10 juillet 2012

« Millésimes en Languedoc » 2012 : Bourgogne Wineblog déguste L’INTEGRALITE des Saint-Chinian rouges !

by Patrick Maclart

Bourgogne Wineblog était il y a quelques semaines au château « les Carrasses » à Quarante, près de Saint-Chinian, afin de participer à un évènement appelé « Millésimes en Languedoc ». Je tiens par la présente à féliciter chaleureusement l’interprofession Languedoc et son directeur l’excellent Jean-Philippe GRANIER, qui est à la pointe de l’évènementiel pro en France.

Affuté pour découvrir les vins du Languedoc !

Cet article est consacré aux Saint-Chinian rouges 2009 et 2010. Des vins vraiment de terroir, d’un excellent rapport qualité-prix-plaisir.  Minéraux, telluriques, concentrés, de joli fruit, les vignerons de cette appellation sont dans la plupart des cas sérieux et compétents. On trouve souvent de la qualité dans cette AOC.

le cadre magnifique du château des Carrasses à Quarante m’a permis de faire un excellent travail, de par la présence des syndicats des appellations, mais aussi grâce à l’agence « Clair de Lune ». Du bon boulot, merci à tous.

J’ai dégusté deux millésimes, 2009 et 2010. Très différents. Le premier a de la qualité, indéniablement : concentration, maturité, volume, chair, un grand moment qualitatif. Toutefois, j’ai ressenti à la fin de la dégustation une certaine fatigue, une lassitude. Ce côté « monocorde » après quelques dizaines d’échantillons m’avait lassé. 2010 par contre était bien plus facile à déguster. Cependant, la qualité était plus disparate. C’est dans ce genre de millésime qu’on ressent toute la qualité d’un travail qui commence à la vigne dès la taille, voire déjà l’année précédente…

Pour tout connaître de cette appellation, visitez donc le site de l’AOC en CLIQUANT ICI. Vous découvrirez les subtilités de ce terroir dans un site relativement bien fait. Notons aussi qu’une boutique s’est ouverte dans l’appellation où une myriade de bouteilles sont à vendre au prix propriété. Joindre l’utile à l’agréable lorsqu’on est en vacances, du bonheur non ?

DEGUSTATION

La dégustation a eu lieu à l’aveugle. Donc si certaines notes surprennent, eh bien c’est le jeu ma pov’ Lucette. J’ai repris mes notes intégralement, sans correction ni retouche. Même si certains professionnels présents dégustaient à l’aveugle « borgne » (en découvrant les chaussettes de ce qu’ils voulaient déguster), pas de ça chez moi. Les petits ont autant de chance que les grands. Seul le verdict de la dégustation compte. CONTRAITEMENT à mes habitudes, j’ai mentionné le prix des bouteilles au caveau de Saint-Chinian, ce qui permet de se faire une idée plus précise du commentaire. Comme la dégustation a eu lieu à l’aveugle, le prix n’interfère pas du tout dans les notes. Les vins étaient à température idéale, la salle de dégustation était bien éclairée et sans odeur.

ATTENTION : n’oublions jamais qu’une dégustation est un instantané du vin à un moment donné. Jamais une note ne doit être considérée comme un jugement définitif mais plutôt comme une impression qui peut (parfois) être projetée.

quand je vous dis « à l’aveugle », vous pouvez me faire confiance.

MILLESIME 2009

clos Bagatelle « Terre de mon Père » ***(*) 21 €
très joli nez fruité, gourmand, cerise amarena, myrte. Bouche ronde, fruitée, aromatique et complète, petites notes de café. Belle longueur.

château Michel Cazevieille ** 6.50 €
nez de fruit très mûr, confituré, chair de prune, assez simple. Bouche à l’attaque boisée primaire, chêne, qui vient habiller un fruité qui n’avait pas besoin de ça. Bonne longueur. Dommage.

vignobles Foncalieu « Apogée » ***(*) 19.90 € (prix caviste)
robe sombre. Nez intéressant, minéral, graphite, fruits noirs, profond. Bouche puissante mais élégante, aujourd’hui retenue. Mais l’ensemble est très prometteur, impression minérale confirmée à la bouche. Finit sur la réglisse, c’est vibrant et très beau.

domaine des Mathurins « Variation » **(*) 7.50 €
nez fruité, ortie, simple. Bouche simple, herbacée, nerveuse mais longue.

château de Ciffre « Terroirs d’Altitude » **(*) 8.50 €
joli nez fruité, vineux, framboise. Bouche souple, coulante, agréable mais un peu courte.

château Cazal Viel « vieilles vignes » ** 9.60 €
nez fruité, profond, très mûr. Bouche peu agréable, la douelle marque fort et donne des arômes évoquant la moisissure. Long malgré tout.

