurée et une rétro très longue. Beau potentiel.

domaine Jacques CACHEUX & fils – Vosne-Romanée

** Vosne-Romanée « les Ravioles » 2011
nez bousculé, fumé, un peu pétrolant. Bouche fine, légère, discrète. Finale moyenne.

*** Vosne-Romanée 1er cru « la Croix Rameau » 2011
nez plus convaincant, cerise, charmeur, très agréable. L’attaque est boisée, c’est vraiment marqué par le fût, avec des tanins bien présents. Long quand même.

domaine René CACHEUX & fils – Vosne-Romanée

*** Vosne-Romanée village 2011
nez discret, petite cerise au kirsch, classique. La bouche est tonique, un peu creuse en milieu, mais ça finit plus ferme sur des tanins un poil asséchants. Long.

***(*) Vosne-Romanée 1er cru « les Beaux Monts » 2011
très beau nez classique de petites cerises, fond floral, ensemble olfactif équilibré. La bouche est plus ferme que je ne le supposais au nez, avec une belle structure certes un peu asséchante, mais ça va se fondre. Très belle vinosité en fond de bouche, c’est très long.

Sylvain CATHIARD – Vosne-Romanée

un domaine dont j’ai toujours de l’embarras à comprendre le style, avec des vins nerveux, contractés, et qui ne me donnent ni plaisir ni émotion. L’accueil ne fait pas non plus partie des cultures de la maison.

** Vosne-Romanée 2011
nez discret, effacé. La bouche est tendue, nerveuse, avec des tanins qui assèchent. Finale aux notes brûlantes.

**(*) Vosne-Romanée 1er cru « les Malconsorts » 2011
nez effacé, peu expressif. La bouche est plus évidente, plus présente, le boisé agace un peu. Bonne finale.

Bruno CLAVELIER – Vosne-Romanée

Je suis fan de ce vigneron discret et sympathique, simple et sincère. Ses vins ont son profil, mais la mise récente a rendu la dégustation complexe sur certaines cuvées. Tout amateur de grands Bourgogne se doit d’avoir de ses vins. Attention toutefois au prénom !

*** Vosne-Romanée « les Hautes Maizières » 2011
nez assez profond, terrien, joli fond de nez, complexe. La bouche est convaincante, intense mais fine, avec la structure qui doit se mettre en place; la mise récente ayant bousculé l’architecture du vin. Bonne finale tonique.

**** Vosne-Romanée « la Combe Brûlée » 2011
nez discret, pointe végétale. La bouche est un peu effacée, mais il y a du potentiel, indéniablement, avec une très belle trame acide et des tanins convaincants. A revoir, mais tout sera en place dans quelques mois.

ça fait longtemps que j’apprécie les vins de Bruno CLAVELIER (faites bien attention au patronyme !), intenses, concentrés, racinaires, sans jamais être lourds. Du travail de pro.

**** Vosne-Romanée « aux Brûlées » 2011
très beau nez profond, très chair de cerises, petite pointe boisée en fond. L’attaque est vive, tendue, mais le développement et la finale sont intenses, concentrés mais sans excès. C’est ferme, un peu sur le bois, mais ça va se fondre sans peine.

François CONFURON-GINDRE – Vosne-Romanée

Zorro nous gratifie encore de bouteilles convaincantes. Pas les plus complexes ou les plus fines du village, mais toujours de la sincérité.

***(*) Vosne-Romanée 1er cru « les Brûlées » 2011
belle couleur. Joli nez intense, beau fruit frais, plaisant, pointe boisée en fond de nez. L’élevage est plus marqué avec un boisé qui domine aujourd’hui la bouche. Bonne finale convaincante. A suivre, mais je pense bien que tout se mettra en place.

**** Vosne-Romanée 1er cru « les Beaumonts » 2011
le nez est très semblable au précédent, le style du « Zorro » se ressent bien, gourmand, sincère et généreux. La bouche est plus ferme, plus retenue, avec des tanins fermes qui devront se fondre. La finale est tonique, mais l’expression à la rétro est convaincante. Très long.

domaine COUDRAY-BIZOT – Beaune

** Vosne-Romanée 1er cru « la Croix Rameau » 2011
brut de fût. La robe est pâle, presque rosée. La bouche est bousculée, sur la griotte, c’est léger, nerveux, l’amplitude très moyenne. Finale assez courte, sur des notes grillées.

