6 septembre 2019

à Condrieu, Christophe PICHON du domaine PICHON : l’évolution

by Patrick Maclart

Christophe PICHON, 52 ans, est à la tête du domaine depuis 1993… « j’ai commencé comme aide familial chez mes parents, et en 1993, mon père a cédé une partie de ses vignes et quelques locations. On a démarré avec mon épouse Isabelle (qui s’occupe de la paperasse avec sérieux et lucidité) avec 2 hectares de Condrieu et mille mètres carrés de Saint-Joseph ! » me dit Christophe en rigolant… « et en plus, on ne vivait pas trop mal ».

le regard admiratif d’Isabelle pour son époux Christophe PICHON n’est pas vain. Cet homme de raison a toujours su mener son domaine avec intelligence, et dans l’évolution. Et son épouse toujours là pour l’épauler, et faire de ce couple une vraie force.

Christophe part directement avec l’idée d’élever son Condrieu sur fûts, ça se faisait peu, ou alors avec de vieux demi-muids; « j’ai été formé à Davayé en Bourgogne, ça a probablement influencé. Et mes vins pouvaient de toute façon l’encaisser ». Par la suite, Christophe reprend le travail du sol sur un tiers de l’exploitation, car ailleurs ce n’est hélas pas possible, soit par la petitesse des parcelles, soit à cause de la pente. Mais de toute façon l’intention y est. Il va aussi augmenter la taille du domaine avec 3 hectares supplémentaires en Condrieu, 2 de Saint-Joseph rouge, 1 de blanc et 3,5 hectares de Côte-Rôtie, mais essentiellement en location, sauf les Condrieu.

(suite…)