Laurent Miquel « Larmes de Fée » ** 37 €
robe sombre. Nez très fruité, opulent, épicé, boisé marqué. Bouche écrasée par le bois, et je me demande si ça se fondra. C’est long et curieusement pas asséchant pour la quantité de merrain. Mais il faut être un termite pour aimer ça.

Laurent Miquel « Bardou » ***(*) 18 €
joli nez vineux, réservé, fumé, prune, épices douces. Bouche bien faite, harmonieuse, pointe minérale, longue; le tanin est marqué mais là il se fondra. C’est long, à attendre. Sacrée longueur.

Laurent Miquel « l’Artisan » ***(*)?? 11 €
nez fruité, une certaine fraîcheur, impression tellurique du plus bel effet. Bonne bouche, mais dominée par un bois qui j’espère se fondra, car même s’il n’est pas aromatique, il est bien (trop) présent. Long, mais à revoir dans le temps.

domaine Saint-Félix des Toureilles **** 8 €
joli nez fruité, presque fraise au vin, épices. Bouche fruitée et soyeuse, harmonieuse et longue. Vinification intelligente et belle matière.

dans un style différent de Marion Pla, plus sur le fruit, la spontanéité, un élevage court qui va privilégier le côté juteux, le domaine Saint-Félix des Toureilles a sorti une bien jolie bouteille gourmande. A apprécier, à découvrir.

château Bousquette « l’Absolu » *** 15 €
nez aromatique, floral, fruit rouge, de la rondeur. Bouche souple et aromatique, herbes de garrigue. Rafraîchissant, bonne longueur.

château Bousquette « Prestige » ***(*) 9.50 €
joli nez rond, mûr, droit, propre et frais; c’est très séduisant. Bouche ronde, souple, syrah marquée. C’est confortable, dotée d’une belle longueur. Belle bouteille.

domaine du Tabatau « les Titous » *** 20.80 €
nez de fruits compotés, fruits à l’eau-de-vie. Bouche plus intéressante, à la belle structure tonique, le thym vient parfumer le palais. C’est concentré, d’une bonne longueur. Le nez gâche un peu l’ensemble, dommage.

domaine RIMBERT « Mas au Schiste » **(*) 11 €
nez frais, fruité, d’intensité moyenne, simple. Bouche sympa, mais une structure mordante vient gâcher le plaisir du velours que le nez supposait. Finit un peu sec.

domaine Galtier « l’Obstinée » ***(*) 6.50 €
robe sombre. Nez intéressant, cerise noire, gelée de groseille et quelques parfums rendant l’ensemble olfactif complexe. Bouche fruitée, fine, agréable, aux parfums persistants. Un style fin et élégant.

domaine du Météore « le clos de Bijou » ** 6.30 €
nez végétal, buis, curieux, ça sauvignonne ! Bouche dans le même esprit. Note généreuse.

domaine les Eminades « Vieilles Canailles » *** 25 €
nez fruité, rond, fond minéral. Bouche où un boisé semble s’y trouver, mais je ne retrouve pas l’impression d’un élevage sur fût. La finale est plus intéressante. Longueur honnête.

Marion PLA « Conviction Intime » **** 8.50 €
le nez est gourmand, du fruit rouge et noir à profusion, de la mûre, du floral, de la complexité mêlée à de la gourmandise, des épices douces. La bouche est ronde, gourmande, un tanin soyeux et souple, une belle trame acide, c’est rond mais avec des angles là où il faut ! bonne longueur.

un Saint-Chinian avec une belle moelle, avec de la richesse sans excès, ça sent l’élevage long et c’est réussi. Quand on a de beaux raisins dans le sud, l’élevage sur cuves va arrondir le vin sans le priver de nourriture. Du bonheur pour moins de 9 €, mais qu’attendez-vous donc ? Viendez !

Marion PLA « Tradition » *** 6 €
nez fruité, assez discret, mais propre. Vin facile, fluide, longueur moyenne.

