7 février 2011

en Bourgogne, à Meursault : Rémi JOBARD : racines…

by Patrick Maclart

Rémi JOBARD élabore parmi les Bourgogne blancs les plus excitants que je n’aie jamais dégustés dans ma vie. Souvent je le sortais à l’aveugle dans les dégustations comparatives, et j’étais énormément impressionné. Peut-être est-ce pour ça que je n’avais jamais osé le rencontrer, le considérant comme une espèce d’icône au panthéon de mes vins préférés. Mais c’est mon ami Emmanuel DELMAS, sommelier de formation, qui a organisé la rencontre.

La quarantaine faussement décontractée, il est à la tête d’un domaine à Meursault produisant seulement 50.000 bouteilles. Les hauts rendements n’ont pas place ici. L’histoire du domaine se perd dans les méandres du temps… «On ne sait pas de quand date le domaine. On retrouve des Jobard à Meursault au XVIème siècle, notamment au château de Cîteaux. Mes crus ont été achetés lors de la crise phylloxérique par un aïeul qui était régisseur au domaine Mac Mahon. », déclare Rémi.

L’air débonnaire, il ne faut pas se fier aux apparences, Rémi est un monstre de boulot.

(suite…)

5 février 2011

La 40ème édition de la cave de prestige de Bourgogne : un vrai succès !

by Patrick Maclart

Dernièrement avait lieu à Beaune, à la porte Sainte-Marie, la remise des diplômes de la cave de prestige, qui récompensent les 187 vins retenus sur 1.350 présentés. Le jury, pointu, a considéré l’excellence de ces vins en ne prenant que ceux qui avaient obtenu une note supérieure à 16/20.

12.000 de ces bouteilles seront achetées et serviront de vitrine au BIVB. Désormais, le portrait des vignerons primés trônera à côté de leurs bouteilles, dans la cave car, comme le dit Michel BALDASSINI, président du BIVB, rien n’est possible sans les hommes ou les femmes qui font le vin. Bourgogne Wineblog ne peut que lui donner raison.

Les diplômés de l’année, fiers d’un travail irréprochable.

(suite…)

2 février 2011

en Bourgogne à Gevrey : Alexandrine ROY du domaine Marc ROY : volonté bien réfléchie.

by Patrick Maclart

Alexandrine ROY s’occupe désormais du domaine Marc ROY à Gevrey-Chambertin en totalité depuis janvier 2010, au départ de son père à la retraite. Décidée, volontaire, les choses chez elle se font rarement dans l’impulsion. Elle prend ses décisions après réflexion, mais cette réflexion est énergique et bien ciblée. On a peine à imaginer cette femme d’une petite trentaine, toute menue, chevaucher sa Suzuki 750, et pourtant ! Ce n’est là qu’une des multiples facettes de cette femme aux talents multiples. Son expérience passée à Bandol, en Australie et en Nouvelle-Zélande lui donne aussi une vision large des choses. Aujourd’hui encore, Alexandrine s’occupe de vinifier du pinot noir en Orégon; cela lui permet vraiment d’autant mieux comprendre, chercher, savoir. La curiosité est l’un de ses moteurs.

Pleine de volonté, énergique sans esbroufe, décidée mais réfléchie, Alexandrine réserve toujours des surprises dans ce qu’elle appréhende… Une boule à facettes !

(suite…)

24 janvier 2011

en Bourgogne : Philippe TREBIGNAUD au domaine de la Sarazinière à Bussières – Mâcon alternatif.

by Patrick Maclart

La région maconnaise connaît un succès croissant tant en France que dans le monde. Ses chardonnays mûrs, boisés et larges ne peuvent que conquérir un public de plus en plus exigeant sur la qualité de ce qu’il boit. De surcroît, dans la plupart des cas, les prix sont restés sages.

Cependant, les vins ont tendance à être stéréotypés, ils sont parfois excessifs. Les petits Mâcon, élevés brièvement dans des fûts aromatiques veulent avoir des gueules de Pouilly; et les Pouilly suivent des cours de body building. Si bien que la notion de terroir s’efface au profit de sucres, de boisé, et de maturité trop présents.

Il reste toutefois quelques briscards pour qui l’expression de leur terroir est un sacerdoce. Philippe TREBIGNAUD fait partie de cette race d’hommes. C’est le Mâcon alternatif.

Une gueule à la Lino Ventura, un coeur gros comme ça, des vins pas possibles, voici un portrait chinois de Philippe.

