15 mars 2012

à Chablis, Jean-Claude COURTAULT : mouvement perpétuel

by Patrick Maclart

A 62 ans, Jean-Claude COURTAULT déborde d’énergie, d’enthousiasme, de crédo. Pas blasé pour deux sous, pas fatigué de vivre, c’est un vrai représentant de l’optimisme. Il arrive de Touraine en 1974 d’une famille vigneronne, mais d’une exploitation toute petite. N’ayant pas sa place, il va d’abord exercer comme conseiller à la Chambre d’Agriculture du Loir-et-Cher, puis travaillera comme régisseur au domaine DELORME durant 20 ans.

à 62 ans, Jean-Claude COURTAULT est toujours dans la dynamique, le mouvement. Cette énergie est communicative, et sa fille en dispose elle aussi.

A partir de 1984, il commence à faire ses vignes; « ma motivation, c’était de créer mon identité. J’ai eu la possibilité d’acheter une vigne. Elle s’est présentée et j’ai eu 10 minutes pour me décider ! ».

(suite…)

23 janvier 2012

à Chablis, le 26ème concours des vins : tout, tout, tout, vous saurez tout !

by Patrick Maclart

Le syndicat de Chablis s’est réuni pour la 26ème fois, ce samedi 21 janvier, afin de procéder à leur fameux concours. 26 éditions, c’est déjà beau gage de maturité et, il faut le dire, ce concours est non seulement bien organisé, mais il permet de voir tout le chemin accompli par les Chablisiens.

Comme à son habitude, c’est à l’Abbaye du Petit Pontigny, siège du BIVB local, qu’auront lieu les joutes dégustatoires…

l’abbaye du Petit Pontigny date du XVIIème siècle, et a été reconstruite sur les ruines de l’ancienne qui date du XIIème. Un bâtiment bien adapté à l’organisation de manifestations professionnelles, ou autres…

(suite…)

20 décembre 2011

à Chablis : Jean-Pierre GROSSOT : du caractère et du terroir.

by Patrick Maclart

Jean-Pierre GROSSOT n’est pas homme à se laisser faire, et ça se sent dès le premier contact. A 53 ans, ce vigneron de caractère (avec des vins qui lui ressemblent bien !) trace son chemin comme la charrue son sillon. Il sait où il va : la qualité et l’expression de ses terroirs. Avec lui, on comprend vite la différence entre compétence et capacité. Il possède peu de diplômes (un C.A.P. viti-oeno obtenu à Saint-Bris), mais s’avère être l’un des vignerons les plus compétents et des plus talentueux du chablisien, et la dégustation confirme !

Jean-Pierre Grossot, un excellent vigneron.

(suite…)

1 juin 2011

à Chablis : Sébastien CHRISTOPHE : wanted !!

by Patrick Maclart

Ma première rencontre avec Sébastien CHRISTOPHE, jeune vigneron de 35 ans, ne remonte qu’il y a deux ans, aux Grands Jours de Bourgogne. Cette manifestation, durant une semaine, permet de se faire une idée générale des deux derniers millésimes, mais aussi des forces en place.

Alors que je terminais mon tour, ayant dégusté les coups de foudre et coups de gueule (presque) habituels, ce jeune vigneron était là, tranquille, et je me suis dirigé vers lui. Mon instinct, une fois de plus, avait fait son oeuvre. Non seulement j’ai découvert l’un des tous meilleurs jeunes talents du Chablisien, mais aussi un homme droit, net, drôle, volontaire, courageux, et d’une ambition pragmatique. Pas de celle qui comme les échasses vous hausse un homme plus qu’il ne l’élève, mais de celles qui font les bons hommes de la terre.

(suite…)

28 avril 2011

en Bourgogne, à Chablis : Roland LAVANTUREUX : le présent composé.

by Patrick Maclart

Roland LAVANTUREUX, 59 ans, est un vigneron pour lequel j’ai beaucoup de respect. Réservé, mais l’oeil plein de malice, débonnaire mais gros bosseur, il n’aime pas se faire mousser et jouer les stars. Son métier, il le maîtrise et cela lui suffit bien.

