21 février 2011

en Bourgogne, à Chambolle-Musigny : domaine AMIOT-SERVELLE : une main de chair dans un gant de velours.

by Patrick Maclart

La bouille de père Noël gourmand, l’œil benoît, la gourmandise évidente, Christian AMIOT reçoit avec discrétion et gentillesse naturelle.

Depuis des années, je me délecte, et le mot est faible, de ses grands vins que je classe dans mon top 10 du pinot noir. Concentrés sans être lourds, profonds en restant affables, ce sont des vins qui vous parlent à votre être intérieur. D’ailleurs, il est parfois arrivé que tard le soir, autour de quelques verres, Christian et moi avions des voix intérieures qui nous parlaient…

Christian AMIOT fait partie des vignerons avec lesquels j’adore déguster. A l’écoute, tranquille, précis, l’ambiance qui se crée pousse à l’introspection.

Le domaine, de 6.5  hectares, produit entre 30 et 40.000 bouteilles par an. Les hauts rendements n’ont jamais été politique chez AMIOT-SERVELLE. Les vendanges sont manuelles, les raisins égrappés de manière variable en fonction du millésime.

Après une fermentation d’une quinzaine de jours, le vin sera entonné afin d’être élevé jusque 18 mois pour les crus. Le bois neuf entre à concurrence de 50 % pour les crus, 25 à 30 % pour les villages et Chambolle Feusselottes, et 15 % pour le Bourgogne. Pour garder leur intensité à la limite du sexy, Christian ne filtre jamais ses vins.

Depuis des années, Christian s’interroge sur le respect du végétal. Déjà, depuis des années, il réduit considérablement les produits chimiques de ses vignes. Des labours, des apports de compost après analyse des sols; tout est mis en œuvre pour respecter son sol. Mais là, il a franchi le Rubicon. La démarche bio a été effectuée en 2003, la demande en 2005 et le premier millésime certifié 2008. Suite au décès de son père, Christian récupère une parcelle de Clos de la Roche.

Le tout est un résultat suave, gourmand, profond, authentique et pur. Voilà exactement pourquoi j’aime les vins de Christian, qui n’ont guère changé depuis une dizaine d’années que je les déguste.

Une gamme de crus incroyable, où chacun trouvera un plaisir indéniable.

Découvrez des vins d’âme. Venez vous faire caresser le palais de vins de chair dans un gant de velours, par un grand terroir,celui de Chambolle-Musigny, peut-être le plus grand de la côte de Nuits, pour vous sentir terrien comme rarement vous l’avez été.

Domaine AMIOT-SERVELLE
Christian & Elisabeth AMIOT

rue du Lavoir
F-21220 CHAMBOLLE-MUSIGNY

tél. +33 (0)3 80 62 80 39
site internet : CLIQUEZ ICI

DEGUSTATION

Elle a eu lieu in situ, en présence de Christian, que je remercie encore de sa modestie et sa gentillesse naturelles.

Bourgogne rouge 2007
issu de parcelles près de la nationale. Les vignes ont une trentaine d’années en moyenne d’âge. Joli fruit, petit boisé bien présent.

Chambolle village 2007
Très Chambolle au nez : cerise rouge, groseille, fût marqué, parfumé, couleur de vrai pinot. Bouche bien construite, fine et complète. Superbe tanin en fin de bouche.

Chambolle «les Bas Doix» 2007
parcelle isolée depuis ce millésime. Nez plus fin, plus floral, la définition est plus subtile au nez, avec quelques notes de violette. Le boisé est moins imposant en bouche, avec pourtant un tanin bien présent qui provient probablement à même le raisin. La bouche présente un léger creux en milieu, mais c’est une phase d’évolution. Finale très jolie, belle, sur un fruit pur.

Chambolle 1er cru «les Feusselottes» 2007
petite parcelle de 17 ares, grande partie de très vieilles vignes de 70 ans. Nez fin, superbe, sur le pinot. Bouche fine, expressive, axée sur le cépage et des saveurs florales. Les tanins en finale rappellent au Bourgogne qu’il est un vin de garde. Vraiment beau.

Chambolle 1er cru «les Plantes» 2007
dans le prolongement des Charmes, sur sol peu profond, de limon et d’argile vraie, et de vignes d’une quarantaine d’années. Cette cuvée n’a jamais été ma préférée chez Christian. Le nez est plus discret, un peu fermé. La bouche est construite, tanins un peu fermes, acidité marquée.

Chambolle 1er cru «les Charmes» 2007
Nez magnifique : petites cerises, fumées, fruits rouges, motte de terre, grand terroir en vue, splendide. Bouche parfaite, étalon de Chambolle : finesse, corps en milieu de bouche, tanin qui enrobe tout. Ce vin est comme la musique de Mozart : tout s’imbrique parfaitement dans une harmonie parfaite. Ce que la Bourgogne fait de plus grand.

Chambolle 1er cru «Derrière la Grange» 2007
Parcelle côté Bonnes-Mares, de 27 ares, sur sol plus profond que les Charmes. Une très vieille vigne de 70 ans, l’autre la vingtaine. Plus réservé que l’ensemble des vins réservés. Le boisé joue pour l’instant les premiers rôles. En bouche, c’est idem, avec des notes de fruits noirs. En finale, la magnificence de ce superbe terroir revient. Tout s’exprime en finale dans une longueur infinie. Rétro incommensurable. Vins de connaisseurs, pas facile à appréhender quand on est éphèbe de dégustations burgondes.

A part quelque exception, les vins de Christian font partie de mon panthéon personnel du pinot noir. Une préférence pour les Charmes pour son côté baroque, sans la lourdeur du décorum.

Chambolle 1er cru «les Amoureuses» 2007
Sol calcaire et caillouteux, peu profond, sur la partie supérieure du climat. Nez superbe, crémeux, fruits rouges, vanille. Le boisé est superbe, chic, avec le fruit rouge (chair de cerise) en mariage. Notes de noyau. En bouche, la concentration est immense, mais sans rudesse, sans lourdeur. Le vin englobe la bouche où tout est présent, avec un fruité de cerise rouge, de grenade. Le fût est bien présent, mais ne planche en aucun cas. Les tanins et l’acidité sont d’une qualité hors norme. Long, profond, immense. Immense bouteille.

Découvrez la vidéo faite durant les vendanges 2010 au domaine AMIOT-SERVELLE en CLIQUANT ICI

Facebook Comments

Default Comments (14)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.