(suite…)

19 janvier 2011

à Meursault : domaine BOISSON-VADOT : à découvrir d’urgence !

by Patrick Maclart

J’ai rencontré le domaine BOISSON-VADOT par le choix d’un ami sommelier émérite, Emmanuel Delmas. La dégustation de l’aligoté du domaine l’avait complètement enthousiasmé.

Ce domaine se situe dans le haut de Meursault. Discret, il élabore des vins riches et structurés, bien dans leur terroir. Leur sapidité fait plaisir à déguster.

Bernard le père et Pierre le fils sont aux manettes de domaine de 8,5 hectares produisant entre 45.000 et 60.000 cols l’an. La personnalité de ces deux vignerons est étonnamment différente. Le père, volubile et communicatif de la passion de son métier; le fils plus sur la réserve et l’observation. Ce dernier, ami de Raphaël COCHE (domaine COCHE-DURY), est un jeune homme exigeant, ayant le souci de la perfection. Il faudra suivre impérativement ce domaine et le travail de Pierre.

BOISSON2

On pourrait croire, si on se fiait aux apparences, que le père et le fils ne peuvent s’entendre, nenni. Le père a l’intelligence de l’écoute du progrès, le fils des recettes des anciens qui fonctionnent. Grande leçon d’humilité intra-générationnelle d’une famille trop peu connue à mon goût.

(suite…)

10 janvier 2011

MILLESIME 2009 : au domaine BOYER-MARTENOT à Meursault

by Patrick Maclart

Vincent BOYER s’occupe désormais des vinifications du domaine BOYER-MARTENOT, reprenant la suite de son père Yves. La petite trentaine, il élabore des vins équilibrés et structurés, bien que la finesse soit indéniable dans les vins. Les terroirs sont bien marqués.

BOYER

(suite…)

3 janvier 2011

en Bourgogne : domaine DUBLERE à Savigny-les-Beaune : an American in Burgundy

by Patrick Maclart

Blair PETHEL, créateur du domaine DUBLERE, est très certainement le plus bourguignon des Américains. Son épouse Britannique n’est pas en reste et s’est elle aussi rapidement acclimatée au pays burgonde. Depuis toujours, cet élégant épicurien est titillé par la cuisine et le vin. Journaliste politique pour une chaîne de journaux américains et travaillant à Londres, il va découvrir lentement mais sûrement le vin. D’abord avec le caviste du quartier. Puis une rencontre : Patrice RION, vigneron bourguignon à Premeaux. C’est lui qui lui donnera envie de venir en Bourgogne, découvrir les vins, la gastronomie.

Elegant, souriant et intelligent. Chaque moment passé avec Blair PETHEL est forcément teinté d’optimisme et de joie de vivre.

(suite…)

22 décembre 2010

Michel GROS à Vosne-Romanée : un génie dans la bouteille

by Patrick Maclart

Michel GROS est issu d’une lignée de vignerons de Vosne remontant jusque 1850. Le domaine récent est issu de la division entre les enfants de la famille de Jean GROS. Une branche est devenue Gros frère & soeur, l’autre Michel GROS.

Michel GROS, un homme timide, réservé, mais du talent à l’état brut.

(suite…)

13 décembre 2010

Domaine Robert CHEVILLON à Nuits Saint-Georges : les frères Talent.

by Patrick Maclart

Ce domaine discret ne manque pas de talents. Les deux frères Chevillon élaborent des pinots de folie, profonds, savoureux, et de longue garde. Lors de leur prime jeunesse, ils expriment curieusement déjà des flaveurs excitantes et caressantes de pinot pur jus. Et pourtant, les vieux millésimes que j’ai dégustés avaient une tenue arrogante de puissance contenue; des vins d’intelligence.

Bertrand et Denis Chevillon, modestes, discrets, et talentueux.

(suite…)

4 décembre 2010

Bourgogne Wineblog au 25ème concours des vins de Chablis : comme si vous y étiez !

by Patrick Maclart

C’est dans une ambiance hivernale que je rejoins l’abbaye du petit Pontigny afin de participer en tant que jury au 25ème concours des vins de Chablis. Je suis affûté comme une lame de Tolède; l’air vif et sec allié à un superbe soleil me met en totale appétence (comme dirait Emmanuel Delmas !).

Ciel bleu, neige blanche, en voilà une ambiance bien angélique pour démarrer la journée !

(suite…)

Pages :«1...678910111213»