13 juin 2014

en Alsace, à Ammerschwihr, Katia et Etienne SIMONIS : la biodynamie évidente.

by Patrick Maclart

Etienne SIMONIS, 39 ans, est à la tête du domaine depuis 1996… « le 1 janvier, ça ne s’oublie pas ! Ma mère était fonctionnaire et mon père prenait sa retraite anticipée. Et la même année, comme on n’avait pas assez de vigne, je commence aussi à travailler à mi-temps dans un autre domaine ». Il démarre seulement avec un BEPA agricole et n’avait jamais vinifié… « mon père était derrière moi mais ne me disait rien, il regardait, c’est tout. Et quand il disait quelque chose, je ne le faisais pas forcément, je voulais mettre mon empreinte. C’est une expérience aussi terrible que riche. Seul l’oenologue mettait mes vins dans les clous, et encore ! En plus, avec mon boulot à mi-temps, ça n’a pas été tous les jours simple ».

Katia et Etienne SIMONIS, complices en diable, avec la même énergie qui les anime : faire le meilleur vin possible pour apporter le meilleur plaisir possible. Vraiment un beau couple.

Katia et Etienne SIMONIS, complices en diable, avec la même énergie qui les anime : faire le meilleur vin possible pour apporter le meilleur plaisir possible. Vraiment un beau couple.

Curieusement, c’est par candeur et un peu par paresse qu’Etienne va devenir non-interventionniste. Le soir en rentrant de son boulot, il n’avait pas envie de mettre les petits sachets de l’oenologue dans la cuve, trop fatigué. Et pourtant le vin se dégustait très bien. La candeur de ses vingt ans n’imaginait même pas ce que cela pourrait ne pas produire dans le pire des cas !

Et il y aura le pragmatisme du gérant qu’est devenu Etienne. Les factures des produits phytosanitaires sont très élevées, et ça ne semble pas faire de miracle à la vigne. Il doute du résultat de ces produits « prodige ». « Déjà en 1990, alors que j’ai 15 ans, je suis au lycée avec le fils d’un employé d’Anne-Claude LEFLAIVE de Puligny en Bourgogne. Il me parle des essais de culture bio et biodynamiques, et ça germe dans un coin de ma tête ». Et toujours notre vigneron reste curieux de ça, de cette « autre culture ». Etienne basculera lors d’une dégustation où il compare son vin à celui d’un confrère qui est sur ce chemin. Et là, Etienne va culbuter en biodynamie. On est en 1999 pour les premiers essais. La certification sera demandé en 2008 (pour la paperasse contraignante), et obtenue sur le millésime 2011, tout en DEMETER. Et puis y’a Katia, qu’est belle comme un soleil et qui aime Etienne. Elle apporte à notre vigneron une force pas forcément démonstrative ou palpable, mais cette énergie que les femmes peuvent apporter aux hommes, tangible et indéfinissable.

même dans les muscats, ça respire, le sol est souple, et la biodynamie de rigueur. Des bois de cep bien bruns, du bonheur. Mention spéciale au palissage impeccable.

même dans les muscats, ça respire, le sol est souple, et la biodynamie de rigueur. Des bois de cep bien bruns, du bonheur. Mention spéciale au palissage impeccable.

A la vigne donc, tout est en biodynamie, travail du sol, intercep, et désherbage final à la pioche. Tisanes d’orties (Etienne adore cette plante), infusions, décoctions de prêle, 500 et 501 forcément.

Au chai, les vendanges sont manuelles, en bottiches. Pressurage pneumatique de 7 à 8 heures. Débourbage statique à durée variable (entre 24 et 48 heures, voire plus). Les fermentations malolactiques ne seront pas recherchées mais elles se font; « chez moi c’est le vin qui commande » me dit Etienne. Les élevages sont en foudres, cuves ou fûts, longs forcément. Les mises se font fin mai à fin août ou début septembre.

pas de dogme dans la cave d'Etienne. Des barriques, des cuves, mais aussi des foudres. Chaque vin, en fonction de son profil, trouvera son contenant.

pas de dogme dans la cave d’Etienne. Des barriques, des cuves, mais aussi des foudres. Chaque vin, en fonction de son profil, trouvera son contenant.

Aujourd’hui, le domaine s’étend sur 7 hectares pour élaborer 40.000 bouteilles par an. Une grande clientèle particulière est extrêmement fidèle alors que le domaine est loin de la route du vin, mais quelque 10 % des vins partent à l’export, avec pour marchés principaux le Japon et les Pays-Bas.

Katia et Etienne, c’est la biodynamie évidente, paysanne, terrienne. Car voyez-vous, chez ces gens là, on ne se vante pas Monsieur, on ne se vante pas, on bosse.

ENSEIGNE

domaine SIMONIS
Katia & Etienne SIMONIS

2  rue du Moulin
F-68520  AMMERSCHWIHR

tél. +33 (0)3 89 47 30 79
site internet : CLIQUEZ ICI

DEGUSTATION

Elle a eu lieu in situ. Merci Katia & Etienne de votre réception, l’une des plus vraies de ma vie de blogueur. Pour voir la vidéo réalisée avec Etienne, CLIQUEZ ICI.

riesling 2012
joli nez fruité, élégant, floral, petites notes de fleur d’oranger. La bouche est bien faite, la trame acide est parfaitement dosée. C’est fin, long, traçant. Superbe riesling « de base ».

même le "simple riesling de base" est d'une grande classe, d'une grande élégance et intense. Un duo choc.

même le « simple riesling de base » est d’une grande classe, d’une grande élégance et intense. Un duo choc.

