29 novembre 2011

à Châteauneuf-du-Pape, le domaine Eddie FERAUD : la relève de la tradition.

by Patrick Maclart

Le jeune Yannick FERAUD représente seulement la deuxième génération de ce petit domaine. A 25 ans, son parcours scolaire est déjà bien riche, avec en poche une licence de chimie et un DNO obtenu à Montpellier. Son stage s’effectuera dans le joli domaine CANARELLI à Figari.

Yannick Féraud est non seulement un jeune homme attachant et sympathique, il est aussi bourré de talent, d’idées. Il ira loin, et comme je n’ai pas 50 ans, je ne peux pas parier ma Rolex.

Cet homme humble, réfléchi et volontaire ira loin, j’en suis persuadé. Il s’installe déjà à la suite de son père même si ce dernier reste à la tête du domaine. Nul doute que ce fils apportera une vision à la fois qualitative et progressive, même si aujourd’hui la propriété ne permet pas de l’employer à temps plein. En effet, elle ne s’étend que sur 5 hectares et produit environ 15.000 bouteilles. Les rendements sont vraiment réduits de par l’âge des vignes. Celles-ci sont en grande partie du grenache, mais il y a beaucoup de mourvèdre. Un peu de syrah, un peu de cinsault « mais je n’ai pas l’intention de garder la syrah, ce n’est pas forcément beau ici à Châteauneuf » dit gentiment Yannick, mais ces propos sont bien décidés. Peut-être replanteront-ils du vaccarèse, on verra… Une nouvelle parcelle de 30 ares est venue récemment enrichir le patrimoine de la propriété et qui donnera là encore, peut-être, une cuvée séparée.

(suite…)

7 octobre 2011

à Châteauneuf-du-Pape, au domaine Eddie FERAUD, dans la vigne du Pointu, la vidéo !!

by Patrick Maclart

 

Chaque fois que l’on voit CDP en image ou en vidéo, on a droit à sa plage kilométrique de galets roulés. Pourtant, cette appellation est bien plus que ça… Sables, argiles calcaires, terres blanches, sable à safres (pierres fossilisées)… Seule cette complexité, cette myriade de sols a pu créer l’un des plus grands vins de France et du monde. Nous allons donc découvrir IN SITU toutes ces natures de sols tellement différentes et somme toute tellement mal connues.

(suite…)