15 octobre 2012

Bourgogne Wineblog à Chablis, chez Denis & Isabelle POMMIER : la vidéo !!

by Patrick Maclart

voilà un couple que j’aime beaucoup. Denis POMMIER, la quarantaine glorieuse, est à la tête de ce beau domaine qui élabore des Chablis sapides et de caractère. Isabelle, sa pétillante épouse, veille elle à que tout se passe bien dans le bureau.

Il y a déjà quelques années, Denis a pris une décision importante : convertir son domaine à la culture biologique. Nombre de maladies autour de lui, respecter son patrimoine végétal, en quelques mots ses motivations.

Et c’est réussi. Les vins de Denis sont concentrés, savoureux, de grande gastronomie, et destinés aux bonnes tablées. Mais le petit Chablis peut se déguster tel quel.

Respectueux de leur terroir, les vins de Denis et Isabelle tiennent bien dans le temps. Bon visionnage, elle est pas belle la vie  ?

3 Responses to “Bourgogne Wineblog à Chablis, chez Denis & Isabelle POMMIER : la vidéo !!”

  • Une vidéo comme je les aime !

  • Eric GIRARD

    je lis votre blog et je me dis que votre connaissance des vins pourrait peut être m’aider.

    Je cherche des grands vins à tout petit prix (je ne suis pas riche) dans le style Gevrey Chambertin, Nuit Saint Georges, Pommard, Chambolle Musigny, Aloxe Corton, Vosne Romanée, Volnay, des rouges qui se gardent 😉 Je reviens de la route des grands crus en Bourgogne, j’ai eu de la chance de rencontrer les propriétaires du domaine de Clémancey à Couchey, mais je ne pouvais acheter chez eux que du Fxin, du Gevrey ou du Haute Côte de Nuit Village (très bon d’ailleurs).

    Avant de partir nous avons bu du Chorey les Beaune qui nous a paru meilleur que de l’Aloxe. Une jeune femme travaillant à l’Hôtel Dieu à Beaune mais habitant Pommard nous a conseillé d’acheter du Pinot Noir simple en local qui se rapproche bcp du Pommard mais nettement moins cher…

    Je sais que l’on peut trouver des choses super intéressantes et très abordables, mais il faut connaitre les gens et aller sur place et je manque de temps pour explorer à fond la Bourgogne, peut être pourrez vous me conseiller.

    Merci d’avance,

    Eric GIRARD

    • Salut Eric,

      Je lis ton commentaire avec beaucoup d’attention et plusieurs points retiennent mon attention.

      – Des grands vins à petit prix ? Ca existe ? Il y a une telle demande aujourd’hui sur les vins de Bourgogne que ce que tu demandes là équivaut à une Ferrari à 2.000 €… à part les modèles réduits…
      – le domaine Clémancay qui ne permettait que l’achat de Fixin, Gevrey… N’est-ce pas déjà très bon tout ça ?
      – la dame qui travaille à l’Hôtel Dieu et qui te conseille d’acheter du pinot noir… Ce dernier point m’intéresse.

      La Bourgogne a classé ses terroirs en fonction de leur qualité, et ce depuis fort longtemps (le clos de Bèze est cadastré depuis 631). Si c’est du pinot noir, ce n’est pas du Pommard. Le Pommard, c’en est ou c’en est pas. Il faut oublier ces fameux fantasmes de vins déclassés et de petites parcelles « qui jouxtent l’appellation au point que c’est pareil »… Tout ça, c’est calembredaine et autres falbalas…

      Pour te donner les clés des chemins de Bourgogne, et des bons producteurs qui font des produits à prix raisonnable (car tout a un prix), je connais une bonne adresse : http://www.bourgogne-wineblog.com. Il y a un onglet « Bourgogne », tu cliques dessus, tu regardes ce qui te convient, et prends contact avec le vigneron pour obtenir un tarif. Je pense que dans le blog tout y est, car les vins qui s’y trouvent sont souvent ceux que je bois. Et je n’ai moi non plus pas les moyens de payer des bouteilles cher, vu que le blog est TOTALEMENT bénévole. Donc, tu imagines déjà avec ce que j’y investis…

      Et si de temps en temps une bouteille achetée déçoit, eh ben c’est le jeu ma pov’ Lucette ! Car les grands succès passent par des échecs, et on ne peut apprécier que les meilleurs nectars quand on a dégusté aussi les âpres breuvages…

      Merci de ta fidélité au blog, gourmandes salutations.

      Patrick MACLART.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*