4 avril 2011

à Nantoux (hautes-côtes de Beaune) : Emmanuel SAINSON : la vidéo

by Patrick Maclart

Une rencontre avec un vigneron aussi timide que talentueux : Emmanuel SAINSON. Cet homme est à la tête d’un petit domaine de deux hectares, mais qui élabore de jolies perles noires en vins rouges… Les blancs peuvent progresser. A Nantoux, ce n’est pas le plus couru des pays, mais lorsque vous découvrirez ses vins, on verra beaucoup votre voiture dans le coin ! A la dégustation : Monthelie, Bourgogne, Gevrey-Chambertin, entre autres…

Venez à la découverte de ce vigneron sympa et réservé, mais le caractère est bien trempé !

Bon visionnage.

4 avril 2011

Bourgogne Wineblog à la dégustation de Nuits saint-Georges : « Nuits au grand jour » 2011.

by Patrick Maclart

Depuis quelques années, la dynamique ville de Nuits saint-Georges organise, durant le marathon de course à pied, et celui de la vente des Hospices de Nuits, un marché au vins dénommé « Nuits au grand jour ». Ce marché est un peu calqué sur celui d’Ampuis, et rencontre un succès indéniable.

Cette année, en sus des vignerons hors pair venus animer cette manifestation sympatique, une foule nombreuse, curieuse, souriante et acheteuse s’est pressée sous les halles du marché, à côté de la gendarmerie. Car en effet, on peut acquérir des bouteilles, même chez les vignerons les plus huppés, durant ce week end là.

Je vous transmets ci-après les notes de dégustation lors de cette manifestation. J’ai dégusté l’ensemble des producteurs, sauf deux. L’un parce que j’avais goûté récemment, l’autre parce qu’il était constamment envahi de dégustateurs. Je me suis tenu à deux échantillons par vigneron, sauf quand la curiosité ou la précision (ou la gourmandise !) nécessitaient plus. Mon système de notation n’a pas changé : de **(*) (moyen) à ***** (exceptionnel). Les parenthèses modulent les notes.

(suite…)

3 avril 2011

Bourgogne Wineblog au Tastevinage de printemps 2011, au clos de Vougeot

by Patrick Maclart

 j’ai eu le plaisir il y a quelques jours de participer en tant que dégustateur au Tastevinage de Printemps, au clos de Vougeot. Cette dégustation, existant depuis plusieurs décennies, tend à féliciter l’excellence de la Bourgogne. Il ne s’agit en aucun cas d’un concours mais plutôt une façon de repérer, féliciter et sélectionner les vins présentant des qualités supérieures indéniables.

Ces bouteilles seront non seulement habillées de l’étiquette spéciale du Tastevinage ou du macaron de cette noble confrérie, mais les vins seront aussi servis lors des différents chapitres qui ont lieu tant en France que partout dans le monde, à la seule gloire et grandeur de nos nectars burgondes.

C’est cette fois-ci que le record absolu a été battu. 1.184 échantillons présentés, et ma présence n’a rien à voir avec ce chiffre ! Juste qu’auparavant, les vins rouges et blancs n’étaient pas présentés lors du même chapitre. Certains blancs n’étaient pas prêts, ou certains rouges n’étaient pas encore à la vente… Bref, ce dogme ne correspondait plus à nos spécificités actuelles. La direction a donc ouvert cette fois-ci le chapitre aux deux couleurs. Heureux de voir une organisation quasi-séculaire écouter l’air du temps et s’adapter ainsi. Bravo.

Vu que l’ensemble de la dégustation a eu lieu à l’aveugle, il m’était alors difficile de relater mes notes de dégustation… Vous parler d’un vin dont je ne connais que l’appellation et le millésime me semblait bien peu évident et/ou intéressant. J’ai donc pris la liberté inhabituelle de vous relater ce moment par un petit reportage photographique, avec mon regard de petit dégustateur parmi le gratin bourguignon. Petit certes, mais je m’y suis senti comme un sandre dans la Saône ! Et je remets le couvert quand ils veulent !

(suite…)

2 avril 2011

Bourgogne Wineblog, à Chassagne-Montrachet, au domaine Jean-Noël GAGNARD, la vidéo !

by Patrick Maclart

En compagnie de Caroline LESTIME, la fille de Jean-Noël GAGNARD, vigneron hautement estimé à Chassagne-Montrachet. Elle a entamé un véritable travail de fond au domaine. Les sols ont été analysés, les désherbants proscrits, les greffons des nouvelles vignes rigoureusement sélectionnés et taillés, bref une vision à très long terme que cette femme énergique a su mettre en place.

Bon visionnage.

27 mars 2011

Bourgogne Wineblog au premier salon des vignerons bio du Jura, la vidéo !

by Patrick Maclart

Une rencontre avec Bruno CIOFI, directeur du domaine de la Pinte à Arbois et l’un des instigateurs de cette magnifique manifestation qui a réuni ce dimanche près de mille personnes !

« Le Nez dans le Vert », c’est le nom de cette réunion qui a eu lieu ce dimanche 27 mars 2011 au domaine de la Pinte à Arbois. Des vignerons de haut vol, une ambiance campagnarde et printanière, quelques blogeurs (l’excellent David des Bicéphales Buveurs, le pointu Olivier du blog d’Olif), et des rires, des cris d’enfants… Un chouette moment.

Bien des vins ont été dégustés, et les notes suivront sur Bourgogne Wineblog… Elle est pas belle la vie ?