*(*) Vosne-Romanée 1er cru « la Croix Rameau » 2010
couleur pâle. Nez sur la petite cerise, simple et très léger. La bouche est elle aussi légère, peu exubérante. C’est long, mais très léger.

domaine FOREY père & fils – Vosne-Romanée

encore un vigneron sous-médiatisé, élaborant des vins probes, sincères, pas sprinteurs pour deux sous mais de vrais routards de cave. Continue Régis, je te soutiens.

***(*) Vosne-Romanée 2011
couleur claire. Nez très parfumé, pinot noir net, petite cerise, c’est charmeur. Bouche fraîche, fine et élégante, beau fruit en milieu de bouche, petit creux néanmoins qui devrait s’estomper. Très belle finale fruitée.

****(*) Vosne-Romanée 1er cru « les Gaudichots » 2011
nez profond, minéral, réservé. La bouche est splendide, tendue, c’est séduisant malgré sa jeunesse avec un fruit net. Belle finale aux petits tanins exacts. Vin étalon.

quand on connaît ce terroir, on se dit que le nom « Grand Cru » sur l’étiquette n’est jamais loin… Une bouteille terrienne et minérale, d’une longueur inouïe, de grande expression. Top.

domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR – Marsannay-la-Côte

des vins qui décidément ont beaucoup de peine à me satisfaire et convaincre.

**(*) Vosne-Romanée 2011
nez expressif, pointe de noyau, vinosité présente. La bouche est bousculée, les amers sont marqués et assèchent la bouche. Ca finit mieux.

** Bonnes-Mares 2011
belle couleur. Nez sur la vinosité, un peu bousculé. La bouche est végétale, menthe, ortie, c’est très asséchant et je ne vois pas un avenir serein, malgré son intensité.

François GERBET – Vosne-Romanée

**(*) Vosne-Romanée « aux Réas » 2011
mise récente. Nez bousculé, noyau, fruits, difficile à définir. La bouche est fine, bousculée par une structure vive avec un fruité qui revient en finale.

*** Echezeaux Grand Cru 2011
nez fruité, plaisant. La bouche est ronde, fruitée, dotée d’un boisé un peu présent qui devrait se fondre. Dans un style plaisant et affable. Long.

domaine Jean GRIVOT – Vosne-Romanée

J’ai toujours eu peine à comprendre le style du domaine, dont le succès me laisse dubitatif.

** Vosne-Romanée « Bossières » 2011
nez assez concentré, mais discutable dans sa définition : griotte, cerise aigre. La bouche est maigre, fine, toujours sur la petite cerise. Bonne longueur.

**(*) Vosne-Romanée « les Beaux Monts » 2011
nez plus intense, griotte, mais rien de transcendant. La bouche est très fine, sur la cerise, la trame acide. Un peu asséchant en finale, sur une pointe boisée.

domaine GROS frère & soeur – Vosne-Romanée

J’ai été heureux de revoir Bernard GROS avec un grand sourire malgré l’épreuve qu’il passe. Courage. Le millésime 2011 n’est pas celui du domaine.

*** Vosne-Romanée 2011
joli nez ample, gourmand, parfumé, petite pointe boisée. La bouche est ronde, fluide, fruitée, un peu trop facile. Longueur honnête.

*** Grands-Echezeaux Grand Cru 2011
nez fruité, souriant, rond et propre. La bouche est généreuse, souple, ronde et affable. Finale honnête.

Michel GROS – Vosne-Romanée

**** Vosne-Romanée 1er cru « aux Brûlées » 2011
nez fin, élégant, notes complexes de fruits noirs et de fumée. La bouche est fine, délicate, le développement est surtout impressionnant et prometteur. La finale sans faute. Très long.

