13 novembre 2012

à Pouilly-Fuissé, chez Sophie CINIER, la vidéo !!

by Patrick Maclart

A 44 ans, Sophie CINIER est bourrée de talent. A la tête de son petit vignoble d’à peine deux hectares à Fuissé, elle élabore des vins personnels, sapides, bien constitués, et élevés avec tact.

Cette femme toute jeune dans sa tête a choisi son trajectoire de vie en devenant vigneronne. Et pourtant, elle démarre sa carrière comme commerciale dans une maison de négoce en vins. Cette expérience lui rappellera qu’il est aussi important de vendre son vin, mais cela lui permettra d’aborder la réalité du marché en toute conscience.

Le vignoble est travaillé de manière hyper-propre, avec un travail du sol et des rendements maîtrisés. Au final donc des cuvées personnelles et sapides. De plus, la maison dispose de quelques chambres d’hôtes. Tout pour passer un bon séjour dans une région magnifique. Franchement, elle est pas belle la vie ? Bon visionnage.

4 Responses to “à Pouilly-Fuissé, chez Sophie CINIER, la vidéo !!”

  • Frédéric FICOT

    Bonjour,

    Je fais partie du club de rugby de Saint-Marcel Bel Accueil (à côté de Bourgoin-Jallieu). Nous organisons depuis 8 ans un salon des vins le 3e week end de novembre . Nous sommes à la recherche d’un viticulteur qui fait du Pouilly-Fuissé entre autre. Seriez-vous intérressée ? Je suis à votre disposition pour tout renseignement.

    Cordialement,

    • bonjour Frédéric,

      Tu n’es pas sur le site du vigneron, mais celui du blogueur qui a rédigé l’article le concernant.
      Je transfère ton mail à l’intéressée.

      Gourmandes salutations,
      Patrick.

  • Ruinet Stéphane

    super vigneronne , je viens de déguster une bonne partie de ça gamme . Encore un fort joli reportage , bravo

    • bonjour Stéphane,

      Je tiens à te remercier de ton petit post. Moi aussi j’aime autant Sophie que ses vins. Authentiques, francs, vrais, complexes sans être compliqués, c’est l’expression d’un terroir et le travail d’une femme. Bref des vignerons ou vigneronnes comme je les aime.

      Merci en tout cas de ton intérêt pour mon blog et j’espère te lire encore.
      Gourmandes salutations.

      Patrick.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*