21 janvier 2013

à Chablis, le 27ème concours des vins, vous saurez tout !

by Patrick Maclart

Ce samedi 12 janvier dernier avait lieu à l’Abbaye du petit-Pontigny le 27ème concours des vins de Chablis. Les dégustateurs compétents connaissent ce rendez-vous de début d’année auquel je participe moi-même depuis pas mal de temps.

l’abbaye du Petit Pontigny date du XVIIème siècle, et a été reconstruite sur les ruines de l’ancienne qui date du XIIème. Un bâtiment bien adapté à l’organisation de manifestations professionnelles, ou autres…

C’est donc sous les frimas burgondes que je me rends à ce rendez-vous incontournable, en compagnie de 71 compagnons et compagnes de fortune. En effet, depuis quelques années, on retrouve à Chablis une émulation, un frémissement, qui lèvent le niveau de qualité. A cela une explication que j’ai tenté de chercher : une génération de jeunes loups volontaires et ambitieux. Ils peuvent l’être. Chablis, c’est un terroir unique, extraordinaire, hors du commun, et il faut en avoir conscience. Car si tout n’est pas parfait en chablisien, comme à bien d’autres endroits, la volonté de valoriser le terroir et ses vins se ressent ici. Bref, une dynamique que j’espère à long terme.

Cette année, 72 jurys pointus, affutés et pertinents ont assisté l’appellation dans la remise de ses médailles.

Comme à son habitude, tous les ans, l’organisation prévoit un président de session. Cette année, c’est un type bien qui a été nommé président. Gérard MARGEON, chef sommelier des établissements DUCASSE et Bourguignon de naissance, a non seulement dégusté avec qualité (j’ai été sincèrement impressionné), mais a synthétisé avec classe et talent la dégustation et son ressenti des vignobles chablisiens. Cet homme élégant et discret a illuminé une journée déjà bien brillante, comme les vins dégustés.

Exigeant, élégant, au bel esprit de synthèse, Gérard MARGEON, chef sommelier des établissements DUCASSE aura fait scintiller un beau moment de dégustation.

L’organisation m’a installé comme jury dans les premiers crus de la rive gauche. Millésime 2011 dégusté, il a réservé bien des surprises, avec un seul vin que j’ai trouvé en-deça du niveau moyen. Au super-jury, qui décerne les médailles sur base des vins sélectionnés par les jurys en amont, j’étais en premiers crus rive droite, même millésime. Il apparaît clairement que sur le millésime 2011, c’est cette dernière rive qui gagne l’affrontement. Les vins sont plus complets, plus « classe », parfois plus réservés, mais où le potentiel semble supérieur. Une bouteille « stratosphérique » s’en est par ailleurs issue lors de la dégustation finale.

Quel niveau mes amis ! Rive droite 2011, des échantillons homogènes et de grande qualité, qu’on se le dise ! Il suffit de voir mes notes…

Je dois aussi signaler la grande qualité des jurys présents; exemple que quelques concours et autres dégustations devraient s’en inspirer.

A la fin de ce périple sympathique qui a éveillé nos sens (le Chablis s’avère être un excellent apéritif !), l’organisation a le plaisir de nous convier à un repas de qualité. Cette année, les super-jurys ont été attendus, ce qui a permis de nous mettre à table tous en même temps. Gérard MARGEON a alors proclamé les résultats que je vous donne ci-dessous.

Le sympathique repas qui suit le concours est l’occasion de revoir des amis de Chablis, de baigner dans une ambiance conviviale, mais aussi de déguster des flacons rares, qui démontrent souvent le bon potentiel de garde de cette appellation.

Merci Chablis pour cette volonté à porter haut et fort une expression du chardonnay unique, où la rencontre d’un sol à forte identité et une climatologie singulière pour élaborer des vins dont la Bourgogne peut s’enorgueillir. Et bravo pour la qualité d’une organisation que chacun se veut impeccable. La présence de nombreux vignerons pour mettre la main à la patte démontre bien une appellation qui bouge. Et que ça dure, je suis avec vous.

RESULTATS

Ne vous étonnez pas s’il manque des « couleurs » de médailles dans certaines catégories. C’est à la discrétion du super-jury de chacune des catégories de donner ou non une médaille dans une couleur. La compétence de ce jury peut estimer que par exemple, les vins sélectionnés par les jurys précédents n’ont pas le niveau d’une médaille d’or ou d’argent. Il n’existera donc pas de médaille de cette couleur. 91 domaines et entreprises ont cette année présenté 347 échantillons.

Petit Chablis 2011

Médaille d’Or

Domaine GAUTHERON  –  Fleys
Louis  MOREAU  –  Beine

Médaille d’Argent

William  FEVRE  –  Chablis  

Médaille de Bronze

Domaine SAVARY  –  Maligny
Domaine MILLET  –  Tonnerre

Chablis 2011

Médaille d’Or

Isabelle & Denis  POMMIER  –  Poinchy

Médaille d’Argent

Jean-Claude  COURTAULT  –  Lignorelles
Domaine  CHRISTOPHE – Fyé
Daniel  DAMPT  –  Milly

Médaille de Bronze

Bernard  DEFAIX  –  Milly
Domaine de la CORNASSE  –  Beine

Chablis Premier Cru 2011, rive Droite

Médaille d’Or

Jean-Paul et Benoit DROIN  –  MONTEE DE TONNERRE  –  Chablis

Médaille d’Argent

Alain  GEOFFROY  –  FOURCHAUME  –  Beine
William  FEVRE  –  MONT DE MILIEU  –  Chablis

Médaille de Bronze

Nathalie et Gilles FEVRE – VAULORENT  –  Fontenay-Près-Chablis
Domaine de LA Meulière  –  MONT DE MILIEU  –  Fleys

Chablis Premier Cru 2011, Rive Gauche

Médaille d’Or

Alain  GEOFFROY  –  VAULIGNEAU  –  Beine

Médaille de Bronze

La Chablisienne  –  BEAUROY  –  Chablis
Domaine  PINSON  –  LA FORÊT  –  Chablis

Chablis Grand Cru 2010

Médaille d’Or

GARNIER  & Fils  –  LES CLOS – Ligny-le Chatel
Domaine LONG-DEPAQUIT  –  VAUDESIR  –  Chablis

Médaille d’Argent

Domaine LONG-DEPAQUIT  –  LES CLOS  –  Chablis

Facebook Comments

Default Comments (15)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.