7 février 2011

en Bourgogne, à Meursault : Rémi JOBARD : racines…

by Patrick Maclart

Rémi JOBARD élabore parmi les Bourgogne blancs les plus excitants que je n’aie jamais dégustés dans ma vie. Souvent je le sortais à l’aveugle dans les dégustations comparatives, et j’étais énormément impressionné. Peut-être est-ce pour ça que je n’avais jamais osé le rencontrer, le considérant comme une espèce d’icône au panthéon de mes vins préférés. Mais c’est mon ami Emmanuel DELMAS, sommelier de formation, qui a organisé la rencontre.

La quarantaine faussement décontractée, il est à la tête d’un domaine à Meursault produisant seulement 50.000 bouteilles. Les hauts rendements n’ont pas place ici. L’histoire du domaine se perd dans les méandres du temps… «On ne sait pas de quand date le domaine. On retrouve des Jobard à Meursault au XVIème siècle, notamment au château de Cîteaux. Mes crus ont été achetés lors de la crise phylloxérique par un aïeul qui était régisseur au domaine Mac Mahon. », déclare Rémi.

L’air débonnaire, il ne faut pas se fier aux apparences, Rémi est un monstre de boulot.

(suite…)

2 février 2011

en Bourgogne à Gevrey : Alexandrine ROY du domaine Marc ROY : volonté bien réfléchie.

by Patrick Maclart

Alexandrine ROY s’occupe désormais du domaine Marc ROY à Gevrey-Chambertin en totalité depuis janvier 2010, au départ de son père à la retraite. Décidée, volontaire, les choses chez elle se font rarement dans l’impulsion. Elle prend ses décisions après réflexion, mais cette réflexion est énergique et bien ciblée. On a peine à imaginer cette femme d’une petite trentaine, toute menue, chevaucher sa Suzuki 750, et pourtant ! Ce n’est là qu’une des multiples facettes de cette femme aux talents multiples. Son expérience passée à Bandol, en Australie et en Nouvelle-Zélande lui donne aussi une vision large des choses. Aujourd’hui encore, Alexandrine s’occupe de vinifier du pinot noir en Orégon; cela lui permet vraiment d’autant mieux comprendre, chercher, savoir. La curiosité est l’un de ses moteurs.

Pleine de volonté, énergique sans esbroufe, décidée mais réfléchie, Alexandrine réserve toujours des surprises dans ce qu’elle appréhende… Une boule à facettes !

(suite…)

24 janvier 2011

en Bourgogne : Philippe TREBIGNAUD au domaine de la Sarazinière à Bussières – Mâcon alternatif.

by Patrick Maclart

La région maconnaise connaît un succès croissant tant en France que dans le monde. Ses chardonnays mûrs, boisés et larges ne peuvent que conquérir un public de plus en plus exigeant sur la qualité de ce qu’il boit. De surcroît, dans la plupart des cas, les prix sont restés sages.

Cependant, les vins ont tendance à être stéréotypés, ils sont parfois excessifs. Les petits Mâcon, élevés brièvement dans des fûts aromatiques veulent avoir des gueules de Pouilly; et les Pouilly suivent des cours de body building. Si bien que la notion de terroir s’efface au profit de sucres, de boisé, et de maturité trop présents.

Il reste toutefois quelques briscards pour qui l’expression de leur terroir est un sacerdoce. Philippe TREBIGNAUD fait partie de cette race d’hommes. C’est le Mâcon alternatif.

Une gueule à la Lino Ventura, un coeur gros comme ça, des vins pas possibles, voici un portrait chinois de Philippe.

(suite…)

3 janvier 2011

en Bourgogne : domaine DUBLERE à Savigny-les-Beaune : an American in Burgundy

by Patrick Maclart

Blair PETHEL, créateur du domaine DUBLERE, est très certainement le plus bourguignon des Américains. Son épouse Britannique n’est pas en reste et s’est elle aussi rapidement acclimatée au pays burgonde. Depuis toujours, cet élégant épicurien est titillé par la cuisine et le vin. Journaliste politique pour une chaîne de journaux américains et travaillant à Londres, il va découvrir lentement mais sûrement le vin. D’abord avec le caviste du quartier. Puis une rencontre : Patrice RION, vigneron bourguignon à Premeaux. C’est lui qui lui donnera envie de venir en Bourgogne, découvrir les vins, la gastronomie.

