22 novembre 2012

GEVREY-CHAMBERTIN millésime 2011 : dégustation de l’intégrale des premiers crus !!

by Patrick Maclart

Ce vendredi 16 novembre dernier, le syndicat de Gevrey-Chambertin proposait de découvrir en primeur les vins de son finage, millésime 2011. En effet, le syndicat refuse la pantalonnade des dégustations primeur de printemps, estimant (à raison) que les vins, soit en malos, soit en prise de bois, ne sont pas aptes à donner toute la lisibilité de leur terroir et de leur facture (voir article concernant cette décision en CLIQUANT ICI).

Il va désormais être de tradition que Gevrey-Chambertin présentera son millésime « prêt à la mise » le vendredi précédant la vente des Hospices de Beaune, dans cette même ville. La côte de Nuits à Beaune, ce n’est pas tous les jours, et cette présence me réjouit. En effet, la Bourgogne est unie et fait fi de certains clivages ancestraux.

Je soutiens toujours Gevrey dans sa démarche. D’autres villages devraient suivre, mais ce mois de novembre rend décidément tout le monde bien frileux. Toujours aussi frileux la presse traditionnelle qui ne se bousculait pas à cet évènement que j’estime CAPITAL. En effet, quoi de mieux que de déguster COMPARATIVEMENT TOUS LES CRUS DE GEVREY à pied d’égalité, avec des vins en fin d’élevage et quasiment prêts à la mise en bouteilles ? Donc, une fois de plus, on apprécie la présence de Bill NANSON (Burgundy Report), Jean-François GUYARD du site Vinifera-Mundi (sa première participation apparemment), de Christophe TUPINIER du magazine Bourgogne Aujourd’hui qui, même s’il était opposé à cette présentation à cette date (on peut le comprendre), a dégusté une très grande partie des vins proposés. Chapeau, c’est sport.

(suite…)

20 novembre 2012

à Flagey-Echezeaux, avec André LANAUD, pour son livre « de Chambolle en Musigny »

by Patrick Maclart

André LANAUD est un homme simple, gentil. Professeur d’économie et de gestion, il gère aussi avec son épouse Sandrine des magnifiques chambres d’hôtes à Gilly-les-Citeaux, l’un des plus jolis villages, mais aussi l’un des plus méconnus.

Avec son ami Michel FAGET, il a réalisé un livre sur le finage de Chambolle-Musigny. Ce livre, « de Chambolle en Musigny », hyper-complet vu qu’il reprend même les commerçants de la commune. Bref, André n’a pas compté ses heures pour conter ce fantastique village, écrin des plus grands pinots noirs du monde.

(suite…)

16 avril 2012

VINISUD 2012 : Bourgogne Wineblog déguste L’INTEGRALITE des vins rouges corses !

by Patrick Maclart

VINISUD, le salon des vins de l’Europe du Sud et du bassin méditerranéen, se tient tous les deux ans à Montpellier, en alternance avec Vinexpo à Bordeaux. Les vins du sud ont bien des mots à nous dire : fruités, expansifs, épicés, riches, ils égaient nos tables printanières et estivales. Les vins plus vieux peuvent eux venir aux autres saisons.

 Rencontrer la Corse est un moment rare. En effet, bien que les vins soient de haut vol, il est difficile de les trouver sur le « continent ». Rares, pas bien distribués, ne serait-ce pas là le bât qui blesse pour ces vins à forte identité et de facture irréprochable ? Les Corses devraient peut-être croire plus en leurs vins.

(suite…)

28 novembre 2011

à Gevrey-Chambertin : Frédéric ESMONIN : finesse et discrétion

by Patrick Maclart

Frédéric ESMONIN, 45 ans, est à la tête du domaine depuis 1988. Ayant commencé son BTS viti-oeno à Beaune, un accident le poussera à modifier une carrière de vigneron qui se profilait. Il commencera donc comme négociant, avec pour principal client son père qui lui vendait ses vins.

Il a aujourd’hui repris une partie des vignes paternelles, créé une société civile en 2003, mais continue surtout son boulot de négociant qui représente une partie conséquente de son activité. Ses approvisionnements sont variables, mais surtout en appellations régionales, où le marché est important.

on sent chez Frédéric ESMONIN comme chez son père, de la gentillesse sincère, et du bon sens. Des gens qui n’ont aucune prétention, sauf celle d’élaborer le meilleur vin possible.

(suite…)

22 novembre 2011

GEVREY-CHAMBERTIN 2010 : dégustation des village, l’intégrale

by Patrick Maclart

L’ensemble des vins présents a été dégusté. Comme à mon habitude, j’ai dégusté d’abord le vin, puis j’ai regardé l’étiquette. Ma cotation part de « ** » (très moyen) à « ***** » (exceptionnel). Les vins sous la note de deux étoiles ne sont pas repris.

La dégustation avait lieu dans le cadre prestigieux de l’hôtel de la Poste à Beaune. Les conditions étaient parfaites, avec les vins à bonne température, et des verres (de qualité) et crachoirs à profusion. Bravo à l’organisation.

(suite…)

7 avril 2011

trilogie en côte de Nuits 2011 à… Chambolle-Musigny

by Patrick Maclart

Cette année a eu lieu une manifestation sympa et instructive : Trilogie en côte de Nuits. Depuis de nombreuses années, Morey saint-Denis avait son « carrefour de Dionysos », et Vosne-Romanée son « Vosne Millésime ». Chambolle-Musigny, tout petit village par la taille mais immense par son terroir, présentait quant à lui ses vins aux Grands Jours de Bourgogne, ayant lieu tous les deux ans.

