14 juin 2011

dans le Roussillon : Jean-Pierre SEGUELA : l’excellence tout en discrétion.

by Patrick Maclart

Jean-Pierre SEGUELA, 43 ans, est son propre vigneron depuis une dizaine d’années. Situé à Rasiguères, au cœur de la région des Fenouillèdes, il élabore des vins parmi les tous meilleurs de cette magnifique région du Roussillon.

Jean-Pierre & Trinitad SEGUELA travaillent avec sincérité et volonté. La génération suivante se prépare…

Le domaine de 14 hectares, dont 4 hectares de muscat, produit bon an mal an 35.000 bouteilles. Les vignes sont dans la famille depuis 5 générations. Précisons toutefois que la quasi-totalité du muscat est vendu en vin. Le terroir des Fenouillèdes est majoritairement de terroir de schiste noir, et donne aux vins cet air si particulier, avec une trame élégante et une finesse de tanins sans pareil.

(suite…)

7 juin 2011

le nez dans le vert : le premier salon des vins bio du Jura : immense réussite !

by Patrick Maclart

J’étais le 28 mars dernier au premier salon des vins bio du Jura appelé « le nez dans le vert« . Ce salon est une IMMENSE réussite, et quand je dis « immense », c’est un doux euphémisme.

Tout d’abord parce que j’y étais le dimanche 28, au lieu d’y être le lundi 29, journée réservée aux professionnels; des raisons de travail évidentes m’en ont empêchées. Et donc, une affluence, quelle foule ! Et que des sourires, de l’enthousiasme, du bonheur bon enfant… Je m’y suis senti comme un poisson dans l’eau. Plus de mille visiteurs sur le week end, vous avez bien lu !!

Cette réussite vigneronne d’un salon qui se définit comme « authentique et décalé« .

BANDEROLE

 

(suite…)

22 avril 2011

Dégustation de gewurztraminer de l’enfer !

by Patrick Maclart

Une dégustation de 9 vins d’Alsace, issus du cépage gewüztraminer, retenus pour leur originalité, leur haute qualité, ou leur prix modique pour leur facture sans faille.

La dégustation a eu lieu « à l’aveugle ». Au préalable, les vins avaient été carafés. L’ordre repris ci-dessous est l’ordre de la dégustation, qui a été choisi de manière aléatoire.

(suite…)

21 avril 2011

en Alsace, Véronique et Christian HEBINGER : une montre en or !

by Patrick Maclart

La famille HEBINGER élabore du vin en Alsace depuis bien des générations. Ils sont installés dans le cœur de la jolie ville d’Eguisheim, dont l’organisation circulaire des remparts peut en dérouter plus d’un. Je ne connaissais pas cette famille ; notre première rencontre fut amicale, simple et chaleureuse.

Christian, Véronique HEBINGER et leur fils Denis. Une famille honnête et travailleuse. Tout cela se ressent dans leurs vins.

Christian et Véronique HEBINGER sont dévoués à leur domaine de 11 hectares produisant bon an mal an 60.000 cols. Denis, leur jeune fils de 20 ans, les rejoint progressivement au domaine. Bouillonnant d’énergie et d’idées, il apporte du sang neuf et la fougue de sa jeunesse.

(suite…)

12 avril 2011

DEGUSTATION DE VINS BLANCS DU FRIOUL-VENETIE-JULIENNE : grands, mais alors grands vins !

by Patrick Maclart

La région du Frioul-Vénétie-Julienne produit parmi les plus grands vins blancs du monde. C’est indéniable.
Certes cette région est mal connue des Français, et même des dégustateurs étrangers. Mais quelques journalistes ont découvert ce pays et en ont fait des gorges chaudes. Je les comprend.

Avec 20.000 hectares de vignes, le Frioul-Vénétie-Julienne est l’une des régions majeures de l’Italie. Depuis les terrasses de vignes accrochées aux pentes des collines escarpées au plateau calcaire karstique, en passant par des vignobles des splendides coteaux à ceux des plaines, il s’agit d’un grand terroir.

cette région mérite notre attention, notre intérêt, ce que j’ai dégusté m’a impressionné.

Produisant 100 millions de bouteilles sur neuf zones DOC et DOCG, cette région produit des vins rouges de moindre intérêt, mais avec la malvoisie, le pinot grigio ou le friulano (ancien nom du tocai frioulan), cette région mérite notre attention et éventuellement nos vacances, avec Venise, Padoue, et les fameux jambon San Daniele et fromage Montasio.

