7 mars 2014

en Vénétie, Bonotto delle Tezze, Antonio BONOTTO : alléguer les anciens et apprécier le progrès

by Patrick Maclart

Antonio BONOTTO, 50 ans, représente 500 ans de présence sur le domaine à Tezze. A quelques coudées du fleuve Piave, il peut être fier de perpétuer la tradition viticole, tout en ajoutant les progrès nécessaires; « on tient à nos racines, et on se souvient combien notre région a souffert, notamment lors de la première guerre mondiale, où le Piave était rouge de sang » me dit Antonio avec une émotion toute contrôlée. La région a tellement été marquée par ces combats qu’Antonio a même créé une cuvée spéciale pour la mémoire de ces hommes tombés au front, sur les rives du Piave.

Antonio BONOTTO et son épouse, ils défendent une idée terrienne de leurs origines et de leurs projets.

Antonio BONOTTO et son épouse, ils défendent une idée terrienne de leurs origines et de leurs projets.

Il travaille dans le Veneto un cépage pas évident à dompter, qui a besoin de temps, d’attention, de patience : le raboso. Certes il peut donner des rosés frais, des vins pétillants ou des rouges croquants, mais pour élaborer des vins ambitieux, il faudra patienter jusqu’à la mi-novembre pour le vendanger, là où il sera à son apogée. C’est un cépage dont l’acidité peut monter en PH jusque 7. La précision est indispensable mais notre homme a du savoir-faire et crée aussi un rouge avec une partie des raisins passerillés. Les sols ici sont constitués d’argiles sablonneuses, avec des bancs de cailloux et de sable amalgamés sur une épaisseur de six mètres après la terre arable.

le raboso, un cépage où il faut instinct, intelligence et savoir-faire pour en retirer le meilleur.

le raboso, un cépage où il faut instinct, intelligence et savoir-faire pour en retirer le meilleur.

A la vigne, le travail est raisonné, « il faut mettre ce qu’il faut et surtout quand il faut » dit Antonio avec calme et conviction. Le vignoble à la visite est bien propre, enherbé et excellement bien palissé, quoiqu’il existe un système de conduite de la vigne propre à cette région, une espèce de pergola appelée «  », et qui permettait de planter des fruits ou légumes entre et sous la vigne.

voici la fameuse conduite de vigne dite "". On pouvait dessous cultiver tomates, courges et autres fruits.

voici la fameuse conduite de vigne dite «  ». On pouvait dessous cultiver tomates, courges et autres fruits.

Au chai, beaucoup de choses à dire vu la variété des vins. Ce qui est sûr, c’est que les raisins sont systématiquement égrappés (sauf les raisins passerillés), et qu’il y a un chai pour les rouges, et un autre pour les rosés (qui seront TOUJOURS de pressurage direct) et les blancs. Il existe une salle de passerillage où les raisins exposés dans un chai sous les toits qui est ventilée afin d’éviter tout développement de pourriture. L’ambiance y est étonnante.

la salle de passerillage, où ronronnent placidement quelques ventilateurs, est ornée d'affiches flottantes, et de vieilles cartes géographiques, où on voit notamment les lignes de front de la première guerre mondiale.

la salle de passerillage, où ronronnent placidement quelques ventilateurs, est ornée d’affiches flottantes, et de vieilles cartes géographiques, où on voit notamment les lignes de front de la première guerre mondiale.

Le domaine s’étend aujourd’hui sur 47 hectares pour produire 150.000 bouteilles. 70 % de la production part à l’export avec pour marchés principaux la Grande-Bretagne, les USA et la Chine.

Bonotto delle Tezze, c’est le maintien de la tradition dans le Piave, où il y a parfois confusion entre progrès et modernisme. Ici, on allègue les anciens sans cracher sur le tracteur. Bref, du bon sens et de la mémoire. Bonne route Antonio.

DSC03633

Bonoto delle Tezze
Antonio BONOTO

via Duca d’Aosta  16
I-31020  VAZZOLA

tél. +39 (0)438 488 323
site internet : cliquez ICI

DEGUSTATION

Elle a eu lieu in situ. Merci Antonio pour le bon moment passé ensemble.

