13 décembre 2018

en Sardaigne, à Cabras, au domaine CONTINI, la vidéo !!

by Patrick Maclart

Il est des virages à prendre dans la vie, et des choix importants, notamment celui qui distingue la modernité du progrès. Telle a été la force de CONTINI.

En effet, fin des années 80, la région d’Oristano en Sardaigne élaborait essentiellement des vins de type « vins jaunes », oxydés, et qui n’étaient plus au goût du jour. CONTINI a su choisir le bon chemin.

D’abord replanter des cépages qui allaient donner des vins plus actuels, plus accessibles, plus « modernes ». CONTINI va donc partir vers le vermentino pour les blancs, et le cannonau pour les rouges (pendant sarde du grenache noir).

CONTINI continue à évoluer, étape par étape, pas à pas. Aujourd’hui, c’est la culture bio, et la maîtrise voire la suppression des sulfites dans les vins. Et toujours en réflexion, tranquillement.

Allez à la rencontre d’une île qui produit des vins de belle identité, tout en ayant réussi le virage du progrès. C’est en tout cas ici chez CONTINI.

Bon visionnage, elle est pas belle la vie ?

 

4 Responses to “en Sardaigne, à Cabras, au domaine CONTINI, la vidéo !!”

  • Box dégustation de vin formation œnologie

    Très belle vidéo … c’est plus en anglais mais on comprend… le vin bio est l’avenir.

    • bonjour chez vous,

      le bio n’est pas l’avenir, ça doit être le présent ! Il suffit de voir les dégâts que certains produits commettent… Mais question : comment faisait-on avant le bio ? Eh bien on n’avait moins de récolte, on travaillait plus, on se plaignait moins, et on ne roulait pas en Range Evoque. Les vignerons que je rencontre ne font fort heureusement pas partie de cette catégorie.

      Merci de ton petit post qui m’a fait bien plaisir, même si mon anglais est à revoir… 😉

      Gourmandes salutations,

      Patrick

  • j’aime beaucoup le décor à l’arrière, c’est joli. Une vidéo qui donne envie d’aller en Sardaigne. Le vigneron parle de son vin avec raison, ça fait du bien.

    Encore merci pour votre blog, chaque fois une découverte, ça change !

    • salut Pascal,

      Cela fait 2 ou 3 ans que j’ai découvert la Sardaigne, c’est aussi joli que la Corse, sans les Corses. Dieu que c’est joli, mais il y a une terrible différence entre les Sardes de la côte et ceux des terres. Ces derniers sont plus ombrageux, plus taciturnes, mais tout aussi accueillants.

      Qu’attends-tu pour aller découvrir cette magnifique île ?

      Merci de ta fidélité au blog, gourmandes salutations.

      Patrick.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.