14 mars 2017

en Campanie, à la Tenuta San Francesco, chez Gaetano BOVE : le temps d’hier, d’aujourd’hui et de demain

by Patrick Maclart

Alors que je dégustais les vins de Campanie lors d’une présentation à Turin, je restais bluffé devant un grand vin rouge, profond, complexe, racinaire. Cette bouteille, c’est « E Iss » de la tenuta San Francesco. Son propriétaire m’explique alors que ce vin est élaboré avec des pieds de vignes préphylloxériques et m’invite à venir découvrir son travail là-bas en Italie. Ni une ni deux, voyage organisé, et rencontre in situ avec un domaine qu’il faudra plus que suivre. Pour voir l’article qui a été écrit sur les vins de Campanie, CLIQUEZ ICI.

La propriété existe depuis 2004, son nom venant d’un ancien monastère franciscain. Saint-François d’Assise est le patron de bien des vignes en Italie. C’est une propriété familiale depuis longtemps. La qualité des raisins était toujours indiscutable, mais les prix étaient au plus bas… « Cette vallée a toujours été réputée pour la qualité de ses raisins, on a compté ici jusque mille caves ! » me dit le propriétaire Gaetano BOVE, 58 ans, et vétérinaire de son état.L’idée de Gaetano était de créer une coopérative dans sa vallée, mais ce n’était pas simple de fédérer autant de partenaires, une vingtaine environ.

Gaetano BOVE, grâce à sa volonté et une vision juste des choses, amènera sans nul doute San Francesco au top des vins de Campanie, qu'on se le dise !

Gaetano BOVE, grâce à sa volonté et une vision juste des choses, amènera sans nul doute San Francesco au top des vins de Campanie, qu’on se le dise !

Il va donc converser avec son frère Generoso, qui est sensible à la préservation du patrimoine. 2 amis propriétaires vignerons rejoignent alors nos deux frères pour constituer ce qui est le domaine actuel. Gaetano est vétérinaire, il est du pays, il y connaît tout le monde, et sait avec qui il s’engage.

La culture biologique s’est imposée de suite, car pour Gaetano c’est facile, « Nous avons de belles qualités d’acidité et de sucre, nous avons de belles collines. Et puis je ne voulais pas partir avec le système conventionnel. Cultiver de beaux raisins et en tirer le meilleur possible, y compris au niveau financier. Je me dois aussi de préserver l’histoire de cette vallée et la santé de ma famille ». Des propos pleins de bon sens.

Au vignoble, tout est travaillé selon les principes de culture biologique, mais comme bien des Italiens sans certification; « la raison est simple, me dit Gaetano. Je dois payer pour faire analyser mes échantillons. Ma gamme est large, ce serait insensé. Tout est fait ici à la main, on désherbe au rotofil ».

une vigne préphylloxérique de 400 ans d'âge, on n'en voit pas tous les jours ! Et cette vénérable mémé semble se porter à merveille. L'ambiance sous les feuillages est toujours particulière.

une vigne préphylloxérique de 400 ans d’âge, on n’en voit pas tous les jours ! Et cette vénérable mémé semble se porter à merveille. L’ambiance sous les feuillages est toujours particulière.

Tout est aussi vendangé à la main. Les blancs seront pressés et mis à froid en carbo-glace, ça permet de rafraîchir les raisins, de chasser l’oxygène et de limiter surtout les doses de SO2. Pour les rouges, une prémacération à froid de 3 jours est de rigueur, les fermentations alcooliques se feront en cuves inox, et à la fin de celles-ci les sélections pour les cuvées « E Iss » et « Quattro Spine » seront effectuées. Transférées alors en barriques, dont certaines de grandes dimensions, car on ne cherche pas le goût du bois. L’élégance des parfums prédomine ces cuvées. L’élevage durera entre 2 et 3 ans maximum pour ces deux cuvées sans que le boisé ne domine jamais. Le tout fermente en levures indigènes.

au chai, rien de particulier, élevage en fûts certes, mais de grands contenants, pour ne pas donner un goût de bois aux vins.

au chai, rien de particulier, élevage en fûts certes, mais de grands contenants, pour ne pas donner un goût de bois aux vins.

