19 janvier 2011

à Meursault : domaine BOISSON-VADOT : à découvrir d’urgence !

by Patrick Maclart

J’ai rencontré le domaine BOISSON-VADOT par le choix d’un ami sommelier émérite, Emmanuel Delmas. La dégustation de l’aligoté du domaine l’avait complètement enthousiasmé.

Ce domaine se situe dans le haut de Meursault. Discret, il élabore des vins riches et structurés, bien dans leur terroir. Leur sapidité fait plaisir à déguster.

Bernard le père et Pierre le fils sont aux manettes de domaine de 8,5 hectares produisant entre 45.000 et 60.000 cols l’an. La personnalité de ces deux vignerons est étonnamment différente. Le père, volubile et communicatif de la passion de son métier; le fils plus sur la réserve et l’observation. Ce dernier, ami de Raphaël COCHE (domaine COCHE-DURY), est un jeune homme exigeant, ayant le souci de la perfection. Il faudra suivre impérativement ce domaine et le travail de Pierre.

BOISSON2

On pourrait croire, si on se fiait aux apparences, que le père et le fils ne peuvent s’entendre, nenni. Le père a l’intelligence de l’écoute du progrès, le fils des recettes des anciens qui fonctionnent. Grande leçon d’humilité intra-générationnelle d’une famille trop peu connue à mon goût.

Les élevages sont longs, très longs, et peuvent aller jusque 21 mois. Durant cette période, le vin a le temps de se nourrir de toutes ses lies, et prendre tant de la structure que de la complexité. S’agit-il là du secret des grands vins blancs ? Dieu seul le sait, et moi, petit mortel, j’ai mon avis.

Les vins sont d’une facture incontestable, traditionnels et concentrés. C’est une bonne adresse pour ceux qui recherchent des Bourgogne blancs au prix raisonnable. Les rouges ne m’ont pas convaincu, n’étant pas dans mon goût.

Allez rendre visite à ces sympathiques vignerons dont la sincérité de l’accueil et des vins ne pourra que vous séduire.

Domaine BOISSON-VADOT
Bernard &
Pierre BOISSON

1 rue Moulin Landin
F-21190 MEURSAULT

tél. +33 (0)3 80 21 21 66

DEGUSTATION

Elle a eu lieu in situ. Merci à Bernard et Pierre pour le moment qu’ils ont bien voulu me consacrer.

Aligoté de Bourgogne 2007
vigne plantée durant la deuxième guerre mondiale, une partie elle replantée durant les années 50. très beau nez aux notes de noisette, complexe, long. Attaque sur la pomme verte, très acacia en bouche, impression de densité. Très belle longueur, rétro complexe, avec des notes amusantes évoquant l’abricot.

Bourgogne blanc 2007
nez de noisette, discret, assez simple à ce stade. Bouche bien construite, coulante, sympa. Finale correcte.

Meursault village 2007
Toujours sur la noisette, floral, acacia; arômes typiques du chardonnay bâtonné. Arrière-nez disposant de parfums complexes de citron confit. Bouche asséchante à l’attaque, développe bien. Un peu fermé et bousculé à ce stade de dégustation, à revoir.

Meursault «Grands Charrons» 2007
Très beau nez complexe, riche, floral, notes miellées et minérales. Bouche à la bonne attaque, beau développement sur l’aubépine, impression de cire. Belle finale, long. Ce climat à la réputation de donner des vins vite prêts donne ici un vin très murisaltien.

une gamme impeccable, vibrante, inouïe. Une grande adresse bourguignonne.

une gamme impeccable, vibrante, inouïe. Une grande adresse bourguignonne.

Meursault «Chevalières» 2007
Nez intense, miel, tilleul, amandes. Bouche à l’attaque plus mordante que le précédent, citronnée. Bonne bouche convenable; bonne longueur.

Meursault 1er cru «Genevrières» 2007
Grand nez complexe : cédrat, aubépine, impression de caillou; floral, miel, très beau. Ca souffle au niveau de la bouche ! Mais l’ensemble est encore bousculé; le vin doit se centrer. Très jolie finale. Bien meilleur à ce stade au nez qu’en bouche, mais se fera sans nul doute.

Auxey-Duresses blanc 1er cru «en Reugne» 2006
nez floral, noisette, impression grillée très marquée. Bouche à l’alcool marqué, fumé, tranchant; notes florales en bouche. Finale vive.

Auxey-Duresses blanc 1er cru «aux Cloux» 2007
Nez au boisé grillé bien marqué. Bouche fine et tendue. Finale sur la fraîcheur et la tension.

