15 octobre 2013

à Florence, Chianti Classico Collection : dégustation des Chianti Classico 2009 !!

by Patrick Maclart

Il y a quelque temps, j’étais à Florence pour la grande dégustation annuelle appelée « Chianti Classico Collection 2013″. Cette manifestation en est à sa dixième édition. Amoureux de l’Italie et du sangiovese, il me semblait important de vous relater de manière totalement objective l’ensemble des vins dégustés.

PORTRAIT

Je tiens par la présente à remercier Claudia MARINELLI, secrétaire nationale de la FISAR, pour son intervention auprès des autorités du Consorzio. En effet, malgré des demandes répétées, une confirmation écrite par mail, mon badge n’avait pas été officialisé. Encore un bel exemple d’organisation qui ne va pas changer la réputation de nos amis Transalpins. Toutefois, tout est entré dans l’ordre et la dégustation a pu avoir lieu.

 Cet article concerne les Chianti Classico 2009 « non riserva » mis à la disposition des dégustateurs.

LE MILLESIME EN QUELQUES MOTS

Quoi qu’on en pense, 2009 n’est pas un millésime hyper-chaud en Toscane, en tout cas dans le Chianti. Le printemps a été idéal, si bien que la végétation tant les fruits on pu se développer. Les peaux étaient raisonnablement épaisses, ce qui a donné aux vins des tanins enrobés. Les taux de sucre étaient assez élevés, ce qui a évité ou limité dans la plupart des cas le recours à la chaptalisation.

Mon ressenti a été que 2009 donne des vins de rondeur, avec de beaux alcools bien marqués, des fruits opulents, parfois compotés, ce qui n’est pas le style des grands sangiovese de garde. On appréciera toutefois leur gourmandise et leur amabilité.

DEGUSTATION

Bien que faite à étiquette découverte, j’ai dégusté en condition « à l’aveugle », soit sans tenir compte de l’étiquette.

N’oublions pas que la dégustation est un instantané du vin à un moment déterminé, que les commentaires ne sont qu’une expression d’un moment avec une volonté de les projeter dans l’avenir.

L'ensemble des vins à déguster, soit plus de 300 échantillons disponibles, avec un service à table, s'il vous plait.

L’ensemble des vins à déguster, soit plus de 300 échantillons disponibles, avec un service à table, s’il vous plait.

**(*) Castello di Bossi
nez fin, léger, bien sous tout rapport. La bouche est souple, facile, dotée d’amers importants. Finale quelconque.

**** Castello di Cacchiano « MythicuM »
nez assez intense, axée sur le noyau, pointe de fumée. La bouche est bien faite, ça démarre tranquille mais ça trace vivement en longueur, avec de beaux tanins et une jolie trame acide. Belle longueur.

enfin un Chianti qui ne cherche pas l'épate et le badaboum. C'est certes concentré, mais sans excès. Excellente bouteille.

enfin un Chianti qui ne cherche pas l’épate et le badaboum. C’est certes concentré, mais sans excès. Excellente bouteille.

*** Fattoria di Lamole « castello delle Stinche »
nez à la vinosité marquée, notes végétales. La bouche est axée sur la vinosité, mais c’est souple et structuré à la fois, avec quelques notes de  noisette fraîche. Bonne longueur.

***(*) Fattoria di Lamole « castello delle Stinche – Vigna Grospoli »
joli nez de cerises, charmant et rond. La bouche est souple, charnue, ronde, et dotée d’une belle moelle. Très bonne longueur, finale sur des petites notes de moka.

*** Canonica a Cerreto
nez minéral, prune, intéressant. La bouche est ronde, souple, mais les tanins sont un tantinet astringents. Dommage, car la longueur y est.

***(*) Casaloste
robe sombre. Nez vineux, simple mais de la profondeur. La bouche est concentrée, structurée, avec des notes minérales et un peu pétrolées, et ça finit intense. Très long.

***?? Castello d’Albola « le Ellere »
nez végétal, quelconque et diffus. La bouche est du même tonneau, mais plus intéressante en finale, où on retrouve (enfin ?) un beau fruit. A revoir, très réservé.

**(*) il Molino di Grace
couleur sombre. Nez de fruits compotés, épices, certaine lourdeur. La bouche est ronde, mûre, aux tanins un peu rugueux et à la finale moyenne. Dans un style confituré.

**** Istine
joli nez de fruits de buisson, fraîcheur, végétal frais; le variétal est bien respecté. La bouche est très belle, équilibrée, sapide, avec de beaux tanins un peu amers mais ça reste acceptable. Finale vive avec du relief. Pas loin de la demi-étoile supplémentaire.

une très belle découverte qui m'a vraiment surpris. Un domaine que je vais suivre de près.

une très belle découverte qui m’a vraiment surpris. Un domaine que je vais suivre de près.

LA BOUTEILLE DE LA DEGUSTATION
****(*) Ormanni
nez profond, splendide, complexe. L’attaque est souple, mais la suite est complète, bien constituée, une superbe vinosité. La finale est intense, sans concentration excessive. Superbe longueur.