Aujourd’hui, le domaine s’étend sur 28 hectares de collines et 10 hectares de vignes. L’ensemble produit environ 50.000 bouteilles par an. Les marchés export qui représentent 20 % de la production se situent principalement aux USA et au Japon; « mais nous sommes tout jeunes, précise avec malice Gaetano, nous devons encore faire comprendre que les prix de nos vins (au demeurant raisonnables) correspondent à une qualité ».

San Francesco s’installe clairement comme une locomotive en devenir de sa région, et même de toute la province. La clairvoyance de la gestion accouplée au charisme volontaire de de Gaetano amènera sans aucun doute cette propriété sur les cimes des grands vins italiens, qu’on se le dise !

ENSEIGNE

Tenuta San Francesco
Gaetano BOVE

via Solficiano  18
I-84010 TRAMONTI

tél. +39 089 876 748
site internet : CLIQUEZ ICI

DEGUSTATION

Elle a eu lieu in situ, au domaine. Merci Gaetano pour cette magnifique tranche de vie, et ton invitation à la table familiale restera longtemps gravée dans ma mémoire.

DSC03090

« per Eva » DOC costa d’Amalfi
grande majorité de falanghina, avec un peu de pepella et ginestra (variétés anciennes). Nez élégant, fruit fin, floral, petites notes de noyau. La bouche est fine, avec de jolies petites touches de poire. Belle trame acide. Vraiment séduisant.

"per Eva", un blanc frais et séduisant; le falanghina réserve bien des surprises et des attraits, à condition de ne pas être snob.

« per Eva », un blanc frais et séduisant; le falanghina réserve bien des surprises et des attraits, à condition de ne pas être snob.

Tramonti bianco 2102 costa d’Amalfi DOC
assemblage de falanghina, pepella et biancolina. Nez réservé, noisette, feuilles fraîches. La bouche est fraîche, agréable, j’aime les amers distingués de ce vin. Bonne longueur pour un « petit vin ».

rosato 2012 costa d’Amalfi DOC
tintore, aglianico et piedirosso, francs de pied ! Le nez est déroutant, fruit très mûr, cerise aigre. La bouche est nerveuse, ronde, plutôt destinée à la table.

« Quatro Spine » 2009 Tramonti riserva
aglianico, tintore et piedirosso. Nez de fruits rouges et noirs, joli boisé, tabac brun. La bouche est souple, élégante, fine, reprenant les arômes du nez. Les tanins sont élégants eux aussi et bien dosés. Très grande longueur, très beau en finale. Doit s’affiner.

un vin souple, équilibré et gastronomique. Un prix plus que raisonnable.

un vin souple, équilibré et gastronomique. Un prix plus que raisonnable.

IGT Campania «E Iss » 2009
en dialecte campanien, ça signifie « il est ». Ce vin est élaboré avec des pieds préphylloxériques datant de 400 ans, et protégés de cette maladie grâce à la poussière du Vésuve lors de ses éruptions successives. Nez intense, un peu mûr, faisant penser à certains vins aux raisins passerillés; pointe de confiture de mûre, girofle. La bouche par contre est superbe, concentrée, ronde, expressive, et le côté mûr apparaît ici sans excès. La finale est intense, avec une immense longueur.

"E Iss" signifie "il est" en campanien. Il est et il sera l'un des plus grands de Campanie, qu'on se le dise.

« E Iss » signifie « il est » en campanien. Il est et il sera l’un des plus grands de Campanie, qu’on se le dise.

2 Responses to “en Campanie, à la Tenuta San Francesco, chez Gaetano BOVE : le temps d’hier, d’aujourd’hui et de demain”

  • Philippe GRIGNAUX

    décidément, nous les français on a beaucoup à apprendre sur les vins et la vigne. Une vigne de 400 ans, c’est incroyable !
    on trouve ce vin en France ? Merci de votre réponse. Bravo pour votre blog qui nous fait voyager et tout ça en image.

    • Bonjour Philippe,

      Je ne sais pas si des vignes aussi âgées existent en France. Il se peut, mais qui produisent du vin, je ne puis te répondre. Selon les propos de Gaetano le propriétaire, ces vignes (elles seraient deux) auraient été protégées du phylloxera par des petits cailloux expulsés par le Vésuve il y a quelques siècles. Ce tapis minéral aurait empêché la propagation de cet insecte. Etonnant, mais les faits semblent lui donner raison.

      En effet, la curiosité et l’envie sont mes moteurs, et j’aime aussi à m’étonner.

      Merci de ta fidélité au blog, gourmandes salutations.

      Patrick.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*