12 Responses to “à Meursault : domaine BOISSON-VADOT : à découvrir d’urgence !”

  • Merci beaucoup pour ce reportage que j’ai lu avec beaucoup d’interet. . J’y irai des mon retour en Bourgogne.

    • thanks Suzan,
      I’m very happy to meet you on my blog ! 😉
      J’ai regardé votre site, si vous voulez, on peut parler de certaines choses ensemble.

      D’autre part, vous pouvez si vous le souhaitez inscrire mon blog dans vos blogs favoris. Dès que j’avancerai sur les contacts et liens, j’en ferai bien sûr tout autant.

      A bientôt de vous rencontrer sur les routes de Burgondie. Gourmandes salutations,

      Patrick MACLART.

      • Bonjour Patrick

        Juste pour vous dire que je vais changer mon site fin de l’annee, alors j’ajouterai votre blog a mes blogs favoris.

        Je voudrais bien discuter des choses un jour.

        a bientot j’espere

        Suzan

        • Dear Suzan,

          et chère voisine ! Ma foi, on peut discuter quand vous voulez, votre boulot est aussi très intéressant. Et vous êtes quelque part une apôtre de notre belle Bourgogne !

          Gourmandes salutations.

          Patrick.

  • bdg

    Et la famille MONNIER à Meursault!!!

    • la famille Monnier à Meursault ? Je suppose qu’elle va bien… 😉

      Je suppose que tu te demandes simplement pourquoi je n’en ai pas parlé. Eh bien parce que la réponse juste sera « je n’en ai pas ENCORE parlé ». Vois-tu, il y a des quantités de vignerons en Bourgogne, et des bons. Je ne puis parler de tous en même temps, donc chaque chose en son temps.

      Il y a quelques semaines, quelqu’un me demandait pourquoi je ne parlais pas de Pierre BOISSON… Et c’est fait aujourd’hui.

      Merci en tout cas de lire mon blog, et de partager ma passion et mes plaisirs. A bientôt.

      Patrick MACLART.

  • bdg

    A très bientôt…

  • Formidable ! Nous avons passé la Nouvelle Année 2015 non pas au champagne mais avec un Magnum 2006 blanc Meursault Les Grands Charrons: un choix qui fut excellent ! Quelle bonne idée qu’un Magnum pour donner un air de fête ! le vin fut absolument merveilleux et les « connaisseurs » étaient « babas » … Pour avoir travaillé en Bourgogne (de 1976 à 1980, journaliste à FR3 Dijon…), j’avais gardé en tête le nom de « Boisson » à Meursault, et il y a 3 ans lors d’un passage dans la région je m’étais arrêté pour quelques cartons à ramener en Alsace dans le coffre de la voiture …
    merci d’avoir contribué à la réussite de la fête de fin d’année !
    Ambroise Perrin

    • Salut Ambroise,

      Comme beaucoup de gens, tu penses avoir écrit au vigneron, alors que tu es sur mon blog. Je partage totalement le plaisir que vous avez eu, et tu arrives à me faire saliver avec ton commentaire, coquin de buveur de Bourgognes ! J’eus aimé être des vôtres, ne serait-ce que pour siffler les fonds de bouteille !

      Si tu veux partager ton plaisir avec le domaine BOISSON-VADOT, retourne sur le blog, reprends l’article et envoie un mail à l’adresse mentionnée. Là ils seront sûrs de recevoir ta joyeuse festoyade ! Gourmandes salutations, et bienvenue sur mon blog ! Amitiés.

      Patrick MACLART.

  • johan de boeck

    J’ai pu déguster en famille du Bourgogne blanc 2010 de Boisson-Vadot.
    J’en ai eu beaucoup de plaisir. J’ai pu me procurer ces bouteilles chez Chai & Bar à Bruxelles. J’ai payé 20€ la bouteille. Ca me parraissai chèr mais la sensation était grande. Un GRAND blanc. J’avai envisagé un passage au domaine l’été 2014 lors de mes vacances dans les Maranges mais je ne pouvai plus rien m’y procurer. Vraiment dommage!

    • salut Johan,

      Merci de ta fidélité à mon blog. Il est vrai qu’il est très difficile de trouver les vins du domaine BOISSON-VADOT. Sapides, dans le goût actuel, ils ne peuvent que ravir les amateurs, les vrais. Je ne sais pas où tu peux les trouver ailleurs en Belgique, mais sache qu’il existe un site qui s’appelle http://www.wine-searcher.com, où tu peux trouver tous les vins que tu désires, en tapant les coordonnées. Il te sortira les vins vendus en ligne en Belgique, voire en France. Tu verras, c’est un outil fantastique. J’espère t’avoir aidé au mieux.

      Gourmandes salutations, et j’espère te lire encore sur mon blog.

      Patrick MACLART.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*