14 novembre 2016

BULLETIN D’HUMEUR : à la ville comme aux champs, le vin se vend, mais comment ??

by Patrick Maclart

Après l’ardeur des textes vus et lus ça ou là concernant les foires aux vins en grandes surfaces, avec les pros, dont certains se fourvoient en quête de quelque pitance pour nourrir sa famille (et c’est bien légitime, j’ai moi-même donné dans le sujet car il faut bien manger), et les antis qui considèrent que la GD tue le commerce du vin. Il me semblait utile d’avoir une réflexion sur la chose, en toute quiétude, et après ce tsunami qui dans certains cas frôlait l’aveuglement, voire un fanatisme déplacé. Ce n’est que du vin, au fond.

coup de gueule

Tout d’abord, un constat réel : environ 80 % des Français achètent leurs vins en grande surface. 80 % de cons ? Non, il faut respecter. C’est une majorité que bien des politiques aimeraient avoir dans leur poche. Ils n’ont qu’à parler de vins, après tout… Mais on ne peut fermer les yeux face à cette masse. Et quand on parle de masse, voyons aussi la production sortant de grosses caves coopératives ou de négociants, où on parle en millions de bouteilles, et qui doivent bien trouver des débouchés. La GD est pour eux une bénédiction. Car pour les marchés export, c’est plus compliqué.

(suite…)