Mas Champart « Causse du Bousquet » **** 12 €
nez parfumé, discret mais distingué, pointe torréfiée. Bouche bien faite, sapide, fruitée, très belle structure. C’est personnel, long, vibrant, et de belle expression. J’aime.

domaine la Linquière « le Chant des Cigales » ** 10.50 €
nez très aromatique, notes camphrées. Bouche elle aussi sur le camphre, dominée totalement par ces notes. Palette réduite, parfum autant entêtant que curieux.

château Viranel « Tradition » *** 7.70 €
nez parfumé, fruits rouges, poivre. Bouche souple, bon tanin. Les parfums et les arômes sont très entêtants, mais c’est bien fait et supportable.

château la Dournie « Elise » ***(*) 14 €
très beau nez intense, fruité, petites notes évoquant la résine, le pin. Bouche de belle expression, bien équilibrée, joli tanin tonique. C’est long, joli style.

château du Prieuré des Mourgues « Grande Réserve » ***(*) 12 €
nez intense, fruité, petite pointe de réduction qui laisse supposer un bel élevage long. Bonne bouche structurée mais gourmande, ronde. C’est épicé, long, friand et ça finit intensément. Très long.

domaine de Pech Ménel « château Vallouvrières » *** 10 €
nez discret, vineux, pointe viandée. Bouche souple, ronde, aromatique, poivrée, de bonne tenue. Belle rétro fine.

domaine la Madura « Grand Vin » ***(*)?? 17 €
nez de fruit très mûr, sucre roux, pointe figuée. Bouche peu harmonieuse, toujours figuée, pointe de Havane. C’est certes très long, mais très bousculé, à revoir impérativement, car il y a du fond et de la qualité.

château Coujan « Bois Joli » **(*) 12.50 €
nez frais, fruité, mûr, impression capiteuse. Bouche marquée par un boisé aromatique marqué et qui écrase surtout la fin de bouche. La rétro est plus conforme, sur le fruit.

domaine MOULINIER « les Terrasses Grillées » ***** 25 €
grand nez complexe, fumé, mentholé, joli boisé (enfin !), puissance et finesse valsent dans le verre… Bouche très bien faite, soyeuse, intense, d’une belle maîtrise d’élevage. Aucune absence en bouche, c’est long, droit, intense. Très belle bouteille.

quel travail d’élevage ! quel soyeux, quelle qualité de raisins, quelle bouteille ! La perfection. Elle a un prix, mais je la paie à ce prix là.

clos de la Rivière « C de la Rivière » ****(*) 7.50 €
nez fruité, discret, petits fruits rouges. Bouche très bien faite, de belle constitution. Petit boisé très bien intégré. C’est complet, les tanins sont aujourd’hui bien présents mais se fondront. Très long, intense.

domaine MOULINIER « les Sigillaires » ***(*) 10 €
très beau nez fruité, fruits rouges, belle expression, quoiqu’un peu fermée. Bouche bien constituée, mais c’est bousculé aujourd’hui. C’est très prometteur. A revoir.

domaine les Eminades « Sortilège » **** 14 €
très beau nez fruité, animal, intense, terrien, belle expression d’ensemble. Bouche riche, intense, sanguine, le boisé est bien présent, assèche un peu, mais je suis optimiste sur son intégration dans l’ensemble. C’est long.

J’ai préféré « C » de la Rivière aux Eminades. ¨Plus complet, mieux abouti, il est harmonieux et laisse supposer un bon passage dans le temps. Pour le deuxième, il faudra suivre ce boisé un tantinet asséchant, bien que je soie optimiste pour lui.

château BOUSQUETTE « Pruneyrac » ***(*) 7.80 €
nez parfumé, fruits rouges et noirs, épices, dans la moyenne. Bouche fine, parfumée, digeste, mais ça manque un peu d’audace. Bonne finale expressive.

mas de Cynanque « Acutum » ***(*) 12 €
nez frais, fruité, assez profond, belle personnalité. Bouche corsée, asséchante, ça bloque hélas l’expression globale du vin. Difficile de se prononcer. C’est malgré tout long et intense.

mas de Cynanque « Plein Grès » **(*) 8.20 €
nez complexe, intéressant, excitant, notes minérales, fruits noirs, petites notes cacaotées. Bouche dominée par un boisé planché qui une fois de plus gâche un certain plaisir. C’est long, avec une belle moelle, mais cette futaille est-elle tellement indispensable ?

Canet-Valette « Ivresses » *** 15.90 €
joli nez rond, cerise, épices. Bouche plus aromatique qu’intéressante, fluide mais concentrée. Bonne longueur.