25 mars 2011

Trilogie en côte de Nuits 2011 à… Morey saint-Denis

by Patrick Maclart

Cela fait des années que Morey saint-Denis organise une dégustation annuelle appellée « carrefour de Dionysos ». Celle-ci a été l’une des premières dans la renaissance des vins de Bourgogne. D’une organisation sans faille, cette année encore elle a donné lieu à un excellent moment professionnel.

De surcroît, cette manifestation s’est alliée à deux autres : « Vosne Millésime« , qui existait déjà, et « de Chambolle en Musigny « , qui à ma connaissance est à sa première édition, en dehors des Grands Jours de Bourgogne.  Désormais cet ensemble de magnifiques appellations s’appelle « Trilogie en côte de Nuits« .

les vins de Morey saint-Denis ont toujours fait partie de mes favoris… Et c’est dans ce village que j’ai eu mes tous premiers cours de dégustation de pinot noir…

L’inconvénient est qu’il me semble diffiicile de tout goûter en une journée. Cette année, ce seront Morey saint-Denis et Chambolle-Musigny qui seront mis à l’honneur. L’année prochaine, je me consacrerai uniquement à Vosne-Romanée.

(suite…)

7 mars 2011

à Morey-Saint-Denis : Alain JEANNIARD : comme dans le cochon, tout y est bon !

by Patrick Maclart

JEANNIARD2Cela fait quelques années que j’ai rencontré Alain JEANNIARD. Rapidement, j’ai senti chez ce vigneron une volonté de perfection, d’abnégation, de recherche et de courage. Depuis, Il est devenu un ami. J’ai trouvé chez ce vigneron une intelligence naturelle; un instinct qui guide son travail.

Alain vendait des alarmes. Un métier de commercial au costume trop étriqué pour ce créateur. L’envie de travailler la vigne le mordille. Une double opportunité se présentera alors. Tout d’abord, les Hospices de Beaune recherchent un vigneron pour entretenir et cultiver la vigne sur les parcelles de Charmes-Chambertin et du clos de la Roche. Contre toute attente, il obtient le poste. Des vignes familiales qui étaient vacantes viendront ébaucher l’armature du domaine naissant. Plus tard, des vignes en location et une activité de négoce complèteront l’activité actuelle.

fin, drôle, élégant, j’aime à me retrouver avec Alain JEANNIARD, qui s’installe doucement comme un copain de vie. Ses vins sanguins et séveux m’enchantent à chaque dégustation.

(suite…)

1 mars 2011

Dégustation de 12 Bourgogne blancs « générique » 2008

by Patrick Maclart

J’ai organisé une dégustation de Bourgogne blancs « génériques » (Dieu que ce mot est laid !), ou régionaux (guère mieux comme adjectif…),  du millésime 2008. Ce fabuleux millésime apportera bien du plaisir dans les années à venir, car il s’agit d’un vrai millésime de garde. Mais qu’en est-il des vins sensés être plus abordables, destinés à une consommation plus rapide ?

Le but de cette dégustation était de confronter des « stars » de Bourgogne, plus connus pour d’autres productions (Anne Gros, Comte Armand, Gambal, Tollot-Beaut), ceux qui ont le terroir et le savoir-faire en vins blancs (JM Boillot, Sylvain Dussort, Sylvain Morey), des seconds couteaux pas assez connus (Thiébault HUBER, Jean-Marc Vincent), et ceux qui ne sont pas supposés en avoir le terroir ni le « coup de patte » à vins blancs (Heresztyn, Naddef).

de gauche à droite : Sylvain MOREY, Jean-Marc-BOILLOT, Comte Armand, Louis Latour Grand Ardèche (bouteille piège), Anne GROS et le domaine TOLLOT-BEAUT

(suite…)

23 février 2011

en Bourgogne, à Volnay – Thomas BOULEY – domaine Jean-Marc BOULEY : l’inné et l’acquis

by Patrick Maclart

Je connais ce domaine depuis les années 90. Le domaine Jean-Marc BOULEY était pour moi une halte incontournable. Les vins présentaient toujours une harmonie, une parfaite balance entre finesse et puissance. De plus, ils avaient un potentiel de garde indéniable; les 1999 que je déguste aujourd’hui me donnent un sourire des plaisirs futurs et à venir pour les vins de ce domaine.

Depuis 2002, c’est Thomas qui est aux manettes de ce domaine d’un peu plus de 7hectares, et produisant en moyenne 40.000 cols par an.

Dès notre première rencontre, tant avec lui qu’avec ses vins, j’ai été stupéfait de ce don inné pour sa compréhension du pinot. Comme Mozart qui n’a jamais eu une leçon de solfège, Thomas a commencé ses vinifications comme si cela faisait partie de sa nature.

Fin, élégant, intelligent et drôle, j’apprécie beaucoup Thomas. De bonnes fées ont dû se pencher sur son berceau…

(suite…)

13 février 2011

Bourgogne Wineblog au domaine SAVIGNOLA PAOLINA en Chianti Classico : la vidéo !!

by Patrick Maclart

Savignola est un quartier au sud de l’appellation, qui a la particularité d’être très élevé (350 mètres). Le domaine Savignola Paolina, dirigé par Ludovica FABBRI, est certifié bio, ce qui n’est pas courant en Toscane.

Découvrez ce beau moment de vie, avec des vins qui vont avec.

Pages :«1234567»