5 octobre 2011

à Châteauneuf-du-Pape, le domaine de Banneret : la vidéo !

by Patrick Maclart

Chaque fois que l’on voit CDP en image ou en vidéo, on a droit à sa plage kilométrique de galets roulés. Pourtant, cette appellation est bien plus que ça… Sables, argiles calcaires, terres blanches, sable à safres (pierres fossilisées)… Seule cette complexité, cette myriade de sols a pu créer l’un des plus grands vins de France et du monde. Nous allons donc découvrir IN SITU toutes ces natures de sols tellement différentes et somme toute tellement mal connues.

(suite…)

4 octobre 2011

à Châteauneuf-du-Pape, le domaine SERGUIER, la vidéo !

by Patrick Maclart

Chaque fois que l’on voit CDP en image ou en vidéo, on a droit à sa plage kilométrique de galets roulés. Pourtant, cette appellation est bien plus que ça… Sables, argiles calcaires, terres blanches, sable à safres (pierres fossilisées)… Seule cette complexité, cette myriade de sols a pu créer l’un des plus grands vins de France et du monde. Nous allons donc découvrir IN SITU toutes ces natures de sols tellement différentes et somme toute tellement mal connues.

(suite…)

28 septembre 2011

à Gamay Saint-Aubin : domaine Jean-Claude BACHELET : sorciers du chardonnay

by Patrick Maclart

J’ai découvert ce domaine, dont l’origine remonte au XVIIIème siècle, au milieu des années 90; il n’est jamais trop tard pour bien faire. Jean-Claude, le père, recevait toujours avec gentillesse et surtout énormément d’humilité. Je trouvais chez cet homme des paroles sobres et justes, et lorsque je lui demandais : « alors, Monsieur Bachelet, c’est quoi votre truc pour faire ces vins aussi intenses ? », il répondait vaguement, ou par des évidences, comme si tout cela somme toute était normal.

Jean-Baptiste et Benoît sont aujourd’hui à la tête du domaine. Et bon sang ne saurait mentir, ils ressemblent tous les deux à leurs parents, car n’oublions pas la maman qui a aussi son rôle.

gentils, humbles, sensés, les frères Bachelet (Jean-Baptiste à gauche, Benoît à droite) ont bien des qualités humaines.

(suite…)

16 septembre 2011

à Beaune, le domaine Albert MOROT : Geoffroy CHOPPIN : Beaune aventure.

by Patrick Maclart

Geoffroy CHOPPIN de JANVRY est à la tête de ce beau domaine de 8 hectares. 44 ans bien sonnés, il travaillait tranquillement dans le secteur alimentaire comme acheteur.

Toutefois, étant revenu au domaine pour des vendanges chez sa tante Françoise CHOPPIN (un sacré personnage !), il s’intéresse un peu au vignoble, puis un peu plus… Sa tante a décidé : c’est Geoffroy qui reprendra le vignoble.

Sous des dehors réservés, Geoffroy tente de cacher l’immense passion des vignes qu’il travaille, et de la joie de vivre qui l’anime.

(suite…)

12 septembre 2011

à Marsannay : Sylvain PATAILLE : une trajectoire de vie.

by Patrick Maclart

Rarement dans mes dégustations j’ai rencontré des vignerons autant pétris par leur métier. Sylvain PATAILLE fait partie de ceux-là. A 35 ans, il donne l’impression d’être exactement sur sa bonne trajectoire de vie. « C’est un métier magique, me raconte-t-il, depuis tout gamin j’avais envie d’être vigneron » déclare avec passion et engouement notre ami vigneron.

Affable, passionné, généreux en paroles et en actes, voilà en quelques mots le portrait brossé de l’ami Sylvain PATAILLE (quand je dis « brossé », c’est une image, rien à voir avec sa coiffure !)

Avec un BTA viti-oeno obtenu à Beaune, puis un BTS dans la même institution, et last but not least un  DNO s’il vous plait à Bordeaux, il démarre comme œnologue-conseil dans un labo où ses compétences sont appréciées durant 4 ans. Mais le rêve de créer son vin le titille, et ce n’est pas évident, vu le prix du foncier. C’est un heureux concours de circonstances qui va le mettre sur la trajectoire et lui permettre d’avoir son premier hectare de vignes en 1999. Mais c’est vraiment en 2001 qu’il sera installé.