Roland LAVANTUREUX paraît réservé lorsqu’il vous reçoit. C’est le respect qu’il vous marque. Mais la malice est bien lisible autant dans ses moustaches que dans sa pupille qui pétille…

Le début de l’histoire est un BTS viti oeno à Beaune alors qu’il est tout jeune, et un premier poste chez MOET & CHANDON. A cette époque déjà, Roland avait envie de créer quelque chose, mais quoi ? Facile d’avoir des idées, mais plus compliqué de les mettre en pratique. «De toute façon, c’était dans mes gênes», explique Roland.

(suite…)

22 mars 2011

fête des vins de Chablis 2010 : les vins dégustés, toutes les notes.

by Patrick Maclart

En marge du concours des vins à Chablis se tient tous les ans la fête des vins. Dans le centre du village, des vignerons permettent aux visiteurs, moyennant une petite rétribution (droit d’entrée, verre offert) de découvrir leur production. C’est aussi le jour où les vignerons sont récompensés de leur travail, par le concours des vins.

BOURGOGNE WINEBLOG ne pouvait laisser passer cette occasion de (re) découvrir les vins du nord de la Bourgogne. Armé de mon verre, j’ai dégusté l’ensemble des exposants, à deux échantillons par vigneron. Si cela s’avérait nécessaire, quelques autres ont été aussi dégustés. C’est donc avec un immense plaisir que je partage avec vous mes notes de dégustation. Bonne lecture.

La fête des vins de Chablis est très bon enfant, pas snob pour deux sous, et permet à chacun de trouver son bonheur dans la production chablisienne.

(suite…)

4 décembre 2010

Bourgogne Wineblog au 25ème concours des vins de Chablis : comme si vous y étiez !

by Patrick Maclart

C’est dans une ambiance hivernale que je rejoins l’abbaye du petit Pontigny afin de participer en tant que jury au 25ème concours des vins de Chablis. Je suis affûté comme une lame de Tolède; l’air vif et sec allié à un superbe soleil me met en totale appétence (comme dirait Emmanuel Delmas !).

Ciel bleu, neige blanche, en voilà une ambiance bien angélique pour démarrer la journée !

(suite…)

29 novembre 2010

DEGUSTATION EXPRESS : 10 CHABLIS 1ER CRUS 2008 (et théorie des premiers crus)

by Patrick Maclart

L’AOC Chablis a été accordée en 1938. Avant de l’obtenir, comme partout en Bourgogne, les vignerons ont isolé leurs meilleurs terroirs afin de leur donner un statut particulier, basé sur les usages locaux, loyaux et constants.

Les premiers crus sont au nombre de 40. Toutefois, les climats sont 79. Lors de la classification en 1938, il a été demandé de simplifier le classement et d’éviter d’avoir des crus «parapluie». Certains crus sont donc constitués de plusieurs climats. Ils sont de plus regroupés en 17 appellations plus célèbres.

Les premiers crus se partagent les deux rives du Serein, la rivière qui traverse Chablis. Toutefois, les vins de la rive droite sont en général mieux appréciés, car le calcaire kimméridgien, facteur du terroir si particulier de Chablis, est plus important.

sol typique de Chablis, de calcaire kimméridgien.

(suite…)

8 novembre 2010

GRANDS JOURS DE BOURGOGNE 2010 – FOCUS SUR : CHABLIS & AUXERROIS

by Patrick Maclart

Dans le cadre des Grands Jours de Bourgogne 2010, la dégustation des Chablis avait lieu ce lundi 22 mars dernier à la maison des vins de Chablis.

terroir typique dit « kimméridgien ».

(suite…)

8 novembre 2010

GRANDS JOURS DE BOURGOGNE 2010 – FOCUS SUR : GRANDS CRUS DE CHABLIS

by Patrick Maclart

Dans le cadre des Grands Jours de Bourgogne 2010, la dégustation des Chablis avait lieu ce lundi 22 mars dernier à la maison des vins de Chablis. En marge de celle-ci, l’union des Grands Crus de Chablis présentait 12 Grands Crus du millésime 2008, mettant ainsi tout le monde à pied d’égalité.

Dans le silence secret des grandes caves…

Bien que bien des vins soient encore de tous petits enfants, dont certains en cours d’élevage il est difficile de les projeter avec perfection dans le temps. Je vous livre ci-après mes impressions de dégustation qu’on suivra dans le temps.

(suite…)

Pages :«12