5 juillet 2013

à Barbaresco, chez ROAGNA, avec Luca ROAGNA, la vidéo !!

by Patrick Maclart

Le travail a la vigne chez les ROAGNA est vraiment hors norme, et m’a bluffé, époustouflé. En fait, rien ne semble fait, les herbes sont hautes, aucune intervention visible… Mais ce n’est qu’une apparence; « Assurer l’équilibre du vignoble, c’est un travail de tous les instants. En plus, chaque plante est personnelle. Nous refusons la sélection clonale. Imagine qu’on multiplie un plant qui paraît bon et vigoureux, mais qu’en fait il est sensible à une maladie, ça devient une épidémie »

C’est en ces termes que Luca ROAGNA, 31 ans, me présente son domaine de 11 hectares. Au village, on les appelle « les sauvages », de par leur refus à utiliser tout produit intrant, toute chimie, et toute intervention dans les vignes. Et leurs vins sont simplement aussi naturels qu’eux.

En Italie, on serait prêts à se battre pour avoir une bouteille de ROAGNA. Et j’ai rarement rencontré des vignerons aussi gentils, aussi sincères, aussi spontanés. Ils ont toujours travaillé ainsi, et je suis heureux de voir Luca reprendre le flambeau avec la même philosophie, la même volonté.

La jeunesse est vraiment notre avenir, et Luca le prouve. Avec lui, le vignoble est entre bonnes mains. « Sauvage » signifie aussi spontané, naturel. Et là, je remercie le dictionnaire d’autant de lucidité.

Allez à la rencontre d’un domaine hors norme, et laissez-vous un jour aller à la rencontre de vins exceptionnels. Bon visionnage, elle est pas belle la vie ?

Facebook Comments

Default Comments (12)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.