****(*) Vosne-Romanée 1er cru « clos des Réas – Monopole » 2011
nez intense, pointe de buisson, sur la petite cerise rouge, plus expressif que d’autres millésimes à ce stade. La bouche est fine, tendue, ça développe du fruit tout en restant incisif et élégant. Finale fine, intense et longue.

j’ai toujours préféré les Brûlées chez Michel GROS, mais cette année c’est le clos des Réas qui m’a emballé… Incisif, précis, tendu et long, une grande bouteille se profile.

domaine GUYON – Vosne-Romanée

*** Vosne-Romanée 2011
nez presque floral, cerise, facile. La bouche est certes fluide, mais une bonne trame acide tonique s’y amplifie. Finale plus légère, qui déçoit un peu.

*** Vosne-Romanée 1er cru « en Orveaux » 2011
nez réservé, discret. La bouche est tonique, nerveuse, avec un bon tonus sur le palais. Belle finale ferme mais expressive.

***(*) Echezeaux Grand Cru 2011
nez floral, buisson. La bouche est punchy et vivifiante, avec une belle tenue au palais. Très belle longueur.

Michel JOANNET – Marey-les-Fussey

j’ai eu plaisir à découvrir ce jeune vigneron enthousiaste mais posé. Ses vins sont convaincants, mais hélas asséchants en finale. Elevage trop long ? Lui seul peut répondre, mais les vins gagneraient avec plus de soyeux et de moelle, surtout en finale.

*** Vosne-Romanée 2011
nez fin, harmonieux, très plaisant, classique. La bouche est ferme, classique, la finale un peu asséchante.

***(*) Vosne-Romanée 1er cru « les Suchots » 2011
nez plus aromatique, plus profond, classique, très pinot, simple mais sincère et clair. La bouche est fluide, ferme sur la finale, avec des tanins asséchants.

domaine du Comte Liger-Belair – Vosne-Romanée

***(*) Vosne-Romanée « la Colombière » 2011
couleur claire. Joli nez élégant, notes fumées, très profond. La bouche est fine, élégante, tendue, peu de densité en bouche. Bonne longueur.

**** Vosne-Romanée 1er cru « aux Reignots » 2011
joli nez élégant, floral, distingué. La bouche est plus complète, au boisé de qualité, qui soutient une finale ce jour un peu anguleuse et lui apporte grandeur. Très long.

Thibault LIGER-BELAIR – Nuits saint-Georges

***(*) Vosne-Romanée « aux Réas » 2011
brut de fût. Nez bousculé, pointe fumée, difficile à cerner. La bouche est plus convaincante, avec  une belle balance entre puissance et finesse. Très long, une petite pointe asséchante qui à mon avis se fondra.

***** Richebourg Grand Cru 2011
nez très profond, intense, vibrant. La bouche affirme la grande provenance, avec certes de la réserve, mais quelle grandeur ! Une puissance racinaire, ça souffle ! Les grandes orgues façon Wagner, la finale est interminable.

domaine MEO-CAMUZET – Vosne-Romanée

****(*) Vosne-Romanée 1er cru « les Chaumes » 2011
brut de fût. Nez réservé mais très pinot. La bouche est fine, veloutée, élégante, dans un style fin. Très réussi, jolie longueur.

d’une finesse et d’un velouté exquis, très pinot. L’archétype de la finesse de ce cépage.

**** Vosne-Romanée 1er cru « aux Brûlées » 2011
jolie couleur. Nez réservé, jolie vinosité en fond de nez. La bouche est elle aussi réservée, mais une jolie vinosité donne une expression aujourd’hui un peu simple, mais qui s’exprimera indubitablement dans les mois à venir. Belle trame acide, bonne longueur.

domaine MONGEARD-MUGNERET – Vosne-Romanée

**(*) ?? Vosne-Romanée 2011
nez rond, fruité, charnu, agréable. La bouche est fine, élégante, mais des amers importants gênent le plaisir, et je m’interroge sur leur présence à l’avenir. Finale plus convaincante.

*** Grands-Echezeaux Grand Cru 2011
nez intense, fumé, fruité et floral, jolie complexité. Très belle attaque en bouche, mais le développement part sur des amers un peu marqués qui fort heureusement s’estompent vite. Jolie finale, très long.

Dominique MUGNERET – Vosne-Romanée

**(*) Vosne-Romanée 1er cru « au-Dessus des Malconsorts » 2011
brut de fût. Nez très fumé, toasté, très fortement marqué par l’élevage en fûts. La bouche est fine, élégante, mais elle aussi marquée par ces notes toastées trop importantes. Long, je suis circonspect sur le fondu de ces parfums de bois brûlé dans l’avenir.