Canet-Valette « Une et Mille Nuits » **(*) 10.50 €
nez fermé, peu expressif, noyau, herbes aromatiques, un fond de nez curieux. Bouche fine, un ensemble évoquant les pickles (vin sans soufre ?). Longueur moyenne.

MILLESIME 2010

domaine des Mathurins « Tango pour Hélène » ** 5.50 €
nez épicé, poivre, pointe de poivron. Bouche souple, coulante, un peu creuse. Longueur discutable.

château Cazal-Viel « Cuvée des Fées » ** 11.50 €
nez de poivre, syrah marquée, fumée. Bouche souple, facile, amers marqués évoquant le liège (problème de bouchon ? hygiène ?). Longueur moyenne.

les domaines Auriol « Croix d’Aline » ****(*) 10.30 €
pointe de réduction d’élevage au nez, olive, laurier. Bouche très semblable au nez, joli caractère, belle trame acide. Saveurs marquées, vin persistant et de caractère.

un domaine qui m’est totalement inconnu, mais qui a présenté une bouteille au joli fruité, simple, honnête et franche, et à un prix défiant toute concurrence. Cavistes, dégustez, partez !

domaine du Tabatau « Compagnou » *** 6.50 €
nez de myrtille, fumée, pointe de lavande, jolie vinosité. Bouche bien faite, mais asséchante en finale. Dommage, jolie longueur.

château Milhau-Lacugue « les Truffières » *** 13 €
nez très fruité, confiture de myrtille, rond, prune. Bouche souple, ronde, facile, impression de vinification carbonique. Bonne finale aromatique.

château Milhau-Lacugue « cuvée Magali » **** 5 €
joli nez vineux, propre, fruité, réservé. Bouche bien faite, harmonieuse, bien balancée, fine, élégante. Bonne finale, grain de tanin présent qui se fondra.

domaine de la Linquière « Tradition » ***(*) 6 €
nez très aromatique, cerise amarena, gelée de groseille, fraise, gourmand. Bouche aromatique mais intéressante. Même si le vin est axé sur le fruit, l’ensemble est riche, harmonieux et profond. Très belle longueur.

domaine de Gabelas « Terres Rouges » ****(*) 8 €
robe sombre. Nez fermé mais superbe après ouverture : myrtille, violette, fraîcheur, très belle syrah. Bouche sapide, gourmande, superbement encadrée par des tanins fins et bien dosés. Belle finale vineuse et tonique, sur des notes florales du meilleur effet.

deux « petits » vins qui ont retenu mon attention. En effet, quand on sort des jus comme ça à ce prix, il faut féliciter les concepteurs. Milhau-Lacugue pour sa propreté, sa vinosité, ses tanins et sa balance, Gaubelas pour ses parfums, son hédonisme et le sourire qu’il donne, jusqu’à l’étiquette. De belles bouteilles pour cet été.

mas Champart « côte d’Arbo » *** 8 €
nez intense, profond, réservé. Bouche corsée, concentrée, tannique, asséchante. Je suis très réservé sur ce vin car c’est peut-être de grande garde, sauf ce petit côté « acerbe » qui agace. Circonspect.

Guiraud-Boissezon « Terre Promise » ** 15 €
nez végétal, ortie, buisson, herbe. Bouche verte, mordante, épicée et herbacée. Certes long, mais ça manque de mûr, de fruit.

Guiraud-Boissezon « comme à Cayenne » ***(*) 9 €
nez réservé, pointe vineuse, notes florales. Bouche ronde, coulante, facile, mais aucun trou à l’évolution jusqu’à la finale longue. Vineux sans grande complexité, mais c’est bon et gourmand. Finale qui revient sur la syrah.

Borie la Vitarèle « les Crès » **** 17.80 €
robe sombre. Nez intense, prune, myrtille, épices, c’est très profond, fin et complexe. Bouche de belle facture, avec un boisé et des tanins qui assèchent un peu, mais ça va se fondre. Beaucoup de qualités là-dedans, le terroir doit être top; c’est très long.

quel tir groupé ! Deux bouteilles qui obtiennent de superbes notes, mais c’est normal vu le domaine. Une préférence pour la cuvée « les Schistes ». J’adore ce style gourmand et structuré à la fois, tout en étant mûr, sudiste, sans tomber dans le confit. Du haut vol !!

