12 juin 2012

Bourgogne Wineblog à Fitou, au domaine la Rochelierre, la vidéo !!

by Patrick Maclart

Jean-Marie FABRE est un homme passionné mais pragmatique. Volontaire, la culture de ses vignes est un sacerdoce que on père lui a transmis. On ne badine pas avec la viticulture, c’est un travail de tous les jours.

Mais Jean-Marie ne s’arrête pas là. Engagé dans les instances officielles, s’occupant aussi du groupement des « Vignerons Indépendants », il dispose d’une énergie et d’un esprit combattif rares.

(suite…)

5 juin 2012

à Fitou, le château les Fenals, Marion FONTANEL : une certaine idée du partage.

by Patrick Maclart

Marion FONTANEL, 38 ans, est à la tête du château des Fenals depuis 2004. Elle a repris la propriété de sa mère. Elle est la troisième génération aux Fenals.

chez Marion FONTANEL au château les Fenals, pas de manière, pas de chichi. Les snobs et les savants, passez votre chemin. Ici, on déguste du vin, on le boit, on partage, on rit. Et on apprécie, car ça tient la route ! Et Marion est d’une personnalité géniale, avec le rire comme ascendant astrologique !

Son envie de reprendre le domaine était ancrée en elle, mais souvent on ne sait pas trop où on va. Marion aime le commerce, la gestion du domaine. Elle va donc obtenir son BTS technico-commercial à Castelnaudary. Toutefois, afin de bien maîtriser le travail du domaine, elle fera différents stages dont un en Californie et un autre au Chili.

(suite…)

29 mai 2012

Bourgogne Wineblog à Fitou, au château des Fenals : la vidéo !

by Patrick Maclart

Marion FONTANEL est à la tête de ce beau domaine en Fitou dit « maritime ». Les vignes sont quasiment au bord de la mer.

La tête bien attachée sur ses épaules, elle dirige cette propriété avec enthousiasme et intelligence. Ses vins ? Harmonieux, bien faits, gourmands, de long élevage et d’un caractère certain.

(suite…)

23 mai 2012

VINISUD 2012 : Bourgogne Wineblog déguste les Banyuls « rimage » et les Rivesaltes & Maury « grenats » !

by Patrick Maclart

VINISUD, le salon des vins de l’Europe du Sud et du bassin méditerranéen, se tient tous les deux ans à Montpellier, en alternance avec Vinexpo à Bordeaux. Les vins du sud ont bien des mots à nous dire : fruités, expansifs, épicés, riches, ils égaient nos tables printanières et estivales. Les vins plus vieux peuvent eux venir aux autres saisons.

La rencontre avec les vins doux naturels du Roussillon est toujours un moment d’intense gourmandise, de plaisir pur, d’hédonisme certain. Dans leur catégorie, ils sont parmi les meilleurs du monde, et nous les boudons souvent. C’est injuste. Bien des Porto peuvent aller se rhabiller face à ces Maury, Banyuls ou Rivesaltes tellement marqués par leur terroir, et élaborés par des vignerons sincères et consciencieux. Vous êtes amateur de cigares et pas une bouteille dans votre cave ? Malheureux… C’est un mariage d’amour et de passion.

(suite…)

2 mai 2012

VINISUD 2012 : Bourgogne Wineblog déguste l’intégralité des Tavel !!

by Patrick Maclart

VINISUD, le salon des vins de l’Europe du Sud et du bassin méditerranéen, se tient tous les deux ans à Montpellier, en alternance avec Vinexpo à Bordeaux. Les vins du sud ont bien des mots à nous dire : fruités, expansifs, épicés, riches, ils égaient nos tables printanières et estivales. Les vins plus vieux peuvent eux venir aux autres saisons.

J’aime beaucoup les vrais rosés, tels Bandol ou Tavel. Ces derniers, expressifs, riches, opulents, parfumés, de belle couleur, ont tout pour aller sur une grande table. Leur caractère nous change de ces rosés anémiques, d’une couleur absente (ma grand-mère aurait galopé chez le pharmacien pour leur donner des pilules de fer !), et d’une saveur qui rappelle à l’amnésique qu’il a tout oublié. Oui, Tavel a du corps, et n’oublions jamais que la destination d’un vin, c’est la table. Et surtout pas pour flatter le nuancier de couleur du carrossier ou du peintre.

