14 mai 2013

salon des Vins de Loire 2013 : dégustation des vins rouges bio !!

by Patrick Maclart

Durant le Salon des Vins de Loire à Angers, les vignerons bio de cette belle région eurent l’idée d’un rassemblement en stand commun. En voilà une idée qu’elle est bonne. Les 94 vignerons certifiés de cette grande et belle contrée faire front commun pour présenter leur production, l’idée ne pouvait que me séduire.

PORTRAIT

Ce n’est pas tous les jours que j’ai la possibilité de tâter de ces dives bouteilles. En effet, une année comprend 365 jours et elles sont déjà bien meublées. D’autre part, la Loire a été longtemps un vignoble difficile à atteindre par la route de Burgondie. Le vignoble du Centre demande la traversée du Morvan, entre des virages à faire pâlir le rallye de Monte-Carlo, et ses camions chargés d’arbres. Quant aux autres, la traversée de la forêt avant l’arrivée à Orléans était la route de tous les périls, entre ces curieuses camionnettes éclairées même de nuit (!) et les radars à foison. Malgré le contournement, le réflexe d’y aller n’est pas toujours spontané.

(suite…)

2 mai 2013

Millésimes en Languedoc 2013 : Bourgogne Wineblog déguste L’INTEGRALITE des Languedoc blancs

by Patrick Maclart

J’étais cette année au château des Carrasses près de Saint-Chinian pour la grande manifestation annuelle « Millésimes en Languedoc ». Cette manifestation permet d’être au plus près de la réalité de la production du sud de France, avec de nombreux échantillons présentés dans des conditions optimales. Je souhaite à cet effet à remercier l’interprofession des vins du Languedoc qui met tout en oeuvre pour installer les dégustateurs dans les meilleures conditions. Bravo, on ne peut faire que du bon boulot dans ces conditions.

PORTRAIT

Cet article est consacré aux blancs du Languedoc 2011 et 2012. L’année passée la même dégustation avait lieu, mais avec les millésimes antérieurs. Force est de constater que de bien beaux échantillons furent présentés et appréciés, par rapport à l’année passée. On notera beaucoup de vins présentant un fort taux d’amers, probablement dûs à une maîtrise du pressoir discutable.

(suite…)

27 mars 2013

en Corbières, le château BEAUREGARD-MIROUZE : l’évidence

by Patrick Maclart

Nicolas MIROUZE, 40 ans, est au domaine depuis 1999. Né à Montpellier et vivant dans cette ville, il part étudier à Paris pour devenir ingénieur agronome. Pas forcément dans l’idée de reprendre le domaine familial alors géré par la grand-mère (le père étant médecin), mais parce que la terre l’intéressait déjà. Dans la capitale, il rencontre Karine, Bordelaise de souche et Espagnole d’origine. Rapidement, tout colle entre eux, et notre tout jeune couple s’installe rapidement au domaine, avec au préalable des stages et même une année en Afrique.

la belle rencontre que Nicolas et Karine MIROUZE. Ces deux-là ont commencé à avoir le sens de la terre, puis celui de la vigne, et donc des racines, qu’elles soient humaines ou végétales… Et le sens du partage; quelques missions en Afrique pour aider ceux qui en ont besoin.

(suite…)

11 janvier 2013

TSANTALI TRIP 2012 au Mont Olympe et au Mont Athos : tout simplement ENORME !!

by Patrick Maclart

Une superproduction « in situ » de la visite du Mont Athos en Grèce. C’est déjà un privilège. Visiter le vignoble, les chais et déguster les vins produits sur cette montagne consacrée, c’en est une autre, mais enfin déjeuner, dîner et dormir dans le monastère, c’est une expérience incroyable, où la spiritualité vous envahit, vous pénètre, vous éblouit…

Grâce à mon ami journaliste Grec Ted LELEKAS, j’ai été invité à un moment inoubliable que je voulais partager avec vous. Accompagné du gratin du blog vin mondial, j’ai fait ce périple incroyable, et je voulais surtout le partager avec vous, comme je l’avais vécu.

(suite…)

31 décembre 2012

2012 en images; une année de plaisirs avec Bourgogne Wineblog

by Patrick Maclart

366 jours de plaisirs, de partage, de gourmandises, de rencontres riches et de surprises à gogo… Voilà la vie d’un blogueur résumée en un peu plus de quatre minutes.

Mais il est aussi important, bien qu’un blog soit bénévole et vit de la passion de celui qui l’a créé, de malgré tout dire merci. Merci à ceux qui m’aident ou m’ont aidé, merci à ceux qui me reçoivent, me conseillent, et merci à ceux qui font connaître mon blog à leurs amis passionnés, ou à de simples curieux.

