11 juin 2012

à Vinsobres, le domaine du Moulin, Denis VINSON : humilité et volonté vinsobraises.

by Patrick Maclart

Le domaine du Moulin tire son nom d’un quartier de Vinsobres où se trouvait le moulin à huile d’olives. C’est un domaine qui existe au moins depuis un siècle. Au départ, la production se vendait essentiellement au niveau local. Puis, petit à petit, le domaine s’est fondé et est dirigé aujourd’hui par Denis VINSON.

Denis VINSON est un homme pragmatique, sensé, volontaire… Et c’est de famille. Tout le monde veut élaborer de bons Vinsobres, et ils y parviennent, mais à la sueur du front.

Cet homme de 55 ans s’en occupe depuis 1984, mais vu la maladie de son père, il y était déjà bien présent par le passé. La descendance est elle aussi bien présente, avec Charles et Joseph. Les deux fils de Denis s’installent eux aussi progressivement. Le premier avec un BTS obtenu à Davayé en poche, « Le second est allé jusqu’à la porte du lycée, mais ne l’a pas traversée ! En tout cas, les deux ont fait l’école de la vigne. » annonce avec malice ce vigneron qui indéniablement aime le contact et l’échange.

(suite…)

5 juin 2012

à Fitou, le château les Fenals, Marion FONTANEL : une certaine idée du partage.

by Patrick Maclart

Marion FONTANEL, 38 ans, est à la tête du château des Fenals depuis 2004. Elle a repris la propriété de sa mère. Elle est la troisième génération aux Fenals.

chez Marion FONTANEL au château les Fenals, pas de manière, pas de chichi. Les snobs et les savants, passez votre chemin. Ici, on déguste du vin, on le boit, on partage, on rit. Et on apprécie, car ça tient la route ! Et Marion est d’une personnalité géniale, avec le rire comme ascendant astrologique !

Son envie de reprendre le domaine était ancrée en elle, mais souvent on ne sait pas trop où on va. Marion aime le commerce, la gestion du domaine. Elle va donc obtenir son BTS technico-commercial à Castelnaudary. Toutefois, afin de bien maîtriser le travail du domaine, elle fera différents stages dont un en Californie et un autre au Chili.

(suite…)

1 juin 2012

Bourgogne Wineblog à Fitou, au domaine Champ des Soeurs : la vidéo !

by Patrick Maclart

Laurent MAYNADIER a réussi son pari. En partant de quasiment rien, bien qu’étant de famille vigneronne, il s’installe comme une valeur sûre de Fitou.

Et ce type est un gourmand, un gourmand de vie, de vins, de gens, de plaisir, de bonheur. Avec sa (trop) discrète épouse, ils élaborent des vins précis, gourmands, sapides. Il est clair que toute la personnalité de ce couple se retrouve dans leurs vins. Malgré leurs différences, c’est un duo gagnant.

(suite…)

31 mai 2012

« Millésimes en Languedoc » : Bourgogne Wineblog déguste L’INTEGRALITE des Languedoc blancs !

by Patrick Maclart

Bourgogne Wineblog était il y a quelques semaines au château « les Carrasses » à Quarante, près de Saint-Chinian, afin de participer à un évènement appelé Millésimes en Languedoc ». Je tiens par la présente à féliciter chaleureusement l’interprofession Languedoc et son directeur l’excellent Jean-Philippe GRANIER, qui est à la pointe de l’évènementiel pro en France.

Affuté pour découvrir les vins du Languedoc !

Cet article est consacré aux blancs « Languedoc » 2010 et 2011. Des vins qu’on a tendance à oublier, car quand on pense à cette région, c’est souvent la couleur rouge qui nous vient à l’esprit. Et pourtant, certains vins sont dignes d’intérêt, très bien vinifiés, et d’une facture originale. Ils agrémenteront des plats eux aussi originaux.

(suite…)

29 mai 2012

Bourgogne Wineblog à Fitou, au château des Fenals : la vidéo !

by Patrick Maclart

Marion FONTANEL est à la tête de ce beau domaine en Fitou dit « maritime ». Les vignes sont quasiment au bord de la mer.

La tête bien attachée sur ses épaules, elle dirige cette propriété avec enthousiasme et intelligence. Ses vins ? Harmonieux, bien faits, gourmands, de long élevage et d’un caractère certain.

(suite…)

23 mai 2012

VINISUD 2012 : Bourgogne Wineblog déguste les Banyuls « rimage » et les Rivesaltes & Maury « grenats » !

by Patrick Maclart

VINISUD, le salon des vins de l’Europe du Sud et du bassin méditerranéen, se tient tous les deux ans à Montpellier, en alternance avec Vinexpo à Bordeaux. Les vins du sud ont bien des mots à nous dire : fruités, expansifs, épicés, riches, ils égaient nos tables printanières et estivales. Les vins plus vieux peuvent eux venir aux autres saisons.