riesling Grand Cru « Kaefferkopf » 2012
l’air de famille est indéniable avec le précédent, des notes de pomme fraîche, cédra, complexe. La bouche est intense tout en restant fine, de la fraîcheur dans un volume tendu et parfait. La finale est toutefois réservée.

pinot blanc 2012
brut de fût. Joli nez de chair de pomme, simple mais beau. La bouche est gourmande, sincère, belle présence et ça persiste. Parfait pour la table.

pinot gris 2013
brut de cuve. Nez élégant, présence minérale, cailloutteuse, pointe de fruit jaune. La bouche est assez ronde, de beaux amers présents et aucun pet de sucre. C’est sublime en finale, grande bouteille pour la table. Réservez IMPERATIVEMENT !!

ayez le nez creux ! Réservez vos pinots gris 2013 chez Katia & Etienne. Vous allez avoir un plaisir fou pour un prix dérisoire. Grande bouteille en vue. Et pas un pet de sucre, parfait pour vos belles volailles ou vos poissons de caractères (pas trop iodés voire pas du tout néanmoins).

ayez le nez creux ! Réservez vos pinots gris 2013 chez Katia & Etienne. Vous allez avoir un plaisir fou pour un prix dérisoire. Grande bouteille en vue. Et pas un pet de sucre, parfait pour vos belles volailles ou vos poissons de caractères (pas trop iodés voire pas du tout néanmoins).

pinot gris 2012
jolies notes fruitées, coing, poire, beaux amers perceptibles. La bouche est belle, tonoique, présente, traçante, du pinot gris vinifié comme ça, j’exulte ! Très long, bonne chair.

pinot gris « le clos des Chats » 2012
un terroir dans la combe d’Ammerschwihr, face au golf, sur des granits en décomposition. La robe est plus soutenue, le nez sublime, baroque, parfumé, épicé. La bouche est concentrée, sublime, parfumée sans sucre ni sirop ! Superbes amers, coing frais, notes d’agrumes. Très long, ce sont hélas les dernières bouteilles du domaine.

une bouteille immense, énorme. Un pinot gris sans sucre pataud, sans pantalon patte d'eph... Du bonheur. Grande bouteille de gastronomie, précipitez-vous !!

une bouteille immense, énorme. Un pinot gris sans sucre pataud, sans pantalon patte d’eph… Du bonheur. Grande bouteille de gastronomie, précipitez-vous !!

muscat 2013
brut de cuve. Nez superbe de raisin, thé glacé, notes de pêche évidentes. La bouche est riche, intense, plus muscat en bouche mais avec de la complexité. La finale est longue et concentrée.

gewurztraminer 2012
nez classique, floral, un côté fruité, charnu perceptible. La bouche est généreuse sans excès, le milieu est plus traçant, plus tendu. Ca revient en finale sur l’églantier et les épices.

gewurztraminer Grand Cru « Kaefferkopf » 2012
nez retenu, floral, fruits jaunes, quelques notes d’abricot et de noisette (ce dernier fruit plus marqué). La bouche est intense et structurée, c’est bien encadré mais ça se réserve fort. Beau potentiel car la longueur est immense.

4 Responses to “en Alsace, à Ammerschwihr, Katia et Etienne SIMONIS : la biodynamie évidente.”

  • Olivier

    Bonjour Pat,

    De bien beaux commentaires suite à ta magnifique vidéo au domaine.
    Une gamme à découvrir et/ou à suivre.
    Et surtout à encourager parce que c’est bon !

    Amitiés gourmandes,

    Olivier

    P.S. : dans une autre région que je redécouvre, si tu as l’occasion de croiser l’une ou l’autre quille du Mas Del Périé à Cahors, n’hésite pas et fais toi plaisir. Un jeune vigneron qui a repris le domaine familial en 2006 et qui produit des Cahors accessibles et denses sans renier ses origines et sans les arômes de planche de bois qu’on y rencontre bien trop souvent.

    • Salut Olivier,

      Merci de ton commentaire. Ca me fait plaisir que tu partages le plaisir des vins d’Etienne et Katia.
      En ce qui concerne Mas del Périé, j’ai goûté ça il y a quelques temps lors du salon des vins de Loire, à un des rares « off » où je me suis rendu. C’était en effet impressionnant, et la modestie du gars m’avait surpris. On trouve souvent dans ces « off » des inventeurs d’eau tiède et de bouteilles de deux litres. Là un simple vigneron qui fait du vin, j’avais apprécié…

      Gourmandes salutations, au plaisir l’ami.
      Pat

  • Armand

    Merci pour la présentation de ce domaine.
    De passage en Alsace, j’ai eu la chance de pouvoir aller faire une dégustation au domaine.
    Très bon accueil (merci à Katia) et longue dégustation de presque tous les vins, les enfants ont même participé (jus de raisin uniquement).
    Selon moi tout est très bien fait et il y en a pour tous les goûts, seul les gewurztraminers ne m’ont pas trop plus (je ne suis pas amateur de vins blancs doux…). J’ai trouvé les pinot gris excellents et très équilibrés. Le pinot noir réserve m’a aussi beaucoup plu.
    En conclusion un excellent domaine, merci pour la découverte.

    • salut Armand,

      Excellente analyse. Il est normal qu’il en faille pour tous les goûts… Imagine un peu le contraire, un seul vigneron, un seul vin… 🙁

      Katia est une excellente hôtesse, et en ce qui me concerne, le pinot gris est pour moi ici aussi stratosphérique, car pas trop excessif.

      Merci de ta fidélité au blog, gourmandes salutations.
      Pat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*