Ormanni a compris comment élaborer un grand vin profond, riche et séveux sans tomber dans le lourd ou la caricature, bravo, bravissimo !

Ormanni a compris comment élaborer un grand vin profond, riche et séveux sans tomber dans le lourd ou la caricature, bravo, bravissimo !

*** Poggio Borgoni « Curva del Vescovo »
nez de confiserie à la cerise, pointe boisée. La bouche est ronde, vineuse, avec des notes de grillé-toasté; la présence du fût est maintenant évidente. La finale est complète, avec des notes boisées toujours. Dans un style menuisier, mais de qualité.

**** Fattoria di Montemaggio
nez profond mais discret, petits fruits rouges, framboises. La bouche est bien faite, avec du volume, de la chair, de beaux tanins toniques et des flaveurs aujourd’hui un peu en retrait, tout comme la finale. L’ensemble est néanmoins prometteur.

un vin qui dans sa réserve annonce des promesses qu'il tiendra. Belle bouteille de garde.

un vin qui dans sa réserve annonce des promesses qu’il tiendra. Belle bouteille de garde.

*** Fattoria di Petroio
nez fin, droit, harmonieux. La bouche est dans le même esprit. Rien de spectaculaire, mais l’ensemble est efficace.

** Fattoria di Vegi « Francesco Chiostri »
nez parfumé, amusant, gelée de groseilles, petites pointes de noyau. La bouche est très amère, dotée de tanins agressifs et nets. Finale bonne, mais on préfère somme toute quand ça se termine.

**(*) il Barlettaio
nez fruité, joli, petits fruits rouges. La bouche est souple, fine, un peu diffuse en milieu, et ça finit sur le petit fruit. C’est intéressant sur le plat de la langue mais ça ne se rattrape pas en finale, ni sur la banalité de l’ensemble.

*** Renzo Marinai
nez de fruits noirs, certaine profondeur, mais l’expression est assez simple. La bouche est bien faite, un peu anguleuse, un joli fruit en milieu, ça finit un peu strict. Ca manque de sourire et de charme. Bonne longueur.

**(*) San Leonino
nez viandé, sanguin, notes d’épices, fruits bien mûrs. La bouche est ronde, souple, simple, sans grand volume. La finale est dans les clous.

*** Val delle Corti
nez minéral, fruit rouge, pointe de sucre roux, vinosité présente. La bouche est intéressante, dotée de beaux arômes axés sur le variétal, avec des belles notes minérales. La finale dispose de beaux tanins fins mais un poil anguleux.

*** Vèscine « Tenute ti Castelvecchi »
nez de fruits doux, épices, sucre roux, vanille. La bouche est souple, le milieu et la finale sont plus intéressants, partant sur l’épine noire. Un peu astringent, c’est bien fait en finale mais l’ensemble est bousculé.

**(*) Poggio Torselli
nez viandé, fleur séchée, évolué. La bouche est ronde, les tanins ne sont pas à leur place, c’est un peu asséchant et le fruit fait un peu désuet. Finale compacte, ensemble curieux.

**(*) Poggiopiano « le Tradizione »
robe sombre. Nez de fruit mûr, le boisé semble présent. La bouche est compacte, les tanins sont agressifs, pas grand-chose comme expression en milieu de bouche, sauf peut-être l’envie d’impressionner. La finale est brutale mais longue.

Chianti Classico Collection 2013, c'est fini. Mais comptez sur moi pour être présent à l'édition 2014 !

Chianti Classico Collection 2013, c’est fini. Mais comptez sur moi pour être présent à l’édition 2014 !

***?? Quercia al Poggio
nez minéral, pointe pétrolée, fruit frais en fond de nez. La bouche est fine, parfumée, florale, dotée d’une belle trame acide. Je trouve toutefois un manque de netteté et d’harmonie dans l’ensemble. La finale est bonne, mais un peu bousculée. A revoir.

*** Querciabella
nez de fruits mûrs, pointe épicée. La bouche est stricte à l’attaque, ça évolue sur des amers et la structure du vin, avec des tanins de raisin bien présents. Finale vive.

** Vèscine « Capotondo »
nez évolué, sucre roux, végétal, fruits compotés. La bouche est souple, à la sucrosité marquée. C’est simple et ça finit moyen.

XX Villa a Sesta « Il Palei »
la saleté du nez blindé de choses horribles (sale, écurie, serpillière) ne ma pas donné envie de pousser la dégustation plus loin. A livrer à la famille Addams.

** Villa Montepaldi « Tagliafune »
nez curieux de cerise, griotte, jasmin. La bouche est souple, mais ça évolue bien sur une structure bien construite, avec ces curieuses notes de jasmin qui s’estompent. Finale dans les clous.

2 Responses to “à Florence, Chianti Classico Collection : dégustation des Chianti Classico 2009 !!”

  • Xavier Daniaux

    Pas de doute, elle est belle la vie !

    • Salut mon Xavier,

      La vie est belle si on se donne la peine de l’enjoliver, de la faire sourire… Comme disait une de mes amies : « souris, et la vie te sourira ».
      On se voit ce week end à Mégavino ?

      Gourmandes salutations, et large soif.

      Patrick.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*