9 février 2013

Le premier concours « Grenaches du Monde » à Perpignan… Tous les résultats !

by Patrick Maclart

Le 24 janvier dernier s’est déroulé à Perpignan le premier concours Mondial des grenaches, appelé « Grenaches du Monde ». C’est le CIVR, interprofession des vins du Roussillon, qui a eu l’insigne honneur et surtout l’audace d’organiser ce concours. En effet, ce cépage n’est pas des plus emblématiques ou des plus médiatiques, mais Dieu qu’il est bon ! Surtout que grenaches doit prendre un « s », car on entend non seulement le grenache gris ou blanc, mais aussi la variété de vins qu’on peut produire : mousseux, effervescent, sec, doux, rancio…

J’en vois déjà qui vont fustiger mes propos, disant que les concours ça ne sert à rien, que ça fait le bonheur des gros opérateurs, etc… Je répondrai à cette intelligentsia du vin, qui ne daigne boire que des vins à leur image, donc sectaire en diable, ou que de grandes étiquettes afin de satisfaire son égo, que ces concours ont pour moi une utilité multiple. Tout d’abord, c’est l’occasion de revoir des copains, mais aussi de faire des rencontres, et récolter ainsi précieuses informations. Car comment être tenu au courant de ce qu’il se passe quand on ne va jamais sur le terrain ? La question reste posée…

(suite…)

29 janvier 2013

à Maury, le domaine POUDEROUX : vie douce naturelle.

by Patrick Maclart

Cathy et Robert POUDEROUX sont à la tête de ce très beau domaine depuis 1984. Les grands-parents étaient propriétaires, mais lorsque le grand-père se vieillissait, le domaine fut donné en fermage. C’est donc ce couple qui le reprendra… « Il s’est toujours transmis par les femmes depuis 1823 ! m’affirme Cathy, avec son ineffaçable sourire, qui ne part que lorsqu’elle rit aux éclats. On n’était pas destinés à être vignerons, on était étudiants à Paris, moi en commerce et lui en droit. Mais Robert avait envie de faire du vin, et avec une idée bien précise. A la fin de nos études, on est revenus au pays. Notre première cuvée n’avait pas obtenu de label, car il y avait trop de fruit ! En fait nous étions les pionniers du Maury vintage, soit l’élevage en milieu réducteur et non oxydatif ! ».

Catherine POUDEROUX (que tout le monde appelle Cathy) et son ineffaçable sourire. Tout respire la joie, et cette respiration, on la retrouve dans les vins. Et dire que c’est un Meursault Goutte d’Or qui lui a créé sa grande émotion de dégustation…

(suite…)

13 décembre 2012

Bourgogne Wineblog à Maury, au domaine POUDEROUX, la vidéo !!

by Patrick Maclart

le domaine POUDEROUX fait partie des valeurs sûres de l’appellation Maury, une belle locomotive d’or et de rubis.

Les vins sont irréprochables, qualitatifs, d’un excellent rapport qualité-prix. Mais une bouteille survole toujours la dégustation tant au domaine qu’aux dégustations comparatives ou syndicales : le Maury hors d’Age. Cette bouteille dispose d’arômes, de parfums et de caractère, tout comme leurs concepteurs, Robert et Catherine (que tout le monde appelle Cathy).

(suite…)

31 octobre 2012

à Fitou, le domaine des Enfants Sauvages : « I’m the Lizzard King ! »

by Patrick Maclart

… and I can do anything ! Cette phrase surréaliste prononcée par Jim Morrison peut introduire un couple extraordinaire : Nikolaus et Carolin BANTLIN. Ils sont vraiment hors norme. Originaires de Stuttgart, ils ont une trajectoire que seuls ceux qui croient en leur parcours de vie peuvent comprendre. Elle architecte, lui dirigeant d’une petite entreprise de cuirs industriels, c’est tout un cheminement qui les amènera à plus de mille kilomètres de leur ancienne vie.

Nikolaus et Carolin BANTLIN sont vraiment sur leur trajectoire de vie… Dans leur ancienne vie, elle architecte, lui chef d’entreprise… Et aujourd’hui au plus vrai de la nature. Hors norme vous dis-je…

Ils sont tous les deux fanas de varappe, « je n’avais que la montagne en tête, grimper l’Himalaya, le Pérou… Mon rêve était de travailler dehors, m’aérer, ne plus être en face de cet ordinateur, dans ce bureau ! » me lance Nikolaus comme une évidence. Ils passent leurs vacances en France, tout le temps. Le projet de quitter l’Allemagne et cette ville hyper-industrialisée les démange de plus en plus, le projet de s’installer en France s’étoffe : acheter une petite maison au soleil, et pourquoi pas amener la production de l’entreprise… « La vie à Stuttgart nous ennuyait, c’est très industrialisé, les gens ne vivent pas, la compétitivité est le maître-mot » me dit Nikolaus avec conviction.

(suite…)

1 octobre 2012

à Fitou, les Enfants Sauvages, Carolin & Nikolaus BANTLIN, la vidéo !!

by Patrick Maclart

Carolin et Nikolaus BANTLIN, Allemands d’origine mais terriens de coeur, sont un couple hors norme, et dans tous les sens du terme. Mais la normalité n’est pas leur nature.