GAMME

raboso rosato frizzante NM IGT Veneto
couleur rosé superbe, presque grenade. Nez étonnant de pomme rouge, grenade, frais. La bouche est très conforme au nez, framboise, cerise, avec des tanins vifs mais très bien imbriqués dans l’ensemble. Belle bouche.

les Italiens ont le truc pour réussir des vins rouges effervescents croquants et craquants, légers en alcool... Ici encore une réussite, autant que le rosé.

les Italiens ont le truc pour réussir des vins rouges effervescents croquants et craquants, légers en alcool… Ici encore une réussite, autant que le rosé.

« Ribelle » raboso rosso frizzante NM
assemblage de raboso piave et raboso veronese. Couleur rouge assez foncée. Nez très raisin, pivoine, cuberdon. La bouche est gouleyante, sapide, d’un joli fruit qui développe sur de la violette. Jolie longueur.

« Potesta » DOC raboso del Piave 2009
couleur rouge franc. Nez marqué par le bois, notes poivrées, raisin. La bouche est plus fine que ne laissait supposer le nez, ça part sur le raisin, des notes végétales. Ca finit bien sur de beaux amers. Il faudra attendre que le boisé s’assagisse.

un vin dont il faudra attendre le fondé du boisé, après une bonne année.

un vin dont il faudra attendre le fondé du boisé, après une bonne année.

Malanotte del Piave DOCG 2009
pour obtenir cette appellation, il faudra 3 ans de vieillissement en fûts et entre et 15 à 30 % de raisins passerillés. Nez profond, intense, fruits noirs, raisins de Corinthe, très profond. La bouche présente une trame acide à l’attaque, ça développe sur un corps élégant et bien construit, pour finir en queue de paon, développant des flaveurs en devenir. La rétro est impressionnante et complexe.

rabosso Passito DOC 2008
nez complexe, crème de mûre, balsamique, mûre de platane. La bouche est en devenir, complexe, sur la mûre et d’un équilibre acidité/fruit étonnant. Finale classique, raisin sec. Très long.

4 Responses to “en Vénétie, Bonotto delle Tezze, Antonio BONOTTO : alléguer les anciens et apprécier le progrès”

  • Annie MARTIN-Stefanatto

    Merci Patrick pour ce bel article, précis comme à ton habitude. J’imagine qu’Antonio et Victoria seront ravis de lire tes lignes car ce sont de vrais amoureux de leur terre qui travaillent comme des fourmis et ne jouent pas les célébrités. Parler du Raboso, de leur Raboso sur un blog de Bourgogne c’est un peu comme entrer dans la cour des grands ! Ce cépage roi du Piave, Antonio le sent de toute son âme, du reste il le décline sous toutes ses formes que tu as décrites parfaitement. Cela fait 37 ans que je suis mariée, et aussi 37 ans que je suis de très près l’évolution de la qualité de vins de l’appellation qui n’a pas fini de surprendre ! Quand viens-tu me rendre un autre visite, j’aurai d’autres belles découvertes à te faire tomber les guêtres !

    • Bonjour Annie,

      Rendons à César ce qui est à Jules. C’est quand même toi qui m’a accueilli avec Renato les bras ouverts, le cœur sur la main et la bouteille sur la table ! Grâce à toi, j’ai pu découvrir cette région aussi mal aimée que mal connue. Quant à Antonio et Victoria, j’ai trouvé chez eux la même sincérité que je retrouve chez les bons vignerons : pas d’esbroufe, du vrai, et on ne cache rien. Un chouette moment.

      Dès que le moment sera propice, compte sur moi pour revenir dans le Veneto !
      Je t’embrasse, et salue bien notre ami Renato.

      Patrick.

  • Annie MARTIN-Stefanatto

    Merci Patrick pour tes lignes.
    La clé n’est pas sur la porte (par les temps qui courent c’est mieux) mais c’est tout comme. Chambre prête, bouteille au frais, benzine dans la moto et… vaiiiiiii !
    Pas la peine de prendre rendez-vous, je t’attends comme j’attends tous ceux qui le désire pour faire la tournée des grands ducs et te/vous faire découvrir plein de petits vignerons qui méritent le détour pour leurs sourires et leurs bras accueillants à raconter leur histoire, visiter leur vigne, déguster ce qu’ils font avec un plat de fromages et charcuteries du coin.
    C’est bien vrai qu’elle est belle la vie Patrick ? Grosse bise à toi mon ami et aussi à Maggy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*