(suite…)

15 février 2011

en Bourgogne, à Nuits St-Georges : Thibault LIGER-BELAIR : une volonté de fer pour des vins de velours.

by Patrick Maclart

Ne nous fions pas aux apparences. Thibault LIGER-BELAIR, 35 ans et un physique de pilier biterrois, est certainement l’un des vignerons les plus fins et les plus intelligents que je connaisse.

Notre rencontre date d’il y a quelques années, au repas de la nuit des Nuits, précédant la vente des Hospices de Nuits Saint-Georges. Nous étions à même table, et je m’étonnais de la finesse d’esprit, et de l’humour tout rabelaisien de ce jeune homme.

les pieds sur terre, mais sans ignorer le ciel, Thibault LIGER-BELAIR applique dans ses vignes la biodynamie.

(suite…)

26 janvier 2011

en vallée du Rhône : Franck FAUGIER – domaine des Hauts-Châssis en Crozes-Hermitage : essai réussi !

by Patrick Maclart

Je piste Franck FAUGIER depuis ses débuts. Sorti de la cave coopérative en 2003, il décide non sans mal de se lancer. Sa genèse coïncidera avec un millésime de surcroît difficile. Il le paiera cher, mais c’est un autre débat.

Franck FAUGIER, croqueur de vie, élabore des vins comme lui.

Franck paraît au premier abord bourru et apparent, mais il faut gratter ce vernis, et après quelques minutes, on découvre un homme jusqu’au-boutiste, avec une âme de vrai artiste. Avec Franck, notre relation est franche, parfois passionnée, car il est toujours ouvert aux débats, et n’hésite pas à écouter et respecter ses détracteurs, tout en défendant ses positions. C’est à mes yeux un signe d’intelligence. Ce croqueur de vie a le sens de l’amitié.

(suite…)

19 janvier 2011

à Meursault : domaine BOISSON-VADOT : à découvrir d’urgence !

by Patrick Maclart

J’ai rencontré le domaine BOISSON-VADOT par le choix d’un ami sommelier émérite, Emmanuel Delmas. La dégustation de l’aligoté du domaine l’avait complètement enthousiasmé.

Ce domaine se situe dans le haut de Meursault. Discret, il élabore des vins riches et structurés, bien dans leur terroir. Leur sapidité fait plaisir à déguster.

Bernard le père et Pierre le fils sont aux manettes de domaine de 8,5 hectares produisant entre 45.000 et 60.000 cols l’an. La personnalité de ces deux vignerons est étonnamment différente. Le père, volubile et communicatif de la passion de son métier; le fils plus sur la réserve et l’observation. Ce dernier, ami de Raphaël COCHE (domaine COCHE-DURY), est un jeune homme exigeant, ayant le souci de la perfection. Il faudra suivre impérativement ce domaine et le travail de Pierre.

BOISSON2

On pourrait croire, si on se fiait aux apparences, que le père et le fils ne peuvent s’entendre, nenni. Le père a l’intelligence de l’écoute du progrès, le fils des recettes des anciens qui fonctionnent. Grande leçon d’humilité intra-générationnelle d’une famille trop peu connue à mon goût.

(suite…)

13 décembre 2010

Domaine Robert CHEVILLON à Nuits Saint-Georges : les frères Talent.

by Patrick Maclart

Ce domaine discret ne manque pas de talents. Les deux frères Chevillon élaborent des pinots de folie, profonds, savoureux, et de longue garde. Lors de leur prime jeunesse, ils expriment curieusement déjà des flaveurs excitantes et caressantes de pinot pur jus. Et pourtant, les vieux millésimes que j’ai dégustés avaient une tenue arrogante de puissance contenue; des vins d’intelligence.

Bertrand et Denis Chevillon, modestes, discrets, et talentueux.

(suite…)

5 décembre 2010

Bourgogne Wineblog à la dégustation de vins grecs à l’OIV à Paris

by Patrick Maclart

Le 29 novembre dernier, le Bureau Economique et Commercial de l’Ambassade de Grèce organisait une très belle dégustation nommée « Grèce – cépages et terroirs ». Elle avait lieu à la maison du vin à Paris, près de l’Elysée. Il faut féliciter l’Ambassade de Grèce pour cette excellente initiative.  Je remercie par ailleurs l’excellent accueil que m’a réservé le personnel de l’Ambassade.

les élégants salons de la maison du vin de l’OIV sont parfaits pour organiser des dégustations.

(suite…)

Pages :«123»