8 février 2012

en Suisse, au domaine Henri CRUCHON à Echichens : un vrai esprit de famille

by Patrick Maclart

Le domaine Henri CRUCHON existe depuis la nuit des temps. Tout le monde était ici polyculteur et donc cultivait de la vigne. Mais la mise en bouteilles date elle de 1954. Le grand-père Henri (dont le nom dépend aujourd’hui) crée la première cave coopérative de la région, mais en sortira le premier pour créer sa propre cave.

Raoul est celui qui a été mordu par la biodynamie… Et sa conviction est bien terrienne, croyez-moi !

Et depuis, bien qu’on tienne ici énormément à l’esprit de famille, bien des choses ont changé. Tiens, en parlant d’esprit de famille, ouvrons une parenthèse. Ici, c’est un élément incontournable. Tout le monde travaille au domaine, le père Henri, ses fils Raoul et Michel (le premier s’occupant des vinifications, le second des travaux des vignes), ses petits-fils, les femmes, c’est une véritable force de synergie qu’on ressent dès l’entrée dans le caveau de dégustation, où les portraits de chacun apparaît, en noir et blanc, bien mis en valeur.

(suite…)

7 février 2012

en Suisse, le domaine la Colombe : avancer dans le chemin

by Patrick Maclart

Dès le premier contact, on sent chez Raymond PACCOT , l’homme de conviction, de caractère, pour qui la ligne droite est peut-être le chemin le plus court, mais pas forcément le meilleur.

Raymond représente la troisième génération de vignerons. Il a converti le domaine à la biodynamie en 2000. « On gagnait des concours, on avait des vignes luxuriantes, mais je me suis rendu compte que plus on mettait de l’engrais, plus on gagnait. Ca allait sans m’aller. ». Cette vision reflète bien le personnage.

j’admire Raymond PACCOT pour l’ouverture d’esprit qu’il a pu avoir, et de la réceptivité de ses rencontres. A gauche sur la photo, Arnaud MATHEY, son responsable administratif et commercial.

(suite…)