17 mars 2011

dans le Jura, Benoît BADOZ : arrogant, lui ? Mais pas du tout !

by Patrick Maclart

Lorsqu’on rencontre Benoît BADOZ pour la première fois, on a rapidement une bonne sensation, l’impression qu’on passera un bon moment. Et c’est ici le cas. Benoît fait partie des hommes qui ont le vrai sens de l’accueil, et qui aiment à recevoir du monde. Aimer les gens n’est pas l’apanage de tous.

Chaleureux, sincère, drôle, mais avec toujours cette petite partie qui doute, Benoît BADOZ est l’un de ces hommes qu’on est heureux de rencontrer, de connaître.

« Le domaine familial existe depuis bien longtemps, le premier Badoz s’est installé en 1625. Je représente la dixième génération. Pour moi, reprendre, le domaine, ça m’a semblé tout naturel » me déclare Benoît, dans une fierté toute mesurée.  Après un BTS viti-oeno à Beaune, Benoît partira en stage, à Puligny-Montrachet au domaine Carillon, en Australie et en Californie, ainsi qu’un petit saut à Pétrus, à Pomerol.

(suite…)