22 novembre 2010

Bourgogne Wineblog : un regard français sur… les vins de l’Alentejo – PORTUGAL

by Patrick Maclart

La série « un regard français sur… » reprendra des dégustations effectuées durant Vinexpo à Bordeaux, et axées sur les vins étrangers. En effet, il faut faire preuve d’une grande humilité : ne faut-il pas être imprégné de la culture d’un pays pour en apprécier objectivement et à leur juste valeur les vins qui y sont produits ? Je suis certain que si. On peut cependant ne donner qu’un avis, et il est important que les producteurs fassent eux aussi preuve d’humilité d’en accepter ces critiques.

crédit photo JOERGSAM

crédit photo JOERGSAM

La volonté d’appeler ces dégustations « un regard français sur… » veut bien le dire. Je ne puis apprécier les vins décrits qu’avec mon regard de Français, élevé en France, aux vins français. Une leçon d’humilité et de curiosité que j’apprécie beaucoup.

LES VINS DE L’ALENTEJO

Située dans le tiers méridional du Portugal, la région de l’Alentejo est bien petite par rapport aux grands tapis de vignes du Douro. Cette région est surtout réputée pour ses oliviers, ses eucalyptus, mais surtout ses chênes-liège où une grande partie de la production mondiale est issue.

Sans vouloir être trop théorique, l’Alentejo est divisée en 7 sous-régions qui sont Borba, Evora, Granja-Amareleja, Moura, Redondo, Reguengos, Vidigueira.

Les principaux cépages sont outre les connus tempranillo (appelé ici Aragonés) et l’alicante bouschet, l’antao vaz, le roupeiro, le periquita, et le trincadeira.

Mon impression après cette dégustation est que d’abord l’assemblage touriga nacionàl et syrah semble être une grande réussite. Ensuite, que le prix ne détermine pas le plaisir du vin. Enfin, il est difficile de supputer une durée de vie de ces vins.

DEGUSTATION

*** (*) MONTE DE PECEGUINA blanc 2008 – Herdade da Malhadinha Nova – 5.75 €
Assemblage Antao vaz, verdelho et roupeiro. Nez sympa, profond, floral, pomme verte, bien fait. Bouche bien construite, coulante, longueur moyenne, dans l’esprit de son prix. La note est généreuse grâce à un nez vraiment joli.

** MONTE DOS CABACOS – COLHEITA SELECCIONADA blanc 2008 – Margarida Cabaço – 6.50 €
assemblage roupeiro, arinto et antao vaz. Nez intéressant, mais sur le fermentaire, la levure. Ces odeurs dominent trop. Bouche quelconque, quoique revient bien en finale, mais trop tard.

***(*) EA blanc 2008 – Adega Cartuxa – Fundaçào Eugénio de Almeida – 4.35 €
assemblage Antao vaz, roupeiro et perrum. Nez de pomme verte, noisette fraîche, dans un style international. Bouche bien construite, jolie acidité, longueur convenable, beau vin pour son prix.

** HERDADE DAS BARRAS blanc 2008 – 9.50 €
antao vaz pur. Nez de poire, de coing, étonnant et amusant, notes de noisettes. Bouche technologique, tout sur le fruit et la largeur, finit très court, trop court. Pas une grosse personnalité, vin pour épater.

***(*) HERDADE DOS GROUS blanc 2005 – 7 €
assemblage antao vaz, arinto et roupeiro. Nez très aromatique, frais : granny smith, herbe coupée, joli. Bouche à l’attaque acidulée, pointe de sucre. Bouche amusante, évoque ce qu’on trouve en Alsace pinot blanc. Bonne longueur, joli vin étonnant, pour amuser, pour s’amuser.

**** VALE BARQUEIROS – COLHEITA SELECCIONADA rouge 2007 – 4 €
assemblage trincadeira, alicante bouschet et cabernet sauvignon. Nez de fruits secs, notes fermentaires, florales en arrière de nez. Bouche plus intéressante, attaque concentrée, developpement un peu timide mais finit bien. Très beau vin dans sa catégorie.

