4 décembre 2017

à Montagne Saint-Emilion : château BEAUSEJOUR, Pierre BERNAULT : patience d’un terroir

by Patrick Maclart

Pierre BERNAULT, 58 ans, est à la tête du domaine depuis l’acquisition en 2005… « je suis fils de paysan. Mes parents avaient une ferme dans l’Ariège. J’y travaillais avec plaisir et dès que mes pieds sont parvenus à toucher les pédales du tracteur, j’ai commencé à travailler dessus. Acheter Beauséjour, c’était un retour à la terre. C’était ça qui était essentiel » me raconte Pierre. Travaillant chez Microsoft, le patron Bill Gates bombardait (sic) ses bons éléments d’actions. Quand le cours a été favorable, il a quitté son travail tout d’abord pour élever son enfant, prenant un congé parental, puis pour élever ses vins.

Pierre a su créer la patience de son terroir. Il détient désormais la clé des émotions.

Au bout de deux ans, en pleine réflexion intense, s’interrogeant sur son avenir, il décide de se lancer dans cette aventure… « on allait en vacances à l’océan, pas si loin. La Gironde semblait être une évidence pour m’installer comme vigneron. L’accueil par mes futurs collègues a aussi bien été malveillant qu’à bras ouverts ; là il n’y a rien de particulier. Je pense que c’est toujours comme ça » me dit Pierre avec ce ton de sagesse qui le caractérise, laissant plus transparaître ses émotions que les banalités de la vie.

(suite…)

12 octobre 2017

à Montagne Saint-Emilion : château BEAUSEJOUR, Pierre BERNAULT : la vidéo !

by Patrick Maclart

Pierre BERNAULT se dit être fainéant. Et pourtant, il en fait des choses, il a transpiré dans ses vignes pour en arriver enfin à ce résultat. Il peut désormais, tout en continuant à travailler, à se repaître de sa tâche.

Il est à la tête d’un château dont les vignes sont sur les plus beaux coteaux de Montagne Saint-Emilion, tout en haut, sur les plateaux argileux où affleure sous 40 centimètres une dalle calcaire, apportant vigueur et finesse à ses vins.

(suite…)

9 mai 2013

à Pomerol, le château GOMBAUDE-GUILLOT, au rythme de la terre.

by Patrick Maclart

Cela fait 150 ans que le château GOMBAUDE-GUILLOT est sous la direction de la famille LAVAL. Cette propriété se trouve sur le plateau de Pomerol, sur les beaux terroirs de l’appellation, avec un sol bien vivant d’argiles et de graves glaciaires. C’est à présent Claire LAVAL qui en est à la tête, avec son époux Dominique TECHER. Ce couple dispose non seulement d’une intelligence hors du commun, mais d’un esprit d’analyse qui m’a réellement émerveillé. Depuis 1983, Claire s’est installée aux manettes du destin de Gombaude; Dominique un peu plus tard. Le château s’étend sur 7 hectares pour élaborer entre 25 et 28.000 bouteilles par an. On admirera les gros rendements de la propriété… Il y a quelques années, notre couple achète le clos Plince, un petit château de 1 hectare 15, situé dans le secteur des sables de l’appellation.

Claire et Dominique TECHER peuvent être fiers de leurs choix courageux, intelligents, sans concession, et avec une vision d’avenir sans limite… Et pour épauler tout ça, un autre avenir sans limite, leur fils Olivier, doué dans la communication, et défendant lui aussi ce terroir bec et ongles, et avec un humour dont je partage totalement la forme.

(suite…)

2 avril 2013

à Pomerol, au château GOMBAUDE-GUILLOT, avec Claire et Dominique TECHER, la vidéo !!

by Patrick Maclart

Pomerol est une appellation qui fait tourner bien des têtes… Pendant que d’autres ont les pieds sur terre, les pieds sur leurs terres. C’est le cas de la famille TECHER-LAVAL, au château Gombaude-Guillot.

