20 février 2014

Roi Chambertin 2013 : Bourgogne Wineblog déguste l’intégrale des Gevrey Grands Crus 2012 !!

by Patrick Maclart

J’étais invité voici quelques jours à la dégustation annuelle des primeurs 2012 à Gevrey-Chambertin pour un évènement qui désormais s’appelle « Roi Chambertin ». Cette dénomination renaît de ses cendres. Dans les années 80, c’était une festivité dont seuls les Bourguignons ont le secret, et qui était d’un succès hors pair, avec dégustations et libations de bon aloi. Qui sait que peut-être un jour, cette réjouissance, avec confrérie allant de pair, pourrait vraiment ressusciter…

DSC04512

Là en l’occurrence, il s’agit de choses bien plus sérieuses. Gevrey-Chambertin refuse la pantalonnade des dégustations primeur de printemps. A cette date, les vins ne sont vraiment pas prêts, en fin de fermentations malolactiques, ou pendant. Le pinot noir ne se soumet pas à l’homme, aussi critique ou Anglo-Saxon soit-il. Comme en Bourgogne on prend le temps de vivre et de mourir, notre cépage emblématique s’est adapté à notre esprit. C’est pourquoi Gevrey a décidé de présenter ses vins en fin d’élevage, soit en novembre. Ils sont plus lisibles, plus aptes à être compris et jaugés. Défendons les convictions de notre joyeux village burgonde et espérons que d’autres suivront le pas. (pour voir l’article général écrit sur l’évènement, CLIQUEZ ICI).

(suite…)

10 décembre 2012

GEVREY-CHAMBERTIN millésime 2011 : dégustation de l’intégrale des Grands Crus !!

by Patrick Maclart

Ce vendredi 16 novembre dernier, le syndicat de Gevrey-Chambertin proposait de découvrir en primeur les vins de son finage, millésime 2011. En effet, le syndicat refuse la pantalonnade des dégustations primeur de printemps, estimant (à raison) que les vins, soit en malos, soit en prise de bois, ne sont pas aptes à donner toute la lisibilité de leur terroir et de leur facture (voir article concernant cette décision en CLIQUANT ICI).

Il va désormais être de tradition que Gevrey-Chambertin présentera son millésime « prêt à la mise » le vendredi précédant la vente des Hospices de Beaune, dans cette même ville. La côte de Nuits à Beaune, ce n’est pas tous les jours, et cette présence me réjouit. En effet, la Bourgogne est unie et fait fi de certains clivages ancestraux.

Je soutiens toujours Gevrey dans sa démarche. D’autres villages devraient suivre, mais ce mois de novembre rend décidément tout le monde bien frileux. Toujours aussi frileux la presse traditionnelle qui ne se bousculait pas à cet évènement que j’estime CAPITAL. En effet, quoi de mieux que de déguster COMPARATIVEMENT TOUS LES CRUS DE GEVREY à pied d’égalité, avec des vins en fin d’élevage et quasiment prêts à la mise en bouteilles ? Donc, une fois de plus, on apprécie la présence de Bill NANSON (Burgundy Report), Jean-François GUYARD du site Vinifera-Mundi (sa première participation apparemment), et votre serviteur. Saluons aussi la présence de Christophe TUPINIER du magazine Bourgogne Aujourd’hui qui, même s’il était opposé à cette présentation à cette date (on peut le comprendre), a dégusté une très grande partie des vins proposés. Chapeau, c’est sport.

(suite…)

30 novembre 2012

GEVREY-CHAMBERTIN millésime 2011 : dégustation de l’intégrale des villages !!

by Patrick Maclart

Ce vendredi 16 novembre dernier, le syndicat de Gevrey-Chambertin proposait de découvrir en primeur les vins de son finage, millésime 2011. En effet, le syndicat refuse la pantalonnade des dégustations primeur de printemps, estimant (à raison) que les vins, soit en malos, soit en prise de bois, ne sont pas aptes à donner toute la lisibilité de leur terroir et de leur facture (voir article concernant cette décision en CLIQUANT ICI).

Il va désormais être de tradition que Gevrey-Chambertin présentera son millésime « prêt à la mise » le vendredi précédant la vente des Hospices de Beaune, dans cette même ville. La côte de Nuits à Beaune, ce n’est pas tous les jours, et cette présence me réjouit. En effet, la Bourgogne est unie et fait fi de certains clivages ancestraux.