(suite…)

1 septembre 2011

en Languedoc, le clos des Augustins : une belle histoire de famille.

by Patrick Maclart

Les vignes du domaine appartenaient initialement aux arrière-grands-pères respectifs qui s’appelaient tous deux Augustin.

Le domaine n’avait jamais mis de vin en bouteille et livrait  tout à la cave coopérative. C’est Roger, le père du propriétaire actuel Frédéric MEZY, qui voyant ses vignes délabrées lors d’une partie de chasse, décide de faire du vin pour ses clients. Il possède en effet une société de prothèses médicales.

Il interroge alors ses 2 fils, Damien et Frédéric. Ce dernier, aux études de chimie, saute sur l’occasion. Il ne se voyait de toute façon pas évoluer sous les néons des laboratoires et préférait les rayons du soleil.

(suite…)

20 août 2011

après l’assaut de Châteauneuf-du-Pape, l’invasion du Piémont !

by Patrick Maclart

Je suis décidément insatiable ! Après avoir passé un séjour aussi instructif qu’harassant à Châteauneuf-du-Pape, sans oublier le crochet vers Vinsobres, me voici parti dans le Piémont, afin de découvrir in situ les grands secrets des vins de Barolo, d’Alba, d’Asti et de tout ce coin…

Les vignerons que je vais aller visiter sont :

– ah non, je ne vous le dirai pas. Surprise ! Les NONSOLODIVINO, excellent blog géré par les passionnés et passionnants Giorgio BULONCELLI et Stefano GHISLETTA, m’ont transmis leurs secrets piémontais, avec un plaisir du partage que je partage avec eux.

(suite…)

1 août 2011

à Collioure : domaine PIETRI-GERAUD : de génération en génération.

by Patrick Maclart

Lætitia PIETRI-GERAUD représente la cinquième génération de vignerons. Le domaine, situé au cœur du village de Collioure, fait perdurer la tradition des vins de cette appellation ô combien qualitative et ô combien sous-médiatisée.

Attachante et attachée à sa terre, voilà un portrait express de Laetitia PIETRI-GIRAUD.

L’arrière grand-père fut à la création de la coopérative « le Dominicain ». Le grand-père fut un pionnier de la mise en bouteilles de ses vins. Maguy, sa fille, fut la première femme de la région à être à la tête d’un domaine viticole. Auparavant, c’étaient des médecins de pères en fils.

Et aujourd’hui Lætitia qui ne se destinait pas forcément à la reprise du domaine. C’est il y a 12 ans, quand sa mère décide de prendre sa retraite qu’elle accepte de prendre la suite. Elle avait alors une maîtrise com visuelle effectuée à Paris. Après quelques boulots, elle décide alors de revenir au bercail.

(suite…)

27 juillet 2011

VINEXPO 2011 : dégustation express de pinot grigio du Frioul-Vénétie-Julienne

by Patrick Maclart

Comme vous le savez peut-être, je suis fan des vins blancs de cette région italienne, au nord-est du pays. Une vraie notion de terroir, des cépages autochtones et importés, une volonté de fer pour élaborer des vins de qualité. Notons aussi des efforts mis à l’accessibilité des vins pour ceux qui en parlent.

C’est donc avec un plaisir non dissimulé que je me suis rendu au stand de cette belle région italienne. Cette année, j’ai eu envie de mettre le focus sur le pinot grigio, semblable et pourtant tellement différent de son frère alsacien. Moins capiteux, moins riche, plus tendu et minéral, parfois plus simple et plus abordable, c’est une tout autre expression de ce cépage que donne ce pays.

(suite…)

21 juillet 2011

Bourgogne Wineblog à Chassagne-Montrachet, au domaine BOUARD-BONNEFOY : la vidéo !!

by Patrick Maclart

Fabrice BOUARD est plein de talent. Tout récent vigneron (il était gendarme dans une autre vie), c’est une rencontre fortuite avec la femme qui allait devenir son épouse qui scelle son sort. Il vit désormais pleinement avec une passion inouïe le travail de ses sols et de ses vignes. C’en est presque un sacerdoce.

Les élevages évolueront encore, c’est certain. Mais déjà aujourd’hui, le résultat est probant. Des vins fins, conformes à leur terroir, sincères et sapides. J’adore.

(suite…)

Pages :«1234567»