Claire et Dominique TECHER conduisent leur vignoble selon la méthode biologique. Et chez eux, plus qu’une méthode, c’est une volonté, un crédo… En gros, la nature. Et notre couple, à l’instar de Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, pratiquait déjà cette culture avant la création du cahier des charges en France. Bio avant le bio, apprécions.
(suite…)

6 décembre 2012

DEGUSTATION EXPRESS DE SAUTERNES 2005 CRUS NON-CLASSES

by Patrick Maclart

J’ai organisé ce 7 novembre dernier une dégustation de Sauternes 2005 en crus non-classés. Cette dégustation avait un double but.

Tout d’abord rappeler à certains qu’il est possible de se faire un immense plaisir avec des vins ayant moins de noblesse que ceux qu’on voit partout aux unes des magazines vineux soi-disants spécialisés, mais sortant constamment les mêmes vins. D’autre part, se permettre d’avoir une opinion sur une appellation en l’observant à sa base. C’est par ailleurs un exercice à la fois excitant et que tout bon dégustateur se devrait de suivre.

L’ensemble des participants, déployant leurs charmes sous leur robe dorée… C’est le bal de l’Empereur !

(suite…)

21 décembre 2011

à Sauternes, un entretien au coin du feu avec Xavier PLANTY, au Château GUIRAUD

by Patrick Maclart

Il y a quelques temps, j’ai eu le plaisir de rencontrer Xavier PLANTY, directeur et co-propriétaire du château GUIRAUD, fameux grand cru classé du Sauternais. Un personnage haut en couleurs, qui n’a pas sa langue ni en bois, ni dans sa poche. S’en est suivi une petite dégustation dont vous trouverez les notes ci-dessous.

Château GUIRAUD a été l’un des tous premiers grands crus classés de Bordeaux à se convertir à la culture biologique. Certains puristes ou esprits chagrins souriront gentiment, ironiquement. Je répondrai à ce sourire de la manière suivante : il faut encourager cette démarche, l’étudier, l’accompagner, et en tant que consommateur, y adhérer. Même si à Bordeaux le phénomène bio est encore mineur, il ne peut qu’aller croissant.

(suite…)

26 octobre 2011

en Pessac-Léognan, au Domaine de Chevalier, avec Rémi EDANGE

by Patrick Maclart

Rémi EDANGE est le directeur adjoint du domaine de Chevalier, grand cru classé en Pessac-Léognan, propriété de la famille Bernard dont Olivier est le meilleur représentant. Ce grand cru de 45 hectares élabore environ 250.000 cols par an qui se répartissent de la façon suivante : 45 % de grand vin, 40 % d’Esprit (le second vin). Les 15 % restants iront sous une étiquette « Pessac Léognan ».

Elegant, intelligent et plein de crédo, la rencontre avec Rémi EDANGE laisse indubitablement un parfum de compétences.

Le domaine est aussi le fermier du domaine de la Solitude, dans la même appellation, et qui appartient à un ordre religieux.

(suite…)

12 janvier 2011

MILLESIME 2009 : au château Pape-Clément – Pessac-Léognan

by Patrick Maclart

Le château Pape-Clément est un bâtiment de haute allure, qui a été la dernière demeure du dernier pape français, Clément V.

L’accueil fut assuré par Jean-Charles FOURNIE, maître de chai du château Pape-Clément, dont le propriétaire est le bouillonnant Bernard MAGREZ. Patrice HATEAU, l’excellent directeur du domaine, ne pouvait être là. Jean-Charles a assuré, de manière très technique ce moment rare.

(suite…)

3 décembre 2010

MILLESIME 2009 : au château Malartic-Lagravière – Pessac-Léognan

by Patrick Maclart

les cuves tronconiques sont d’excellents outils de fermentation. Leur forme spécifique va assurer un pigeage très doux et progressif au moût.

L’accueil fut assuré par l’excellent Karim NASSER, directeur commercial du château MALARTIC-LAGRAVIERE.

(suite…)