Ici, Chambolle a pris le taureau par les cornes et a présenté sa production, par le biais de 13 vignerons ou maison de négoce. J’ai entendu certains esprits chagrins se plaindre du peu d’exposants, et du manque de certaines appellations en grands crus. Je rétorquerai que Chambolle n’est pas extensible, et que des vignerons ont fait des efforts pour être présents, et je remercie notamment Jacques-Frédéric MUGNIER d’avoir présenté au public professionnel un Musigny de derrière les fagots.

(suite…)

4 avril 2011

Bourgogne Wineblog à la dégustation de Nuits saint-Georges : « Nuits au grand jour » 2011.

by Patrick Maclart

Depuis quelques années, la dynamique ville de Nuits saint-Georges organise, durant le marathon de course à pied, et celui de la vente des Hospices de Nuits, un marché au vins dénommé « Nuits au grand jour ». Ce marché est un peu calqué sur celui d’Ampuis, et rencontre un succès indéniable.

Cette année, en sus des vignerons hors pair venus animer cette manifestation sympatique, une foule nombreuse, curieuse, souriante et acheteuse s’est pressée sous les halles du marché, à côté de la gendarmerie. Car en effet, on peut acquérir des bouteilles, même chez les vignerons les plus huppés, durant ce week end là.

Je vous transmets ci-après les notes de dégustation lors de cette manifestation. J’ai dégusté l’ensemble des producteurs, sauf deux. L’un parce que j’avais goûté récemment, l’autre parce qu’il était constamment envahi de dégustateurs. Je me suis tenu à deux échantillons par vigneron, sauf quand la curiosité ou la précision (ou la gourmandise !) nécessitaient plus. Mon système de notation n’a pas changé : de **(*) (moyen) à ***** (exceptionnel). Les parenthèses modulent les notes.

(suite…)

25 mars 2011

Trilogie en côte de Nuits 2011 à… Morey saint-Denis

by Patrick Maclart

Cela fait des années que Morey saint-Denis organise une dégustation annuelle appellée « carrefour de Dionysos ». Celle-ci a été l’une des premières dans la renaissance des vins de Bourgogne. D’une organisation sans faille, cette année encore elle a donné lieu à un excellent moment professionnel.

De surcroît, cette manifestation s’est alliée à deux autres : « Vosne Millésime« , qui existait déjà, et « de Chambolle en Musigny « , qui à ma connaissance est à sa première édition, en dehors des Grands Jours de Bourgogne.  Désormais cet ensemble de magnifiques appellations s’appelle « Trilogie en côte de Nuits« .

les vins de Morey saint-Denis ont toujours fait partie de mes favoris… Et c’est dans ce village que j’ai eu mes tous premiers cours de dégustation de pinot noir…

L’inconvénient est qu’il me semble diffiicile de tout goûter en une journée. Cette année, ce seront Morey saint-Denis et Chambolle-Musigny qui seront mis à l’honneur. L’année prochaine, je me consacrerai uniquement à Vosne-Romanée.

(suite…)

7 mars 2011

à Morey-Saint-Denis : Alain JEANNIARD : comme dans le cochon, tout y est bon !

by Patrick Maclart

JEANNIARD2Cela fait quelques années que j’ai rencontré Alain JEANNIARD. Rapidement, j’ai senti chez ce vigneron une volonté de perfection, d’abnégation, de recherche et de courage. Depuis, Il est devenu un ami. J’ai trouvé chez ce vigneron une intelligence naturelle; un instinct qui guide son travail.

Alain vendait des alarmes. Un métier de commercial au costume trop étriqué pour ce créateur. L’envie de travailler la vigne le mordille. Une double opportunité se présentera alors. Tout d’abord, les Hospices de Beaune recherchent un vigneron pour entretenir et cultiver la vigne sur les parcelles de Charmes-Chambertin et du clos de la Roche. Contre toute attente, il obtient le poste. Des vignes familiales qui étaient vacantes viendront ébaucher l’armature du domaine naissant. Plus tard, des vignes en location et une activité de négoce complèteront l’activité actuelle.

fin, drôle, élégant, j’aime à me retrouver avec Alain JEANNIARD, qui s’installe doucement comme un copain de vie. Ses vins sanguins et séveux m’enchantent à chaque dégustation.

(suite…)

21 février 2011

en Bourgogne, à Chambolle-Musigny : domaine AMIOT-SERVELLE : une main de chair dans un gant de velours.

by Patrick Maclart

La bouille de père Noël gourmand, l’œil benoît, la gourmandise évidente, Christian AMIOT reçoit avec discrétion et gentillesse naturelle.

Depuis des années, je me délecte, et le mot est faible, de ses grands vins que je classe dans mon top 10 du pinot noir. Concentrés sans être lourds, profonds en restant affables, ce sont des vins qui vous parlent à votre être intérieur. D’ailleurs, il est parfois arrivé que tard le soir, autour de quelques verres, Christian et moi avions des voix intérieures qui nous parlaient…

Christian AMIOT fait partie des vignerons avec lesquels j’adore déguster. A l’écoute, tranquille, précis, l’ambiance qui se crée pousse à l’introspection.

(suite…)

Pages :«123»