LA BOUTEILLE DE LA DEGUSTATION

Borie la Vitarèle « les Schistes » ***** 13 €
nez vineux, rond, prune, épices, notes de tabac de cigare. Bouche fine, harmonieuse, ronde et tannique. Bel équilibre entre gourmandise et structure. Belle finale ronde mais tannique. J’adore ce style.

domaine MOULINIER « Tradition » ***(*) 6.30 €
superbe nez viandé, sanguin, prune bleue, épices. Pointe de gaz à l’attaque, la bouche est linéaire, droite, et manque de chair, de sourire et de plaisir. Ça finit plus gourmand. Un style particulier qui plaira ou non.

domaine Belles Courbes « Symphonia » **(*) 8 €
nez discret, garrigue, alcool un peu trop présent. Bouche marquée par le bois, ça assèche un tantinet. C’est long et ample, mais je crains que ce boisé ne se fonde jamais, ce n’est pas assez harmonieux.

domaine Belles Courbes « Vieilles Vignes » ** 6.50 €
nez vineux, prune, assez fermé. Bouche coulante, simple en milieu et finit ténu et mordant. Dommage.

cave des Vignerons « Excellence Saint-Laurent » *** 4 €
couleur très sombre. Nez d’olives, de garrigue, sauge, un peu réservé néanmoins. Bouche plus parfumée qu’intéressante, passant sur le registre des épices, et c’est bien plus léger que ne le laissait supposer le nez. Bonne finale, un vin qui étonne par sa jonglerie entre parfums et structure.

4 Responses to “« Millésimes en Languedoc » 2012 : Bourgogne Wineblog déguste L’INTEGRALITE des Saint-Chinian rouges !”

  • RODICQ ALAIN

    Encore un superbe travail sur une appellation qui mérite le détour.merci patrick.

    • Merci de ton commentaire Alain, court mais qui me va droit au coeur.

      Je ne sais pas comment l’AOC aura réagi, car certains se sont fait taper sur les doigts, mais c’est ça la dégustation, l’instantané d’un moment, et jamais une science exacte.

      Merci de ta fidélité, gourmandes salutations.

      Patrick.

  • Annie MARTIN-Stefanatto

    Je vois que tu as pris beaucoup de plaisir à gouter tous ces vins et j’en ai eu autant à lire tes descriptions. J’y ai relevé quelques joies expressions :
    – Borie la Vitarèle « les Schistes » « gourmand et structure, rondeur et tanicité » j’aime le coté joueur d’un vin
    – château Milhau-Lacugue « cuvée Magali » j’ai adoré ton « grain de tanin qui fondra »
    – domaine MOULINIER « les Terrasses Grillées » voilà une bouteille qui me tenterait bien : j’adore le coté balsamique dans un vin du sud et puis… « un vin qui valse dans le verre » ça invite à danser non ?
    – Marion PLA « Conviction Intime » « c’est rond mais avec des angles là où il faut » … Voilà un vin conviendrait tout à fait à mon physique !
    – domaine Saint-Félix des Toureilles son coté « fraise au vin » me gouterait bien aussi.
    « Mon Dieu qu’elle est belle la vie » : un vrai plaisir à te lire ! Et tu me donnes envie d’y faire un saut lorsque je viendrai en France dans les prochains mois.
    Tu as très bien fait d’indiquer le prix des bouteilles, dégustées à l’aveugle le prix donne parfois des belles surprises ! Quand à « l’aveugle borgne » : oter les chaussettes rend la dégustation subjective, je ne trouve pas du tout professionnel comme comportement !
    Dans mes commissions, toutes les étiquettes sont masquées et les votes sont exclusivement mérités ! pas de passe-droit na !

    • salut Annie,

      Je reviens d’Italie, et que vois-je ? Un commentaire de toi, et pas n’importe lequel !

      J’expliquais encore aux sommeliers italiens ce week end que ce n’est pas le savoir ou la science qu’il faut transmettre, mais l’émotion, l’envie, le plaisir, le partage. Toutes ces valeurs qui font de l’homme un homme, et c’est là que le vin devient magie, essence. In Vino veritas ? en quelque sorte…

      Les commentaires sont toujours retranscrits à chaud, et dans l’émotion du moment. Je me surprends souvent lorsque je me relis de l’émotion qui a été vécue. Quand tu viens dans le sud, tu me préviens ? On essaie de se faire ça ensemble…

      Quant aux dégustations « à la borgne », ce souvent les mêmes qui pratiquent. Ce ne sont par ailleurs pas toujours les plus « petits ». Quelques noms ronflants de la presse papier s’y sont déjà adonnés, devant mes yeux (les deux !).

      Je t’embrasse, gourmandes salutations.
      Patrick.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*