15 juin 2012

à Fitou, le domaine Champ des Soeurs, Laurent MAYNADIER : sourire extérieur, volonté intérieure.

by Patrick Maclart

Laurent MAYNADIER est à la tête du domaine du champ des Soeurs depuis sa création en 1996. Marie son épouse est oenologue, et assure toutes les vinifications en comprenant silencieusement mais efficacement la personnalité de son mari. Mais Laurent est vigneron depuis toujours. « Ca fait 13 générations que la famille est dedans ! ». Bien que la famille dispose de son propre domaine, il décide de monter son affaire, pour « créer » ses vins et être au plus près du terroir.

Marie et Laurent MAYNADIER… Lui aux vignes, au chai, à la communication (il aime ça), et son épouse, oenologue, conduit les vins discrètement mais efficacement.

Il commence par acheter les vignes d’un cousin, qui sont sur les terroirs originels de Fitou… « le lieu-dit s’appelle Camp del la Sors. Ce sont des terres argilo-calcaires en bout de garrigues, ce sont de magnifiques terroirs ! » me dit avec fierté notre homme.

le sol originel des Fitou maritimes… Argiles, sables, graviers, alluvions…

Ces vignes sont à l’abandon depuis 3 ans. Il remet le vignoble en état, il va retrouver les gestes du vigneron, travailler le mieux possible, avec ce manque de connaissance du bio, de la biodynamie. « je ne voulais pas non plus me lever à 5 heures du matin pour nourrir le cheval, et avoir des mouches plein la cave. Mais je voulais retrouver l’araire, mais sans pour autant refuser le progrès. » me dit Laurent avec mesure. Il commencera à labourer, parfois trop; il corrigera ses erreurs, petites erreurs, car l’écoute est son fort.

Aujourd’hui, le domaine s’étend sur 13 hectares dont 10 de Fitou, un peu de Corbières et de muscat. Le travail à la vigne est conventionnel, pas d’anti-pourriture, les désherbants seront bientôt exclus. Le sol est labouré, que des engrais organiques et végétaux, et du labour intercep.

un coucher de soleil sur un vignoble bien travaillé, avec ce fameux terroir des Fitou martimes…

Au chai, le travail respecte une certaine éthique. Pour les blancs, pas de levurage, pas d’enzymage, le pressurage est pneumatique. Tous les blancs seront élevés en cuves inox durant 6 mois, puis mis en bouteilles, collés et filtrés. Laurent voudrait élaborer des blancs ambitieux, mais ça se fera… « je dois apprendre » me dit-il avec plein de raison.

Les rouges sont partiellement éraflés, selon les cuvées. La plus grande partie est élevée en cuves, sauf la cuvée « la Tina », qui sera vinifiée et élevée sous bois. Les élevages sont très variables, entre 12 et 18 mois.

Les marchés export correspondent à presque la moitié de la production, avec pour marchés principaux le Benelux, le Japon, l’Allemagne.

Le résultat ? Des blancs aromatiques et gourmands, parfaits pour une belle cuisine. Les rouges sont eux aussi axés sur la gourmandise, le fruit, la rondeur. Des vins de sourire, de joie de vivre… En rencontrant Laurent et son ineffaçable sourire, vous comprendrez rapidement que les vins ont vraiment la gueule de leur concepteur.

domaine du Champ des Soeurs
Laurent MAYNADIER

19 avenue des Corbières
F-11540  FITOU

tél. +33 (0)4 68 45 66 74
site internet : CLIQUEZ ICI

DEGUSTATION

Elle a eu lieu in situ. Merci encore Laurent de ces bons moments passés ensemble, de cette générosité, cette sincérité qui te caractérisent. Pour voir la vidéo réalisée avec Laurent, CLIQUEZ ICI.

Corbières blanc 2011
élaboré à parts égales de roussanne et de grenache blanc. Très joli nez fruité et floral, abricot, chèvrefeuille, fond de nez de pamplemousse. Attaque au petit perlé, belle acidité, sur le raisin, au fruité net, belle présence et finale gourmande, ample, franche et nette. Belle rétro abricotée.

Corbières rosé 2011
beau nez au fruité délicat, pêche blanche, petites notes de buisson. Petit perlant à l’attaque, belle finesse d’expression, jolie vinosité en milieu de bouche, toujours sur la pêche blanche. La finale doit encore se construire.

muscat de Rivesaltes 2011
nez sur l’ananas, le citron jaune, très joyeux. La bouche est ronde, fruitée, mais fraîche. C’est gourmand, bien travaillé, et l’ensemble va se mettre en place. Très long.

un muscat gourmand et joyeux, tout en restant fin et distingué, quel tour de force ! Et c’est une bouteille réussie… Ses parfums dominants d’ananas m’ont vraiment séduit.

Fitou 2011
très grenache au nez, myrtille, prune, des notes de terre fraîche, c’est beau et intense. Bouche fine, agréable, tout en rondeur, c’est charmeur et charnu, gourmand. Joli style de vin de plaisir qui ne manque ni de fond, ni de longueur.

un Fitou de rondeur et de gourmandise qui peut se boire l’été, car sa fraîcheur accompagnera bien les cuisines de ces instants.

Fitou « Bel Amant » 2010
nez très beau, plus épicé que le précédent, fruits noirs, notes de caoutchouc, très complexe. Bouche plus vineuse, notes de garrigue, herbes aromatiques, c’est ample et très long. Belle bouteille en perspective, au rapport qualité-prix-plaisir rare. A encaver, allez-y !

Un bon vin dans une belle bouteille avec un joli nom… Que rêver de mieux ? Ici on est dans les beaux rapports qualité-prix-plaisir de l’appellation !

Fitou « la Tina » 2009
100 % carignan avec 50 % de rafles. Nez complexe, excitant, myrte, gouache, épicé, encens.Superbe cuvée.

3 Responses to “à Fitou, le domaine Champ des Soeurs, Laurent MAYNADIER : sourire extérieur, volonté intérieure.”

  • Debosschere guy

    bonjour,pourriez vous m’indiquer le prix du Champ des Soeurs FITOU 2015 « l’ardoisière ». J’ai eu l’occasion d’en boire, il est parfait pour mon goût. Merci de m’indiquer le coût du transport pour VALLET 44330 .Cordialement.

    • Bonjour Guy,

      Comme tu ne l’as peut-être pas vu, tu n’es pas sur le site du vigneron, mais d’un blogueur passionné de vin qui a rédigé un article sur Laurent MAYNADIER. Tu le contactes directement, et il te donnera toutes les infos.

      Bien à toi, gourmandes salutations.

      Patrick MACLART.

    • bonjour Guy,

      Désolé pour cette réponse tardive, mais j’ai approuvé ton commentaire sans y répondre; fausse manœuvre.

      Pour connaître le prix du vin que tu souhaites, en l’occurrence l’excellent Fitou du non moins excellent Laurent MAYNADIER, le mieux de tout est de retourner sur l’article et de le contacter aux coordonnées que j’ai signalées. Là il se fera un plaisir de soit te donner les coordonnées de son caviste le plus proche, soit les conditions pour être livré chez toi.

      Toutes mes excuses encore pour cette réponse tardive. Tu as peut-être cru écrire au vigneron, mais tu es sur le blog d’un amateur de vins qui croit non pas aux superstars mais aux vrais vignerons tels Laurent.

      Merci de faire connaître mon blog autour de toi, et merci par avance de ton intérêt et ta fidélité.
      Gourmandes salutations.

      Patrick.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*