22 octobre 2012

Dégustation express : Vouvray dans tous ses états

by Patrick Maclart

J’ai organisé il y a quelque peu une dégustation de quelques bouteilles de Vouvray, achetées à la maison des vins de Loire à Tours.

Afin que la dégustation se passe sous les meilleurs auspices, les vins ont dans un premier temps reposé dans ma cave.

5 heures avant la dégustation, ils ont subi la technique du « out and in », soit que les vins ont été carafés afin de les aérer, puis remis dans leurs bouteilles.

Tous les participants, avant la dégustation.

DEGUSTATION

**(*) domaine de Vodanis – pétillant non-millésimé
Nez de poire verte, frais, pâte d’amandes. Bouche correcte, dans la bonne moyenne. La finale est savoureuse, sur la poire et des notes exotiques. Finale par contre convenable sans plus.

**(*) lieu-dit « la Plaisse » – pétillant 2005 – cave des Producteurs de Vouvray
Nez complexe, coing frais. Bouche concentrée, les arômes ne sont pas facilement définissables. Amers marqués. Bonne longueur.

*** sec 2008 – Sylvain GAUDRON
Nez complexe, angélique, coing, poire. Bouche tendue, l’acidité et la structure sortent en milieu de bouche. Finale convenable.

**** sec « Thuronien » 2008 – Monmousseau
nez de nashi, un petit côté fruit rouge étonnant. Bouche aux beaux amers, bien construite, mais encore trop jeune. Belle finale concentrée et de caractère, dans un ensemble qui a bien de la fraîcheur quand même. Belle bouteille.

Nez au nez fruité complexe, bouche de caractère, aux beaux amers… Impression de garde, belle bouteille

***(*) sec « coteau Fontainerie » 2001 – domaine de la Fontainerie
Nez marqué par l’élevage, kumquat confit, tilleul, pomme. Bouche riche, concentrée, puissante. Belle finale, pas encore prête.

**** tendre « Argilex » 2003 – la Chataigneraie
Nez fin, citron confit, herbes aromatiques, épices. Bouche douce, impression camphrée, certaine fraîcheur. Bien concentré, l’ensemble est de belle finale.

*** demi-sec 2008 – domaine de la Fontaineraie
Nez fin, citron confit, acacia, joli. Bouche bien balancée entre arômes, acidité et amers. Long, fin, personnel.

LA BOUTEILLE DE LA DEGUSTATION
***** tendre 2008 – Vincent CAREME
Nez superbe : coing, nougat, poire, raisin, il y a du vin là-dedans ! Bouche reprenant les arômes du nez, riche mais fin. Belle balance, finale « intense », rétro impeccable, sur des notes de coing.

De la vinosité, du fruit, de la richesse et de la concentration, tout en ayant une belle personnalité, c’est clair : j’achète !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*