**** Echezeaux Grand Cru 2011
brut de fût. Nez plus net, cerise rouge, mesuré mais intègre. Bouche intéressante, jolie trame acide bien structurée. Très belle finale vineuse en respectant la finesse du cru.

je suis surpris de l’hétérogénéité de la gamme de ce vigneron, mais cet Echezeaux est particulièrement réussi.

Gérard MUGNERET – Vosne-Romanée

*** Vosne-Romanée 2011
nez discret, effacé mais sincère. La bouche est fine, fluide, petite pointe de sucre roux. Finale fine, fluide, petit tanin.

*** Vosne-Romanée 1er cru « les Brûlées » 2011
nez encore marqué par l’élevage, réservé. La bouche est tendue, trame acide impressionnante, bien accompagnée par un boisé aujourd’hui marqué. Finale ferme mais de qualité.

MON COUP DE COEUR
domaine MUGNERET-GIBOURG – Vosne-Romanée

depuis que je déguste les vins du domaine, que d’enthousiasmes, que de coups de cœur, que d’envolées, que de plaisirs ! Ces drôles de dames élaborent tous les ans des vins aussi expressifs que fins, aussi racinaires qu’élégants. La quadrature de la perfection du pinot noir. Et tout ça sans ramdam ni feux d’artifices ! La Bourgogne comme je l’aime.

***** Vosne-Romanée 2011
nez très élégant, cerises, notes florales, très distingué. La bouche est juteuse, élégante, distinguée, classe. Ca tient jusqu’une finale tendue et très élégante, aérienne et gracieuse, mais sans impesanteur. Superbe.

***** Echezeaux Grand Cru 2011
brut de fût. Très beau nez profond, élégant, cerises rouges et noires, certaine complexité. La bouche est superbe, élégante, bien encadrée par des tanins précis. C’est long et élégant, avec de petites notes épicées. Très long.

un domaine qu’il est difficile de prendre par défaut. Les vins sont souvent exceptionnels, millésime après millésime. Un domaine phare en côte de Nuits.

****(*) Clos Vougeot Grand Cru 2011
nez fin, élégant, réservé. La bouche est veloutée, noble, raffinée, et tellement juste. Finale longue et très fine.

Michel NOELLAT – Vosne-Romanée

*** Vosne-Romanée 2011
jolie couleur. Nez fin, léger, cerise griotte, élégante. La bouche est fine, le boisé n’est pas totalement bien intégré à l’ensemble et paraît un peu grossier. Finale plus harmonieuse.

*** Vosne-Romanée 1er cru « les Suchots » 2011
nez profond, petite minéralité, cerise noire. La bouche est un peu bousculée, mais ici aussi le boisé n’est pas très bien intégré. La finale convient plus, mais assèche un peu.

Manuel OLIVIER – Nuits st-Georges

*** Vosne-Romanée 2011
nez rond, fruité, facile, sympa. La bouche est fine, fluide, fruitée, l’acidité est assez présente. Bonne finale ferme.

*** Vosne-Romanée « les Damaudes » 2011
robe un peu trouble. Nez de belle expression, petite pointe boisée. L’attaque est ferme, mais ça développe plus sur la finesse. Concentré, bonne présence en bouche, c’est simple mais probe. Bonne finale plus élégante.

domaine Jacques PRIEUR – Premeaux-Prissey

Nadine GUBLIN en toute grande forme, le sourire pour étendard et le savoir appliqué.

**** Echezeaux Grand Cru 2011
nez plus discret, plus retenu, un côté un peu terrien. La bouche est fruitée, de beaux tanins qui encadrent bien, très veloutée et charnue. Long.

****(*) Clos-Vougeot 2011
brut de fût. Très beau nez profond, très cerise, rondeur et intensité. Très belle bouche intense, profonde, charnue et longue.

Nadine GUBLIN a encore frappé, avec ce vin d’une profondeur inouïe, et qui fait taire tous les détracteurs de ce Grand Cru. Prix en rapport.

