6 décembre 2012

DEGUSTATION EXPRESS DE SAUTERNES 2005 CRUS NON-CLASSES

by Patrick Maclart

J’ai organisé ce 7 novembre dernier une dégustation de Sauternes 2005 en crus non-classés. Cette dégustation avait un double but.

Tout d’abord rappeler à certains qu’il est possible de se faire un immense plaisir avec des vins ayant moins de noblesse que ceux qu’on voit partout aux unes des magazines vineux soi-disants spécialisés, mais sortant constamment les mêmes vins. D’autre part, se permettre d’avoir une opinion sur une appellation en l’observant à sa base. C’est par ailleurs un exercice à la fois excitant et que tout bon dégustateur se devrait de suivre.

L’ensemble des participants, déployant leurs charmes sous leur robe dorée… C’est le bal de l’Empereur !

Cette dégustation de 8 Sauternes millésimés 2005, choisis au hasard du catalogue de la maison du Sauternes (que je salue au passage pour sa disponibilité, pour découvrir leur site, CLIQUEZ ICI) a eu lieu à Châlon-sur-Saône en compagnie de compagnons de dégustations. Toutefois, les notes ci-dessous sont les miennes. Les prix mentionnés sont ceux de la maison des Sauternes, prix particulier ttc à Sauternes.

DEGUSTATION

La dégustation a eu lieu à l’aveugle; l’ordre de passage a été établi après la mise des chaussettes. Les vins ont été dégustés à température parfaite, en ayant toutefois subi la technique du « out and in », soit carafés puis remis dans leur bouteille 4 heures avant dégustation.

1- château LARIBOTTE – 17.10 € **(*)
Robe assez claire. Nez de citron confit, miel, impression de finesse. La bouche est ronde, à la jolie sucrosité. Finale un peu « metallique », mais jolie rétro. Finale sur la pêche blanche. Simple.

2- château de VEYRES – 23.40 € ***
Nez sur l’amande, l’acacia, plus floral, cire, feu de bois. Bouche fine et complexe, conforme au nez. Finale moelleuse et ronde. Vin gourmand.

3- château d’ARMAJAN DES ORMES – 20 € ****(*)
Nez un peu réduit malgré le carafage, notes rôties magnifiques, fruit mûr, pâte de fruits. Bouche assez puissante à l’attaque, développant sur du caractère, zeste confit, pamplemousse. Riche, ample. Finale rôtie, très belle longueur. J’achète.

4- château HAUT-MAYNE – 17.10 € ****
Premier nez un peu médicamenteux, mais évolue vite sur un nez concentré, très miel, viande rôtie, notes minérales. C’est de la dégustation celui qui présentait plus une impression de terroir. Bouche sucrée, mais un peu simple, petites notes de citron confit. Impression de grande concentration, finale fantastique. Doit évoluer.

5- château LANGE-PICOT – 16.20 € ***(*)
Nez sur l’aubépine, citron confit, miel, joli standard au nez, notes botrytisées. Bouche riche, bien construite, complexe et concentrée. Très long. L’impression de grand vin est toutefois un cran inférieur au précédent.

6- domaine de MONTEILS « cuvée Sélection » – 18.10 € **(*)
Nez étrange et étonnant, jasmin, vanille, banane; un côté baroque et excessif. Bouche riche, puissante, peites notes évoquant le fromage bleu. Riche et intense, long, mais je n’aime pas ces arômes bousculés et quelque peu incompatibles. Manque d’harmonie.

7- château SIMON – 18.10 € ***
Nez élégant, fin, assez complexe, mais curieusement aucun arôme dominant. Vinosité marquée. Bouche coulante, facile, notes citronnées en milieu de bouche qui viennent apporter de la fraîcheur bienvenue. Jolie longueur, bonne rétro, pas mal.

8- château BASTOR LAMONTAGNE – 25.70 € **(*)
Nez assez diffus, peu expressif, peu d’arômes dominants, notes minérales, mais quelque chose de classe, de distingué, semble cependant se manifester. Bouche fine,amers plus marqués que les autres vins. Longueur convenable, correct sans plus. Décevant vu le positionnement de ce château.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*