Originaires de Stuttgart où ils ont toute leur vie, ils plaquent tout pour s’installer à Fitou. Mais leurs vignes sont de l’autre côté de la montagne, en vin de pays des Côtes Catalanes. Mais ils méritent AMPLEMENT l »appellation, tellement ils sont séveux, authentiques, racinaires… Je parlais des vins bien sûr, mais ces adjectifs peuvent aussi s’adresser à eux.

(suite…)

18 septembre 2012

SCOOP MONDIAL : le 24 janvier 2013, à Perpignan…. Une première !

by Patrick Maclart

Eh oui chers lecteurs, je suis riche de mes amis disait le chanteur, et je suis ô combien d’accord avec lui. Parmi ceux-ci, j’en compte un original, talentueux et chaleureux : Yves ZIER, responsable de la communication du C.I.V.R. (interprofession des vins du Roussillon).

Alors que nous nous repaissions de quelques huîtres et autres palourdes, mon ami Yves me lache un scoop de catégorie MONDIALE : le 24 janvier 2013 à Perpignan, se déroulera le premier… Le premier quoi ? Ben vous le verrez dans la vidéo, réalisée avec talent et humour, comme d’habitude chez Bourgogne Wineblog.

(suite…)

23 mai 2012

VINISUD 2012 : Bourgogne Wineblog déguste les Banyuls « rimage » et les Rivesaltes & Maury « grenats » !

by Patrick Maclart

VINISUD, le salon des vins de l’Europe du Sud et du bassin méditerranéen, se tient tous les deux ans à Montpellier, en alternance avec Vinexpo à Bordeaux. Les vins du sud ont bien des mots à nous dire : fruités, expansifs, épicés, riches, ils égaient nos tables printanières et estivales. Les vins plus vieux peuvent eux venir aux autres saisons.

La rencontre avec les vins doux naturels du Roussillon est toujours un moment d’intense gourmandise, de plaisir pur, d’hédonisme certain. Dans leur catégorie, ils sont parmi les meilleurs du monde, et nous les boudons souvent. C’est injuste. Bien des Porto peuvent aller se rhabiller face à ces Maury, Banyuls ou Rivesaltes tellement marqués par leur terroir, et élaborés par des vignerons sincères et consciencieux. Vous êtes amateur de cigares et pas une bouteille dans votre cave ? Malheureux… C’est un mariage d’amour et de passion.

(suite…)

30 août 2011

dans le Roussillon : Mas Cristine, blancs excellents.

by Patrick Maclart

Ce domaine a été repris en 2006 par Philippe GARD, fameux propriétaire du domaine Coume del Mas, et Julien GRILL. Ce dernier, 32 ans, technico-commercial en produits phytos, a pris le temps de me recevoir.

ça a été un sacré challenge pour Julien GRILL de reprendre ce domaine. C’est l’amour de la terre de son pays…

Les vignes étaient en fermage au château de Jau. Dès la reprise, le vieux vignoble a été nettoyé, quelques trop vieilles vignes arrachées, et du grenache blanc replanté. Je dis vieux vignoble car une grande partie a été plantée après-guerre. Le Mas Cristine s’étend aujourd’hui sur 15 hectares, et élabore 2 vins seulement sur 40.000 bouteilles. Il y a toutefois quelques bouteilles de muscat produites.

(suite…)

1 août 2011

à Collioure : domaine PIETRI-GERAUD : de génération en génération.

by Patrick Maclart

Lætitia PIETRI-GERAUD représente la cinquième génération de vignerons. Le domaine, situé au cœur du village de Collioure, fait perdurer la tradition des vins de cette appellation ô combien qualitative et ô combien sous-médiatisée.

Attachante et attachée à sa terre, voilà un portrait express de Laetitia PIETRI-GIRAUD.

L’arrière grand-père fut à la création de la coopérative « le Dominicain ». Le grand-père fut un pionnier de la mise en bouteilles de ses vins. Maguy, sa fille, fut la première femme de la région à être à la tête d’un domaine viticole. Auparavant, c’étaient des médecins de pères en fils.

Et aujourd’hui Lætitia qui ne se destinait pas forcément à la reprise du domaine. C’est il y a 12 ans, quand sa mère décide de prendre sa retraite qu’elle accepte de prendre la suite. Elle avait alors une maîtrise com visuelle effectuée à Paris. Après quelques boulots, elle décide alors de revenir au bercail.

(suite…)

14 juin 2011

dans le Roussillon : Jean-Pierre SEGUELA : l’excellence tout en discrétion.

by Patrick Maclart

Jean-Pierre SEGUELA, 43 ans, est son propre vigneron depuis une dizaine d’années. Situé à Rasiguères, au cœur de la région des Fenouillèdes, il élabore des vins parmi les tous meilleurs de cette magnifique région du Roussillon.

Jean-Pierre & Trinitad SEGUELA travaillent avec sincérité et volonté. La génération suivante se prépare…

Le domaine de 14 hectares, dont 4 hectares de muscat, produit bon an mal an 35.000 bouteilles. Les vignes sont dans la famille depuis 5 générations. Précisons toutefois que la quasi-totalité du muscat est vendu en vin. Le terroir des Fenouillèdes est majoritairement de terroir de schiste noir, et donne aux vins cet air si particulier, avec une trame élégante et une finesse de tanins sans pareil.

(suite…)

Pages :«123»