Je soutiens toujours Gevrey dans sa démarche. D’autres villages devraient suivre, mais ce mois de novembre rend décidément tout le monde bien frileux. Toujours aussi frileux la presse traditionnelle qui ne se bousculait pas à cet évènement que j’estime CAPITAL. En effet, quoi de mieux que de déguster COMPARATIVEMENT TOUS LES CRUS DE GEVREY à pied d’égalité, avec des vins en fin d’élevage et quasiment prêts à la mise en bouteilles ? Donc, une fois de plus, on apprécie la présence de Bill NANSON (Burgundy Report), Jean-François GUYARD du site Vinifera-Mundi (sa première participation apparemment), et votre serviteur. Saluons aussi la présence de Christophe TUPINIER du magazine Bourgogne Aujourd’hui qui, même s’il était opposé à cette présentation à cette date (on peut le comprendre), a dégusté une très grande partie des vins proposés. Chapeau, c’est sport.

(suite…)

22 novembre 2012

GEVREY-CHAMBERTIN millésime 2011 : dégustation de l’intégrale des premiers crus !!

by Patrick Maclart

Ce vendredi 16 novembre dernier, le syndicat de Gevrey-Chambertin proposait de découvrir en primeur les vins de son finage, millésime 2011. En effet, le syndicat refuse la pantalonnade des dégustations primeur de printemps, estimant (à raison) que les vins, soit en malos, soit en prise de bois, ne sont pas aptes à donner toute la lisibilité de leur terroir et de leur facture (voir article concernant cette décision en CLIQUANT ICI).

Il va désormais être de tradition que Gevrey-Chambertin présentera son millésime « prêt à la mise » le vendredi précédant la vente des Hospices de Beaune, dans cette même ville. La côte de Nuits à Beaune, ce n’est pas tous les jours, et cette présence me réjouit. En effet, la Bourgogne est unie et fait fi de certains clivages ancestraux.

Je soutiens toujours Gevrey dans sa démarche. D’autres villages devraient suivre, mais ce mois de novembre rend décidément tout le monde bien frileux. Toujours aussi frileux la presse traditionnelle qui ne se bousculait pas à cet évènement que j’estime CAPITAL. En effet, quoi de mieux que de déguster COMPARATIVEMENT TOUS LES CRUS DE GEVREY à pied d’égalité, avec des vins en fin d’élevage et quasiment prêts à la mise en bouteilles ? Donc, une fois de plus, on apprécie la présence de Bill NANSON (Burgundy Report), Jean-François GUYARD du site Vinifera-Mundi (sa première participation apparemment), de Christophe TUPINIER du magazine Bourgogne Aujourd’hui qui, même s’il était opposé à cette présentation à cette date (on peut le comprendre), a dégusté une très grande partie des vins proposés. Chapeau, c’est sport.

(suite…)

28 novembre 2011

à Gevrey-Chambertin : Frédéric ESMONIN : finesse et discrétion

by Patrick Maclart

Frédéric ESMONIN, 45 ans, est à la tête du domaine depuis 1988. Ayant commencé son BTS viti-oeno à Beaune, un accident le poussera à modifier une carrière de vigneron qui se profilait. Il commencera donc comme négociant, avec pour principal client son père qui lui vendait ses vins.

Il a aujourd’hui repris une partie des vignes paternelles, créé une société civile en 2003, mais continue surtout son boulot de négociant qui représente une partie conséquente de son activité. Ses approvisionnements sont variables, mais surtout en appellations régionales, où le marché est important.

on sent chez Frédéric ESMONIN comme chez son père, de la gentillesse sincère, et du bon sens. Des gens qui n’ont aucune prétention, sauf celle d’élaborer le meilleur vin possible.

(suite…)

8 novembre 2010

GRANDS JOURS DE BOURGOGNE 2010 : FOCUS SUR MARSANNAY, FIXIN et GEVREY-CHAMBERTIN

by Patrick Maclart

Dans le cadre des Grands Jours de Bourgogne 2010, la dégustation des vins de la côte de Nuits avait lieu le mardi 23 mars dernier.

Répartie en 4 lieux, j’ai préféré me focaliser sur Gevrey-Chambertin, Fixin et Marsannay, et Morey Saint-Denis et Chambolle-Musigny.

Suivez la flèche !

Les notes qui suivent concernent Marsannay, Fixin et Gevrey-Chambertin.

(suite…)