(suite…)

22 février 2012

en Pic Saint-Loup, le domaine de la Vieille : c’est le cirque !

by Patrick Maclart

Quand je dis que chez Guy RATHIER, au domaine de la Vieille, c’est le cirque, ne voyez aucune péjoration dans mon propos. La constante anarchie paperassière (euphémisme) qui règne par strates sur mon bureau ne me permettrait pas de me qualifier comme juge en la matière.

Guy RATHIER, le Monsieur Loyal de sa troupe de vins.

C’est que lorsqu’on déguste les vins du domaine, on n’a pas accès à une gamme, mais à une troupe. Et ce Monsieur Loyal qu’est Guy porte l’histoire et le talent de chacun. Si vous aimez les dégustations ordonnées, avec des vins ordonnés, ne venez pas au domaine. L’imagination est ici au pouvoir.

(suite…)

25 juillet 2011

dans le Languedoc à Saint-Chinian : Yves FALMET au domaine des Terres Falmet : imbattable.

by Patrick Maclart

Yves FALMET est pour moi l’un des tous meilleurs rapports qualité-prix de tout le Languedoc avec son «Ivresse des Cîmes». La quarantaine harmonieuse, il élabore des vins tant fruités que profonds, avec un sens aigu de la personnalité de chacun.

Yves FALMET garde toujours un côté « farouche » qui est l’expression d’une timidité que souvent les artistes possèdent malgré eux.

Les parents d’Yves, originaires de l’Aude, étaient polyculteurs. La terre l’a donc toujours titillé quelque peu. Des études scientifiques à Montpellier, une maîtrise de biochimie en poche, des jobs d’été pour vendre du vin, des postes à l’étranger (USA, Australie, etc…) et un postulat à l’école d’oenologie réussi paufineront ce profil rare. Curieux, pragmatique, bosseur, Yves a un côté sauvage qui séduit, comme un homme lié à sa terre. En fait, quand on le connaît mieux, cet aspect de sa personnalité n’est ni plus ni moins qu’une timidité que les artistes ont souvent.

(suite…)

14 juin 2011

dans le Roussillon : Jean-Pierre SEGUELA : l’excellence tout en discrétion.

by Patrick Maclart

Jean-Pierre SEGUELA, 43 ans, est son propre vigneron depuis une dizaine d’années. Situé à Rasiguères, au cœur de la région des Fenouillèdes, il élabore des vins parmi les tous meilleurs de cette magnifique région du Roussillon.

Jean-Pierre & Trinitad SEGUELA travaillent avec sincérité et volonté. La génération suivante se prépare…

Le domaine de 14 hectares, dont 4 hectares de muscat, produit bon an mal an 35.000 bouteilles. Les vignes sont dans la famille depuis 5 générations. Précisons toutefois que la quasi-totalité du muscat est vendu en vin. Le terroir des Fenouillèdes est majoritairement de terroir de schiste noir, et donne aux vins cet air si particulier, avec une trame élégante et une finesse de tanins sans pareil.

(suite…)

5 janvier 2011

Côtes du Roussillon village : trop méconnus.

by Patrick Maclart

Les côtes du Rousillon villages sont vraiment méconnus. Utilisant les mêmes cépages que leurs voisins ibères, ces derniers arrivent avec des appellations telles Priorat à vendre des bouteilles allègrement au dessus des 30 €. La qualité est pourtant souvent identique; la faculté peu commerçante des Français et un état inconscient de nos vraies richesses font la différence.

Il est deux choses dont on ne peut se moquer en Pyrénées Orientales : l’USAP et le Canigou.

Le vignoble du Roussillon se situe à l’extrême sud de la France, dans le département des Pyrénées Orientales. L’appellation « côtes du Roussillon villages » ne concernent que les meilleurs terroirs de la région, située dans la partie septentrionale de la région, sur 32 communes. Quatre communes bénéficient de l’appellation avec le nom du village : Lesquerde, Caramany, Latour-de-France et Tautavel. Au sud de Perpignan, on produit depuis 2003 une appellation particulière : côtes du Roussillon « les Aspres ».

(suite…)

22 novembre 2010

Bourgogne Wineblog : un regard français sur… les vins rouges d’Espagne

by Patrick Maclart

La série « un regard français sur… » reprendra des dégustations effectuées durant Vinexpo à Bordeaux, et axées sur les vins étrangers. En effet, il faut faire preuve d’une grande humilité : ne faut-il pas être imprégné de la culture d’un pays pour en apprécier objectivement et à leur juste valeur les vins qui y sont produits ? Je suis certain que si. On peut cependant ne donner qu’un avis, et il est important que les producteurs fassent eux aussi preuve d’humilité d’en accepter ces critiques.

(suite…)

Pages :«123