5 juillet 2012

« Millésime en Languedoc » 2012 : dégustation INTEGRALE des Saint-Chinian & Faugères rosés 2011 !!

by Patrick Maclart

Bourgogne Wineblog était il y a quelques semaines au château « les Carrasses » à Quarante, près de Saint-Chinian, afin de participer à un évènement appelé « Millésimes en Languedoc ». Je tiens par la présente à féliciter chaleureusement l’interprofession Languedoc et son directeur l’excellent Jean-Philippe GRANIER, qui est à la pointe de l’évènementiel pro en France, ainsi que l’agence Clair de Lune à Lyon qui a fait un boulot fantastique.

Affuté pour découvrir les vins du Languedoc !

Cet article est consacré aux Saint-Chinian & Faugères rosés 2011. Des vins dans l’ensemble bien faits, d’une qualité irréprochable. Je déplore toutefois une course à la pâleur, où la couleur supplante la qualité olfactive et gustative du vin. Cette mode de blancheur de la robe du vin qui n’est pas sans évoquer les étrons de laitiers m’agacent. Que veut-on faire ? Démontrer que le rosé n’est pas du vin ? Rappeler à l’amnésique qu’il a tout oublié ? Fort heureusement, dans le Languedoc, on est plus attentif au goût et à la saveur. C’est une mode provençale dont certains ont trouvé bon d’y aller. Personnellement, j’aime les rosés qui ont un tantinet de flaveurs et de corps, car la destination d’un vin est la table, les mets, et non le nuancier de la modiste.

le cadre magnifique du château des Carrasses à Quarante m’a permis de faire un excellent travail, de par la présence des syndicats des appellations, mais aussi grâce à l’agence « Clair de Lune ». Du bon boulot, merci à tous.

2011 s’avère être un millésime harmonieux. Pour les rosés, j’y ai trouvé fraîcheur et harmonie. Il est vrai que l’impact sur ces produits n’est pas toujours aussi flagrant que dans des rouges de longs élevages par exemple, ou même les blancs. Sur l’ensemble des échantillons dégustés (bon, ils n’étaient pas non plus hyper-nombreux), j’ai trouvé plus d’homogénéité et de qualité dans les Saint-Chinian.

DEGUSTATION

La dégustation a eu lieu à l’aveugle. Donc si certaines notes surprennent, eh bien c’est le jeu ma pov’ Lucette. J’ai repris mes notes intégralement, sans correction ni retouche. Même si certains professionnels présents dégustaient à l’aveugle « borgne » (en découvrant les chaussettes de ce qu’ils voulaient déguster), pas de ça chez moi. Les petits ont autant de chance que les grands. Seul le verdict de la dégustation compte. Le millésime 2011 seul a été dégusté.

Les vins étaient à température idéale, la salle de dégustation était bien éclairée et sans odeur. ATTENTION : n’oublions jamais qu’une dégustation est un instantané du vin à un moment donné. Jamais une note ne doit être considérée comme un jugement définitif mais plutôt comme une impression qui peut (parfois) être projetée.

SAINT-CHINIAN

*** clos Bagatelle « Donnadieu – Camille & Juliette » 2011
robe orange corail. Nez muscaté, floral, atypique, mais pas mauvais. Bouche étonnante, ronde, fruitée, de soif. Pas mauvais, loin de là, mais atypique.

** les Vignerons de Saint-Chinian « Excellence de Saint-Laurent » 2011
couleur orange pâle, à la mode. Nez intéressant, agrumé, floral. Bouche quelconque, amers marqués. Le mot « Excellence » est peut-être de trop sur l’étiquette…

** clos de la Rivière 2011
robe pâle. Nez « fashion », techno, agrumes, petite noisette. Bouche absente, amers très marqués. La finale est plus intéressante, mais ça ne rattrape pas l’ensemble.

**** Marion Pla « Petit Bonheur » 2011
D’une couleur rose franc, le nez part sur les fruits rouges, la fraise des bois, la fraîcheur du framboisier. La bouche a une attaque vive, un joli fruit, une vinosité naturelle, de la moelle et de la longueur. C’est très bon.

un rosé de cinsault, syrah et grenache en pressurage direct ! Ca assure la finesse, mais ça n’enlève pas la gourmandise et le plaisir. Les parfums sont d’une propreté, et la longueur plus que convenable, alléluia !