** JCM rouge 2005 – HERDADE DA CALABA – pnc
assemblage alfrocheiro, touriga nacional, tinta caiada et trincadeira. Nez cerises à l’alcool, groseille, acidité déjà perceptible au nez. Bouche tendue, nerveuse, acide, manque de rondeur, quoique la longueur soit convenable.

****(*) OLHO DE MOCHO RESERVA rouge 2007 – HERDADE DO ROCIM 18 €
assemblage syrah, touriga nacional et alicante bouschet. Nez bien fait : confiture de fraises, muscade, terre, tabac, très complexe. Bouche bien faite, très joli développement, aromatique, personnel. Très belle longueur, vinification soignée, beau travail.

* DIVOR rouge 2008 – AROMAS DO SUL 3.50 €
assemblage aragonès, trincadeira, alicante bouschet et cabernet sauvignon. Nez peu agréable, évoquant le poisson fumé. La bouche est quelconque, un peu aigre. Court.

* CONDE d’ERVIDEIRA RESERVA rouge 2006 – ERVIDEIRA 10 €
assemblage trincadeira, aragonès, alicante bouschet et cabernet sauvignon. Nez sur le menthol, eucalyptus, étonnant. Ca domine vraiment le nez. Bouche curieuse, goût de chewing gum à la menthe, curieux, jamais goûté ça, mais peu agréable pour mon palais.

**** FOSCO rouge 2006 – HERDADE DO ARREPIADO VELHO pnc
assemblage touriga nacional et syrah. Nez joliment fait, fruits rouges, frais, très intéressant. Bouche pas mal faite, sur la finesse, les tanins arrivent en finale, à leur place. Le milieu de bouche est sur les fruits frais (fraises, pommes). Joli vin. Dans l’ensemble, l’assemblage touriga nacional et syrah est une grande réussite.

***(*) ARREPIADO RESERVA rouge 2006 – HERDADE DO ARREPIADO VELHO pnc
assemblage touriga nacional et syrah. Nez joliment fait : fraîcheur, fruits frais (pommes, fraises). Une bouche présente à l’attaque, qui développe bien, avec une belle longueur. Dans le style du précédent, mais un cran en-dessous, l’attaque du Fosco est supérieure. Domaine identique, à suivre.

***(*) ALEM rouge 2006 – ENOFORUM 9 €
assemblage touriga nacional et syrah. Nez discret, mais bien fait : framboises, cerises, épices, réglisse. Bouche bien faite, une acidité qui va se fondre, mais ensemble.

*(*) LUSITANO COLHEITA SELECCIONADA rouge 2008 – ERVIDEIRA 4 €
assemblage trincadeira, aragonès et castelào. Nez curieux, peu agréable, végétal, légumes, petites notes animales, herbe. Apparemment de macération carbonique, le vin est technique, pas terrible. Il dispose cependant d’une belle longueur, qui le sauve de la médiocrité.

****(*) PLANURA RESERVA rouge 2006 – UNICER 7.49 €
assemblage touriga nacional, alicante bouschet et aragonès. Nez profond, intéresante, quoique discret à ce stade : cerises, notes florales type lavande, épices. Bouche bien faite, veloutée, tanins maîtrisés. Belle expression, persistant. Très jolie bouteille.

*** PORTALEGRE DOC rouge 2004 – ADEGA COOPERATIVA DE PORTALEGRE 12 €
assemblage aragonès, trincadeira, alicante bouschet et grand noir (!). Beau nez bien fait, cerises au noyau, épice, noisette fraîche. Bouche convenable, correcte, beau standard de l’appellation, quoique un peu simple.

**(*) ALENTEX PREMIUM rouge 2006 – ENOFORUM 8 €
assemblage trincadeira et aragonès. Nez épicé fruits secs, assez discret. Bouche légère, discrète, fine, et tendue. Longueur convenable, l’acidité est dérangeante dans l’ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*