5 juin 2012

à Fitou, le château les Fenals, Marion FONTANEL : une certaine idée du partage.

by Patrick Maclart

Marion FONTANEL, 38 ans, est à la tête du château des Fenals depuis 2004. Elle a repris la propriété de sa mère. Elle est la troisième génération aux Fenals.

chez Marion FONTANEL au château les Fenals, pas de manière, pas de chichi. Les snobs et les savants, passez votre chemin. Ici, on déguste du vin, on le boit, on partage, on rit. Et on apprécie, car ça tient la route ! Et Marion est d’une personnalité géniale, avec le rire comme ascendant astrologique !

Son envie de reprendre le domaine était ancrée en elle, mais souvent on ne sait pas trop où on va. Marion aime le commerce, la gestion du domaine. Elle va donc obtenir son BTS technico-commercial à Castelnaudary. Toutefois, afin de bien maîtriser le travail du domaine, elle fera différents stages dont un en Californie et un autre au Chili.

Elle développe le marché des particuliers, notamment par le biais des salons des caves particulières. « Maman avait commencé à Paris, et moi j’ai continué. Demain par exemple, je pars à Strasbourg. On vend mieux notre vin, et tout le monde est content ! » me dit Marion. On sent qu’elle aime le contact avec sa clientèle; une certaine idée du partage.

A la vigne, on est hyper-raisonné ici : pas d’anti-pourriture, pas de produit pénétrant, et arrêt des désherbants. Pas de bouillie bordelaise non plus, car ici on n’en a pas besoin… « On travaille avec la charte Vignoble-Méditerranée, qui est à peu près la même que Terra Vitis. Je n’ai aucun engagement avec personne. Je fais ça selon et par éthique » martèle Marion. Toutefois, la proximité de la mer et de son air salin fait qu’il faut choisir judicieusement le porte-greffes. C’est déjà le début d’un bon vignoble qui tiendra la route.

le choix du porte-greffe est CRUCIAL quand on a son vignoble en bord de mer… Vents violent ou humide, salinité de l’air… Cette stratégie sera payante à long terme.

Au chai, aucun vin n’est levuré ni enzymé. Les muscats seront débourbés à froid après un pressurage pneumatique direct. Pour les rouges, un tri drastique à la vigne; « ma table de tri, ce sont mes vendangeurs ! » m’affirme avec fierté et humour Marion. Egrappage pas systématique mais très courant, vinification parcellaire. Malos dans la foulée, jamais ensemencées. Remontages et soutirages toujours par temps de tramontane et Marion est attentive à la position de la lune. Très long élevage de 18 mois en cuve. Mise en bouteilles avec filtration de forme.

Au résultat : des vins honnêtes, pleins, savoureux, sapides. Le rapport qualité-prix-plaisir est quasiment imbattable.

Venez donc rencontrer Marion au château. Le cadre est tellement bucolique, tranquille; le caveau accueillant. Vous trouverez une famille impliquée dans la terre de Fitounie, celle qui peut donner de si bons vins. Mais viendez donc !

château les Fenals
Marion FONTANEL

quartier « les Fenals »
F-11510 FITOU

tél. +33 (0)4 68 45 71 94
site internet : cliquez ICI

DEGUSTATION

Elle a eu lieu in situ. Merci Marion pour ce chouette moment de vie. Pour voir la vidéo réalisée avec Marion, cliquez ICI.

vin de Table muscat sec « C’est Si Bon » NM
nez net, franc, propre, droit, muscat, pêche, floral, beau. Bouche fraîche et assez sèche pour un vin de cette catégorie, ce qui le rend très gastronomique. Long et bien présent. Belle bouteille, le bien nommé.

en voilà une cuvée qu’elle est bien nommée ! Roooh, ces parfums tout en finesse et en distinction, c’est fruité, floral, c’est séduisant et jamais lourd. Nickel à l’apéritif, quand on n’aime pas sa version sucrée.

muscat de Rivesaltes 2011
brut de cuve. 75 % de muscat à petit grain et 25 % d’Alexandrie. Le nez part sur l’exotique, un peu ananas, assez fin et élégant. Bouche fine, fraîche, équilibrée. Bonne finale confortable et agréable.

Fitou 2006
40 % carignan, 40 % grenache et 20 % de syrah. Nez épicé, laurier, fin, aérien, fond de nez sur la prune. Bouche fine, parfumée, avec une jolie rétro de fruits noirs. Finale fine, à boire.

Fitou 2007
nez plus riche, complexe, chocolat, camphre. La bouche n’est pas à son meilleur jour, elle tombe un peu, mais pour se rattraper sur une finale à la rétro épicée, un côté laurier et une jolie touche finale.

Fitou 2008
très beau nez de fruits noirs et rouges, un peu réservé. Mais c’est encore jeune. La bouche est très belle, sur la finesse et ce n’est pas toujours courant sur Fitou. Elégante, très framboise et cerise noire, elle s’étire toute en finesse, tout en conservant de beaux tanins élégants qui accompagnent le vin élégamment sur une finale fruitée, au tanin croquant. Belle bouteille.

du Fitou en veux-tu en voilà ! Et du bon, du bien fait, fruité, sans lourdeur, qui se boit comme ça, avec des amis. Du bonheur…

Fitou 2009
nez fruité, mûr, prune, chocolat, le grenache est fort marqué à l’olfactif. Bouche d’un beau volume, frais et fruité, toujours sur la prune. On reste sur le fruit. Ca peut paraître simple mais le fruité est si beau, si net. Le fond de bouche évoque le fruit de buisson, avec une jolie palette complexe évoquant le floral.

Fitou 2010
nez joli, fruits rouges, floral, syrah bien présente. La bouche est belle, fine, d’une richesse fruitée. C’est un peu simple à ce jour mais il n’est pas encore en bouteilles. Belle présence en bouche, un petit côté « grillé » en bouche, qui lui donne complexité et style. Belle longueur.

Fitou « Agathe » 2010
une nouvelle cuvée élaborée par Marion. 80 % carignan. Nez profond, fruit noir, graphite, résine, fumé. Belle bouche de caractère avec de beaux amers, tout en restant fine et élégante. Si ça doit encore se centrer, la finale est convaincante, persistante, avec une rétro sur du fruit charnu. Belle bouteille en perspective, l’ensemble gagnera très certainement en profondeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*