La rencontre avec les vins doux naturels du Roussillon est toujours un moment d’intense gourmandise, de plaisir pur, d’hédonisme certain. Dans leur catégorie, ils sont parmi les meilleurs du monde, et nous les boudons souvent. C’est injuste. Bien des Porto peuvent aller se rhabiller face à ces Maury, Banyuls ou Rivesaltes tellement marqués par leur terroir, et élaborés par des vignerons sincères et consciencieux. Vous êtes amateur de cigares et pas une bouteille dans votre cave ? Malheureux… C’est un mariage d’amour et de passion.

(suite…)

2 mai 2012

VINISUD 2012 : Bourgogne Wineblog déguste l’intégralité des Tavel !!

by Patrick Maclart

VINISUD, le salon des vins de l’Europe du Sud et du bassin méditerranéen, se tient tous les deux ans à Montpellier, en alternance avec Vinexpo à Bordeaux. Les vins du sud ont bien des mots à nous dire : fruités, expansifs, épicés, riches, ils égaient nos tables printanières et estivales. Les vins plus vieux peuvent eux venir aux autres saisons.

J’aime beaucoup les vrais rosés, tels Bandol ou Tavel. Ces derniers, expressifs, riches, opulents, parfumés, de belle couleur, ont tout pour aller sur une grande table. Leur caractère nous change de ces rosés anémiques, d’une couleur absente (ma grand-mère aurait galopé chez le pharmacien pour leur donner des pilules de fer !), et d’une saveur qui rappelle à l’amnésique qu’il a tout oublié. Oui, Tavel a du corps, et n’oublions jamais que la destination d’un vin, c’est la table. Et surtout pas pour flatter le nuancier de couleur du carrossier ou du peintre.

(suite…)

27 avril 2012

à Châteauneuf-du-Pape : le domaine de la Côte de l’Ange : du partage, du plaisir, du bonheur simple.

by Patrick Maclart

Yannick GASPARRI et son épouse Corinne, 43 ans tous les deux, sont installés au domaine depuis 1988. Le domaine s’appelait auparavant Jean-Claude MESTRE, qui est le père de Corinne. Au départ, Yannick ne se destinait pas à la vigne. Il était mécanicien, maçon… Et la rencontre avec la charmante Corinne changera désormais tout.

Yannick et Corinne GASPARRI donnent l’impression d’être exactement à leur place, leur bonheur est simple. Leur sens du partage de leurs vins en dit long sur leur état d’esprit, simple, joyeux et heureux. Votre visite ne sera qu’un bon moment.

Il s’est lancé dans la reprise du domaine, anticipant le départ de Jean-Claude. Il a donc suivi un BEPA agricole, et pour le reste, il a fait l’école de la vigne ! « J’ai toujours voulu m’occuper du domaine, j’allais aux vendanges, je mettais en bouteilles avec mon père. » me déclare Corinne avec tant de sincérité. « Ma mère me poussait aux études, et moi je poussais pour aller aux vignes ! ». Forcément, entre Corinne et Yannick, ce fut la rencontre qu’il fallait. Pour éviter toute confusion dans les noms avec l’arrivée de Yannick, c’est la marque du grand-père qui va donc renaître de ses cendres : le domaine de la Côte de l’Ange.

(suite…)

16 mars 2012

à Châteauneuf-du-Pape, avec Yannick GASPARRI dans la vigne de la Côte de l’Ange : la vidéo !

by Patrick Maclart

Yannick et Corinne GASPARRI sont d’honnêtes et sympathiques vignerons de Châteauneuf-du-Pape. Ils accueillent de la même façon le petit couple qui viendra chercher quelques bouteilles pour leur cave que les grands connaisseurs avides de flacons d’exception.

Leur sens du partage, leur simplicité sincère, tout ça gravite autour d’eux et j’aime à me sentir entouré de vrais viticulteurs. C’est rassurant, ça réchauffe.

La terre de la Côte de l’Ange est vraiment particulière, faite de terre blanche calcaire et de caillasses, et vous découvrirez ce sol hors norme lors du visionnage de cette vidéo. Elle est pas belle la vie ?

(suite…)

6 mars 2012

à Gigondas, le domaine Saint-Damien : puissance pure, maîtrise bio.

by Patrick Maclart

Joël SAUREL, 55 ans, la moustache glorieuse, est à la tête de ce domaine depuis… toujours. C’est en effet un domaine familial. Joël est le dernier d’une famille de 7 enfants. Depuis 5 générations, la relève est assurée par l’un de ses deux enfants, Romain, qui a aujourd’hui 20 ans et assurera la sixième et suivra très probablement un DNO à Montpellier. Annie, l’épouse, s’occupe de l’administration du domaine.

Joël SAUREL est un vigneron humble en paroles mais efficace en actes. Sa conversion en bio, vu son parcours et son âge, le confirme.

(suite…)

Pages :«12345678»