Armelle & Bernard RION – Vosne-Romanée

*** Vosne-Romanée « cuvée Dame Juliette » 2011
beau nez parfumé, petite pointe végétale. Bouche fluide, acidité marquée, un petit côté caramel en fond de bouche. Finale sur une belle trame acide.

*** Vosne-Romanée 1er cru « les Chaumes » 2011
nez équilibré, pointe fumée. Bouche fluide, assez légère, belle trame acide. Finale plus convaincante.

Daniel RION & fils – Premeaux-Prissey

Le domaine nous a habitué à mieux. Les vins sont très fluides; comme une impression que la famille n’a pas osé extraire. 2011 ne sera pas l’année de ce domaine.

*** Vosne-Romanée 2011
robe claire. Nez discret, élégant, complexe et fin, ça doit se faire. La bouche est fine, élégante, tendue, d’amplitude moyenne. Longueur honnête.

*** Vosne-Romanée 1er cru « les Beaux Monts » 2011
nez fin et discret, framboise, pointe de tomate. La bouche est fine et fluide, ça manque de densité mais ça se rattrape en finale.

domaine SIRUGUE – Vosne-Romanée

*** Vosne-Romanée 2011
couleur claire. Nez fruité, noyau. La bouche est classique dans le bon sens du terme, qui tient bien. Bonne finale un peu ferme.

**** Vosne-romanée 1er cru « les Petits Monts » 2011
très beau nez intense, petite pointe de réduction normale et rassurante, cerises, notes fumées. Attaque un peu marquée par le fût, mais ça va se fondre. Le milieu de bouche est charmant, quoique bien carré sur les angles. Très belle finale, ça tiendra bien dans le temps, comme d’habitude.

toute la production n’est pas au niveau de ces Petits Monts qui sortent régulièrement en dégustation. Intense, toujours une petite réduction au nez lorsqu’il est jeune, il lui faut du temps car c’est un vin de bonne tenue dans le temps. Le prix est encore raisonnable.

MON COUP DE COEUR
Jean TARDY & fils – Vosne-Romanée

deux coups de cœur lors d’une dégustation, c’est la première fois de mémoire. Mais je ne pouvais taire le plaisir que j’ai eu à déguster pour la première fois les vins de ce domaine. Guillaume TARDY est aux manettes depuis 2001. Les vins sont concentrés, sapides, intenses, jouissifs. Vraiment du beau travail que je vais m’empresser d’approfondir.

****(*) Vosne-Romanée « les Vigneux » 2011
nez profond, cerise noire, réservé. La bouche est compacte, intense, marquée par l’élevage qui soutient bien le vin. C’est aujourd’hui très jeune, ça évoluera superbement. Bonne finale tonique.

le jeune Guillaume TARDY fera très probablement partie des prochains portraits du blog. Les prix sont dans la moyenne, mais la qualité domine. Et que ça dure !

****(*) Echezeaux Grand Cru 2011
nez fermé, réservé, marqué par l’élevage, mais ça a de la profondeur et de la race. La bouche est compacte, concentrée, une belle puissance mais qui reste fine, et typique de ce cru. Longueur inouïe.

Cécile TREMBLAY – Vosne-Romanée

j’ai souvent été circonspect lors des dégustations de ce domaine. Cécile, excellente communicatrice et décomplexée, présente un millésime convaincant. Les échantillons étaient bruts de fût.

**** Vosne-Romanée 2011
nez fruité, élégant, cerise, pointe de jasmin étonnante, expressif. Belle bouche très précise, à la structure impeccable, bien encadrée. Belle finale élégante.

***(*)?? Vosne-Romanée 1er cru « les Beaux Monts » 2011
nez plus bousculé, fruit, chair de prune, un peu bousculé à ce stade. Le boisé sort et marque, mais c’est brut de fût. La finale est impeccable, c’est long sur un boisé qui là encore agace un tantinet. A revoir.

***(*) Echezeaux Grand Cru 2011
nez net, fruité, chair de prune, cerise. La bouche est ce jour marquée par le bois, mais la structure du vin le permet et le digère bien. J’estime que l’ensemble va se faire. Très long en finale.

Facebook Comments

Default Comments (23)

Répondre à Patrick Maclart Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.