25 octobre 2011

dans le Piémont, à Barolo, chez Giuseppe RINALDI : la vidéo !!

by Patrick Maclart

De mon récent voyage dans le Piémont, je commence à me demander si ce n’est pas là l’un des plus beaux voyages viniques de ma vie. J’y ai rencontré plein de personnages, d’êtres bien vivants, d’esprits réels, des âmes belles entourées de corps… (beaux ?).

Giuseppe RINALDI à Barolo fait partie de ces personnes, de ces rencontres qui marquent un homme, et qui font que directement, vous êtes bien, vous êtes à l’aise, vous êtes « vous ». Je me suis senti bien à un point mes amis… Je pense d’ailleurs que vous le remarquerez sur la vidéo.

Beppe (son surnom) est le Paolo Conte de la vigne. La voix rugueuse, l’esprit gentiment taquin, l’authenticité au bord de ses lèvres, des vins profonds, riches, séveux… Tout était ce jour là en osmose, en perfection.

Le nebbiolo est certes un cépage très difficile à déguster, mais quand on a un tel Cicéron, c’est la Highway to the sky ! Bon visionnage !

24 octobre 2011

à Châteauneuf-du-Pape, au domaine de la Barroche, dans la vigne des Terres Blanches : la vidéo !!

by Patrick Maclart

Julien BARROT, à la tête du domaine de la Barroche, a la tête bien faite et bien pleine… d’idées ! Des idées pour faire son vin, et des idées pour le vendre. Ce jeune homme plein de ressources a bien compris que le savoir-faire, c’est bien, mais le faire savoir, c’est mieux ! Le domaine de la Barroche s’étend sur près de 13 hectares, essentiellement sur le nord de l’appellation. Du grenache certes, mais ici on aime aussi le mourvèdre. Julien excelle dans l’art de l’élevage.

Merci encore à l’Interprofession des vins de Châteauneuf-du-Pape pour son organisation sans faille, que je qualifie de parfaite. Quand on a le sens et le goût du vin, c’est comme ça que ça se passe.

Bon visionnage.

12 octobre 2011

à Châteauneuf-du-Pape, au domaine de la Roncière, dans la vigne de la Crau du Sud, la vidéo !!

by Patrick Maclart

 

Au domaine de la Roncière, Geoffrey CANTO, la trentaine, a la tête pleine d’idées, et de rêves qu’il concrétise gentiment. Il doute de lui, se pose des questions. Ca m’a toujours étonné que bien des talentueux soient ainsi toujours dans ces questionnements… Il est sur la bonne voie, et ses vins parlent pour lui. En conversion bio, il réfléchit mûrement à la biodynamie.

(suite…)

7 octobre 2011

à Châteauneuf-du-Pape, au domaine Eddie FERAUD, dans la vigne du Pointu, la vidéo !!

by Patrick Maclart

 

Chaque fois que l’on voit CDP en image ou en vidéo, on a droit à sa plage kilométrique de galets roulés. Pourtant, cette appellation est bien plus que ça… Sables, argiles calcaires, terres blanches, sable à safres (pierres fossilisées)… Seule cette complexité, cette myriade de sols a pu créer l’un des plus grands vins de France et du monde. Nous allons donc découvrir IN SITU toutes ces natures de sols tellement différentes et somme toute tellement mal connues.

(suite…)

5 octobre 2011

à Châteauneuf-du-Pape, le domaine de Banneret : la vidéo !

by Patrick Maclart

Chaque fois que l’on voit CDP en image ou en vidéo, on a droit à sa plage kilométrique de galets roulés. Pourtant, cette appellation est bien plus que ça… Sables, argiles calcaires, terres blanches, sable à safres (pierres fossilisées)… Seule cette complexité, cette myriade de sols a pu créer l’un des plus grands vins de France et du monde. Nous allons donc découvrir IN SITU toutes ces natures de sols tellement différentes et somme toute tellement mal connues.

(suite…)

4 octobre 2011

à Châteauneuf-du-Pape, le domaine SERGUIER, la vidéo !

by Patrick Maclart

Chaque fois que l’on voit CDP en image ou en vidéo, on a droit à sa plage kilométrique de galets roulés. Pourtant, cette appellation est bien plus que ça… Sables, argiles calcaires, terres blanches, sable à safres (pierres fossilisées)… Seule cette complexité, cette myriade de sols a pu créer l’un des plus grands vins de France et du monde. Nous allons donc découvrir IN SITU toutes ces natures de sols tellement différentes et somme toute tellement mal connues.

(suite…)

21 septembre 2011

interview de Yann CHAVE, président de l’appellation Crozes-Hermitage

by Patrick Maclart

Il y a quelques temps, l’ A.O.C. Crozes-Hermitage lançait un chantier titanesque : rédiger une cartographie COMPLETE du terroir de l’appellation, sur près de 3.000 hectares.

Ce travail ne s’est pas fait n’importe comment. Tout d’abord, c’est une décision collective, et ça il faut le féliciter. Ensuite, des carottages importants dans l’ensemble des terres a été opéré, et ce avec des personnes compétentes : agronomes, …

(suite…)

6 septembre 2011

campagne 2011 : Bourgogne Wineblog est dans le Piémont !

by Patrick Maclart

Mes amis,

il est toujours des vignobles, des voyages, des hommes qui vous marquent. Le Piémont, indéniablement, m’a tatoué l’âme par son authenticité, sa vérité, sa sincérité, mais surtout par la gentillesse de ses hommes et de ses femmes. Beppe Rinaldi, Aldo Vaira, Andra Sottimano, Maria-Teresa Mascarello, Angelo Gaja… Tous m’ont ouvert leurs portes avec le coeur sur la main et la bouteille sur la table, que ce soit en Barolo, Barbaresco, Monferatto, Asti, Alba…

(suite…)

21 juillet 2011

Bourgogne Wineblog à Chassagne-Montrachet, au domaine BOUARD-BONNEFOY : la vidéo !!

by Patrick Maclart

Fabrice BOUARD est plein de talent. Tout récent vigneron (il était gendarme dans une autre vie), c’est une rencontre fortuite avec la femme qui allait devenir son épouse qui scelle son sort. Il vit désormais pleinement avec une passion inouïe le travail de ses sols et de ses vignes. C’en est presque un sacerdoce.

Les élevages évolueront encore, c’est certain. Mais déjà aujourd’hui, le résultat est probant. Des vins fins, conformes à leur terroir, sincères et sapides. J’adore.

(suite…)

15 juillet 2011

Bourgogne Wineblog à Rully, après la grêle, avec Marc VANHELLEMONT.

by Patrick Maclart

Tous les ans, la nature se rappelle à notre souvenir. Elle nous envoie un signal, rappellant que c’est elle la patronne, et lorsqu’elle fronce les sourcils, ça fait mal…

Cette année, c’est Rully qui passe à la caisse. Pourtant, ils n’avaient rien fait, sauf faire le maximum pour élaborer de bons vins, et tâcher d’exister face à une Côte d’Or plus prestigieuse, plus attractive.

Je stoppe les mots qui deviennent vains, et l’absence de musique du générique illustre ma tristesse. Marc VANHELLEMONT m’accompagne dans ce triste voyage.

Bon visionnage.