2 mars 2012

VINISUD 2012 : humeurs, bonheurs, coups de coeur…

by Patrick Maclart

Vinisud 2012 vient de s’achever et c’est l’heure pour moi de vous faire part de mes ressentis concernant cette splendide manifestation.

L’organisation a été quasi-parfaite, et je tiens à la remercier chaleureusement. Considérer les blogueurs du vin comme des médias à part entière donne un côté moderne à cette structure.  Tout a été mis en place pour que je puisse vous relater les meilleures notes de dégustation qui soient.

(suite…)

22 février 2012

en Pic Saint-Loup, le domaine de la Vieille : c’est le cirque !

by Patrick Maclart

Quand je dis que chez Guy RATHIER, au domaine de la Vieille, c’est le cirque, ne voyez aucune péjoration dans mon propos. La constante anarchie paperassière (euphémisme) qui règne par strates sur mon bureau ne me permettrait pas de me qualifier comme juge en la matière.

Guy RATHIER, le Monsieur Loyal de sa troupe de vins.

C’est que lorsqu’on déguste les vins du domaine, on n’a pas accès à une gamme, mais à une troupe. Et ce Monsieur Loyal qu’est Guy porte l’histoire et le talent de chacun. Si vous aimez les dégustations ordonnées, avec des vins ordonnés, ne venez pas au domaine. L’imagination est ici au pouvoir.

(suite…)

25 juillet 2011

dans le Languedoc à Saint-Chinian : Yves FALMET au domaine des Terres Falmet : imbattable.

by Patrick Maclart

Yves FALMET est pour moi l’un des tous meilleurs rapports qualité-prix de tout le Languedoc avec son «Ivresse des Cîmes». La quarantaine harmonieuse, il élabore des vins tant fruités que profonds, avec un sens aigu de la personnalité de chacun.

Yves FALMET garde toujours un côté « farouche » qui est l’expression d’une timidité que souvent les artistes possèdent malgré eux.

Les parents d’Yves, originaires de l’Aude, étaient polyculteurs. La terre l’a donc toujours titillé quelque peu. Des études scientifiques à Montpellier, une maîtrise de biochimie en poche, des jobs d’été pour vendre du vin, des postes à l’étranger (USA, Australie, etc…) et un postulat à l’école d’oenologie réussi paufineront ce profil rare. Curieux, pragmatique, bosseur, Yves a un côté sauvage qui séduit, comme un homme lié à sa terre. En fait, quand on le connaît mieux, cet aspect de sa personnalité n’est ni plus ni moins qu’une timidité que les artistes ont souvent.

(suite…)

8 décembre 2010

Comment prendre son pied avec 5 € en poche ?

by Patrick Maclart

Question pertinente, pour nous qui, dans notre société, cherchons le maximum de plaisir pour un prix le plus modique qui soit. Tout d’abord, parce que c’est la crise et qu’on nous le serine tous les jours, ensuite parce que notre société devient décadente, et que l’hédonisme du type XIXème siècle en est un signe avant-coureur.

(suite…)

Pages :«1234