(suite…)

18 novembre 2012

aux Hospices de Beaune, l’interview de Roland MASSE, régisseur, sur le millésime 2012

by Patrick Maclart

lors de la dégustation du millésime 2012 des vins des Hospices de Beaune, il était important d’avoir l’avis de Roland MASSE, le régisseur des vignes et vins des Hospices, de révéler sa vision de ce millésime délicat.

Avec toute sa faconde badine et le regard empli de malice, Roland exprime en quelques mots le combat qu’ont dû mener les vignerons pour sortir de cette année un résultat plus qu’intéressant. Un homme authentique et chaleureux.

(suite…)

5 novembre 2012

Automnales de Pommard, première édition : réussite époustouflante !

by Patrick Maclart

Alors que j’avais eu vent du projet des Automnales de Pommard il y a quelques mois déjà, j’avoue que l’esquisse brossée me laissait pantois… Faire une manifestation du vin autour de la famille complète, j’étais un chouia dubitatif. Et pourtant, ce sont nos valeureux vignerons qui au bout du compte ont eu raison. Non seulement il s’agit d’un IMMENSE succès populaire (près d’un millier de visiteurs le samedi seulement !), mais aussi un concept qui envoie au grenier de la ringarditude les Elégance de Volnay, Tréteaux de Pernand et autres balades gourmandes.

Sincèrement, un résultat au-dessus de mes espérances.

(suite…)

24 juillet 2012

Bourgogne Wineblog et l’OUZO : mode d’emploi

by Patrick Maclart

Lors de mon récent voyage en Grèce, sur l’invitation de mon ami journaliste Ted LELEKAS, et ce à l’initiative du négociant TSANTALIS, j’ai eu l’immense privilège de découvrir la chaîne de fabrication de l’ouzo.

Cet apéritif traditionnel grec, à base d’alcool blanc, d’anis et de fenouil, est élaboré selon une recette plus que centenaire.

Panagiotis KYRIAKIDIS, le maître de chai de la maison et plus principalement attaché aux vins, me fait le guide de l’ouzo TSANTALIS et apporte réponse à l’ensemble de mes questions.

(suite…)

10 juillet 2012

« Millésimes en Languedoc » 2012 : Bourgogne Wineblog déguste L’INTEGRALITE des Saint-Chinian rouges !

by Patrick Maclart

Bourgogne Wineblog était il y a quelques semaines au château « les Carrasses » à Quarante, près de Saint-Chinian, afin de participer à un évènement appelé « Millésimes en Languedoc ». Je tiens par la présente à féliciter chaleureusement l’interprofession Languedoc et son directeur l’excellent Jean-Philippe GRANIER, qui est à la pointe de l’évènementiel pro en France.

Affuté pour découvrir les vins du Languedoc !

Cet article est consacré aux Saint-Chinian rouges 2009 et 2010. Des vins vraiment de terroir, d’un excellent rapport qualité-prix-plaisir.  Minéraux, telluriques, concentrés, de joli fruit, les vignerons de cette appellation sont dans la plupart des cas sérieux et compétents. On trouve souvent de la qualité dans cette AOC.

(suite…)

6 juillet 2012

Grands Jours de Bourgogne 2012 : focus sur Pommard

by Patrick Maclart

Le vendredi, dernier jour des Grands Jours de Bourgogne, grande manifestation qui réunit toute la Bourgogne tous les deux ans, est consacrée à la côte de Beaune. Et le programme est chargé : terroirs de Corton d’un côté, Volnay et Meursault de l’autre; Puligny, Chassagne, Saint-Aubin, les Maranges et Santenay ensuite. Et enfin Pommard, là où j’ai décidé de consacrer cette dernière journée. Le cadre superbe du château de Pommard était vraiment l’endroit idyllique pour l’organisation de cette manifestation.

L’organisation a été parfaite. La dégustation avait lieu à l’arrière du château, dans une partie vitrée genre « veranda ». De la lumière, de l’air, de l’espace, rien de tel pour effectuer du bon travail. J’ai toutefois été étonné de la distribution de petits fours et autres snacks durant la dégustation. Les odeurs de ces aliments venaient vraiment gêner la dégustation. Le summum a été atteint par la distribution d’escargots à l’ail. Vous en conviendrez que pour déguster des Pommard, soit des vins rouges bien constitués mais malgré tout délicats, cela n’était pas des plus judicieux. Et je me demande par ailleurs comment mes collègues ont pu avoir un palais affuté après déglutition de ces gastéropodes bien relevés… Le Pommard enbaumait l’échalotte… Vous connaissez la chanson.

(suite…)

Pages :«12345»