Elegant, souriant et intelligent. Chaque moment passé avec Blair PETHEL est forcément teinté d’optimisme et de joie de vivre.

(suite…)

18 décembre 2010

Sud-ouest : Gaillac, le vin au féminin

by Patrick Maclart

Gaillac est une appellation étonnante du sud-ouest. Authentique, attachée à ses racines, elle est l’une des seules à pouvoir proposer un vin différent pour chacun des jours de la semaine : blanc perlé, blanc sec, effervescent, blanc doux, rosé, rouge souple et rouge tannique. Bien que l’expression des tanins ne soit pas le point fort et des terroirs, et des cépages existants, la quasi-totalité des vignerons a su raison garder dans la course à l’extraction, ce qui vaut à Gaillac d’être qualifié d’AOC féminine. Les prix permettent de trouver de véritables perles noires.

La ville d’Albi, proche du vignoble de Gaillac et récemment promue au patrimoine mondial de l’UNESCO, assure de bien jolies balades…

(suite…)

8 décembre 2010

Comment prendre son pied avec 5 € en poche ?

by Patrick Maclart

Question pertinente, pour nous qui, dans notre société, cherchons le maximum de plaisir pour un prix le plus modique qui soit. Tout d’abord, parce que c’est la crise et qu’on nous le serine tous les jours, ensuite parce que notre société devient décadente, et que l’hédonisme du type XIXème siècle en est un signe avant-coureur.

(suite…)

5 décembre 2010

Bourgogne Wineblog à la dégustation de vins grecs à l’OIV à Paris

by Patrick Maclart

Le 29 novembre dernier, le Bureau Economique et Commercial de l’Ambassade de Grèce organisait une très belle dégustation nommée « Grèce – cépages et terroirs ». Elle avait lieu à la maison du vin à Paris, près de l’Elysée. Il faut féliciter l’Ambassade de Grèce pour cette excellente initiative.  Je remercie par ailleurs l’excellent accueil que m’a réservé le personnel de l’Ambassade.

les élégants salons de la maison du vin de l’OIV sont parfaits pour organiser des dégustations.

(suite…)

1 décembre 2010

DEGUSTATION DE VINS ITALIENS A L’HOTEL CRILLON – PARIS

by Patrick Maclart

Il y a quelques temps avait lieu à l’hôtel Crillon de Paris une dégustation de vins italiens. Dénommée « 120 vins d’Italie », elle était organisée par la société CEPPO. Félicitons cette dernière pour la qualité de son organisation et la beauté du cadre pour l’expression de ses crus.

Les prestigieux salons de l’hôtel Crillon se sont avérés être un magnifique écrin pour cette dégustation.

(suite…)

29 novembre 2010

DEGUSTATION EXPRESS : 10 CHABLIS 1ER CRUS 2008 (et théorie des premiers crus)

by Patrick Maclart

L’AOC Chablis a été accordée en 1938. Avant de l’obtenir, comme partout en Bourgogne, les vignerons ont isolé leurs meilleurs terroirs afin de leur donner un statut particulier, basé sur les usages locaux, loyaux et constants.

Les premiers crus sont au nombre de 40. Toutefois, les climats sont 79. Lors de la classification en 1938, il a été demandé de simplifier le classement et d’éviter d’avoir des crus «parapluie». Certains crus sont donc constitués de plusieurs climats. Ils sont de plus regroupés en 17 appellations plus célèbres.

Les premiers crus se partagent les deux rives du Serein, la rivière qui traverse Chablis. Toutefois, les vins de la rive droite sont en général mieux appréciés, car le calcaire kimméridgien, facteur du terroir si particulier de Chablis, est plus important.

sol typique de Chablis, de calcaire kimméridgien.

(suite…)

22 novembre 2010

Bourgogne Wineblog : un regard français sur… les vins de l’Alentejo – PORTUGAL

by Patrick Maclart

La série « un regard français sur… » reprendra des dégustations effectuées durant Vinexpo à Bordeaux, et axées sur les vins étrangers. En effet, il faut faire preuve d’une grande humilité : ne faut-il pas être imprégné de la culture d’un pays pour en apprécier objectivement et à leur juste valeur les vins qui y sont produits ? Je suis certain que si. On peut cependant ne donner qu’un avis, et il est important que les producteurs fassent eux aussi preuve d’humilité d’en accepter ces critiques.

crédit photo JOERGSAM

crédit photo JOERGSAM

(suite…)