**(*) château la Dournie 2011
robe d’une pâleur famélique. Nez « fashion » à la mode actuelle (tout comme la robe), floral et techno. Bouche sur l’agrume, une certaine intensité. Vin pour les terrasses de restos, pour abreuver la populace touristique estivale, nous méritons mieux.

**(*) domaine Belles Courbes « Tradition » 2011
nez classique, vineux. Bouche vineuse, ronde, sympa, sans plus.

*** domaine Deslines « Alice » 2011
couleur pâle. Nez aromatique, noisette, fruit en retrait. Bouche ronde, agréable et fruitée. Bonne longueur. Joli standard d’appellation, le fruité reviendra quand le vin aura passé un peu de temps en bouteille.

LA BOUTEILLE DE LA DEGUSTATION
****(*) château Viranel « Tradition » 2011
robe orangée très pâle. Joli nez de fruits rouges, d’agrumes, pointe de buisson. Bouche ronde, agréable, vineuse, juste comme il faut. Très belle longueur, rétro sur une vinosité élégante. Sans contestation la bouteille de la dégustation.

D’une couleur orange pâle, d’une vinosité distinguée, avec de la moelle, des flaveurs et du caractère comme il le faut. Sans discussion, la bouteille de la dégustation.

***(*) domaine du Tabatau « Albin » 2011
jolie couleur rosée. Nez végétal dans le bon sens du terme, fruits secs, convenable. Bouche fruitée, vineuse, bien cadrée et de belle longueur. Beau standard de l’appellation, une bouteille tout, sauf décevante.

*** domaine du Pech Ménel « la Demande en Mariage » 2011
très beau nez gourmand, fraises au sucre, très parfumé. Bouche convenable, épicée, ortie et fraise. Bien moins intense que le nez mais bien foutu quand même.

FAUGERES

*** les Crus Faugères « rosé des Schistes » 2011
couleur pâle orangée. Nez vineux, aromatique, intense, très fraise. Belle présence.

Quand je vous dis que c’est à l’aveugle, c’est à l’aveugle !

*** château les Estanilles « l’Impertinent » 2011
nez frais, noisette, c’est présent. Bouche marquée par le bois, impression de sauvignon. Bonne finale sans reproche, mais je n’aime pas ce style de rosé. Toutefois, la qualité doit prédominer mon goût.

*** domaine du Météore « les Léonides » 2011
couleur orange pâle. Nez aromatique, belle présence fruitée. Bouche souple, facile et coulante. Un style confortable mais sapide. Ce domaine m’avait habitué à mieux.

** Cottebrune « Veine de Roche » 2011
couleur rose intense, inhabituel dans la mode actuelle. Nez discret, grenade. Bouche assez neutre, peu présente. La longueur est certes intéressante, mais c’est un peu à la suite de pas grand-chose, dommage.

2 Responses to “« Millésime en Languedoc » 2012 : dégustation INTEGRALE des Saint-Chinian & Faugères rosés 2011 !!”

  • Merci pour ce compte rendu de dégustation ! Si tu devais retenir une bouteille de cette expérience ce serait laquelle ?

    • bonjour Alex,

      merci de tes compliments et de ta fidélité au blog.

      Si tu parles de la dégustation de Saint-Chinian, j’en retiens deux. « les Terrasses Grillées » de Moulinier, pour son expression de haut vol, ses saveurs, sa complexité, sa personnalité. Mais je retiens aussi Marion PLA, grande révélation de l’appellation, une petiote qu’il faudra suivre.

      Sans quoi, dans l’ensemble des jours passés au château des Carrasses, je retiens aussi Mas Coris et son Pic de Vissou. Un article qui sera consacré à ce domaine hors norme arrivera cet automne. Et tu comprendras pourquoi je dis « hors norme »… Il serait trop trop d’en parler.

      Merci de ton commentaire, à bientôt, gourmandes salutations.

      Patrick.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*