20 novembre 2012

à Flagey-Echezeaux, avec André LANAUD, pour son livre « de Chambolle en Musigny »

by Patrick Maclart

André LANAUD est un homme simple, gentil. Professeur d’économie et de gestion, il gère aussi avec son épouse Sandrine des magnifiques chambres d’hôtes à Gilly-les-Citeaux, l’un des plus jolis villages, mais aussi l’un des plus méconnus.

Avec son ami Michel FAGET, il a réalisé un livre sur le finage de Chambolle-Musigny. Ce livre, « de Chambolle en Musigny », hyper-complet vu qu’il reprend même les commerçants de la commune. Bref, André n’a pas compté ses heures pour conter ce fantastique village, écrin des plus grands pinots noirs du monde.

(suite…)

4 avril 2012

Grands Jours de Bourgogne 2012 : focus sur Chambolle-Musigny et Morey saint-Denis

by Patrick Maclart

La deuxième journée des Grands Jours de Bourgogne, grande manifestation ayant lieu tous les deux ans, et réunissant toute la Bourgogne et durant 5 jours, est consacrée à la Côte de Nuits, nos Champs-Elysées à nous.

Ce focus est consacré à deux appellations que j’adore : la soyeuse Chambolle-Musigny et le régulier Morey saint-Denis. Comme à son habitude, cette belle dégustation est organisée à la grange de Saulx, à Gilly-les-Cîteaux. Et une fois de plus, je vais grogner sur ce choix. Pourquoi continuer à organiser cette dégustation dans cet endroit certes esthétiquement irréprochable, mais où il fait sombre comme dans les grandes galeries des mines lorraines, où l’espace est plus exigu qu’une geôle du KGB… Bref, un choix qui me surprend une fois de plus.

(suite…)

7 avril 2011

trilogie en côte de Nuits 2011 à… Chambolle-Musigny

by Patrick Maclart

Cette année a eu lieu une manifestation sympa et instructive : Trilogie en côte de Nuits. Depuis de nombreuses années, Morey saint-Denis avait son « carrefour de Dionysos », et Vosne-Romanée son « Vosne Millésime ». Chambolle-Musigny, tout petit village par la taille mais immense par son terroir, présentait quant à lui ses vins aux Grands Jours de Bourgogne, ayant lieu tous les deux ans.

Ici, Chambolle a pris le taureau par les cornes et a présenté sa production, par le biais de 13 vignerons ou maison de négoce. J’ai entendu certains esprits chagrins se plaindre du peu d’exposants, et du manque de certaines appellations en grands crus. Je rétorquerai que Chambolle n’est pas extensible, et que des vignerons ont fait des efforts pour être présents, et je remercie notamment Jacques-Frédéric MUGNIER d’avoir présenté au public professionnel un Musigny de derrière les fagots.

(suite…)