20 avril 2011

en Alsace : le domaine HEBINGER à Eguisheim : la vidéo !

by Patrick Maclart

Venez décourvrir l’un des domaines alsaciens qui m’a le plus enthousiasmé ces dernières années : Christian et Véronique HEBINGER. Avec leur fils Denis, ils élaborent des vins sapides, gourmands, complets, complexes, séveux et sexy.

Les prix sont angéliques, précipitez-vous pour remplir votre cave de ce bonheur en format 75 centilitres. Bon visionnage.

20 avril 2011

en Alsace : domaine André RIEFFEL, l’écoute du vin.

by Patrick Maclart

Je connaissais déjà le domaine du temps de Julien, le père de Lucas. Le beau domaine André Rieffel de 10 hectares, élaborant 70.000 bouteilles par an (toujours une partie vendue au négoce) a toujours élaboré des vins intéressants, qui interpellent le palais.

C’est désormais Lucas RIEFFEL, 35 ans, qui a pris les rênes du domaine. Sa formation ? L’école de la vigne, comme il aime à le dire. Il représente la troisième génération présente d’un domaine constitué en 1946, et lui depuis 1997 a changé beaucoup de choses… « j’ai commencé par baisser les rendements, je fais des pressurages lents, avec des élevages plus longs, plus suivis. Ensuite, j’ai décidé de passer en bio. Nous en sommes à la deuxième année de conversion, et je fais des essais en biodynamie ». dit tranquillement Lucas.

Lucas RIEFFEL, un gars bien, à l’écoute des autres et de son vin.

(suite…)

19 avril 2011

en Alsace : Vincent STOEFFLER : vraiment impressionnant.

by Patrick Maclart

 Vincent STOEFFLER, 46 ans, est à la tête de son domaine de 16 hectares et élabore chaque année 130.000 cols environ. J’ai été très fortement impressionné par les vins de Vincent. Riches, profonds, qui terroitent bien, lisibles, de garde, et tout ça à un prix raisonnable. Quelle découverte !

Vincent STOEFFLER, sage et pragmatique, élabore des vins concentrés et de terroir... C'est bon.

Vincent STOEFFLER, sage et pragmatique, élabore des vins concentrés et de terroir… C’est bon.

Depuis 10 ans, Vincent est certifié bio. Cela fait quinze ans qu’il tâtonnait, qu’il cherchait. Avec son BTS viti-oeno obtenu à Beaune et un DNO s’il vous plait reçu à Dijon, il s’est senti rapidement concerné par le respect et la protection de son végétal. Le domaine se divise sur 2 secteurs de qualité : le premier sur Barr, Mittelbergheim et Heiligenstein, et le second Ribeauvillé, Zellenberg et Riquewihr.

(suite…)

18 avril 2011

en Alsace : domaine Charles MULLER à Traenheim : sincérité, finesse et harmonie

by Patrick Maclart

Le domaine Charles MULLER est situé à Traenheim, dans la partie septentrionale de l’Alsace, à laquelle on donne souvent le nom de « couronne d’Or », car elle ceint la région de Strasbourg. Cette entreprise familiale est désormais dirigée depuis 1985 par le fils de Charles, Jean-Jacques. S’étendant sur 11 hectares, une grande partie du vignoble est certifiée ECOCERT depuis 2001. Mais la volonté du respect du végétal était déjà dans les gênes du père. Déjà, il y a des décennies, les labours remplaçaient les désherbants. Il est vrai que le relief, moins accidenté qu’au sud, se prête mieux à ce type de travail. Quoi que…

Jean-Jacques MULLER, modeste, à la recherche du mieux… Qui dans la bouteille ne semble pas être l’ennemi du bien.

Le rendement moyen est d’environ 70 hectolitres à l’hectare. Le domaine produit 100.000 cols par an. Les vins sont axés sur la finesse, la sincérité, l’authenticité.

(suite…)

14 mars 2011

en Alsace, à Katzenthal, Clément KLUR le vigneron biodynamiste : la vidéo

by Patrick Maclart

Une rencontre pleine d’émotions. Clément et moi nous sommes rencontrés début des années 90 car c’est chez lui que j’allais chercher mon vin; tout jeune éphèbe en la matière que j’étais.

Après des années, nous nous retrouvons en Alsace à Katzenthal (Haut-Rhin) où il a changé plein de choses et s’est attelé (je déteste parler de conversion, ça fait trop religieux) à la biodynamie. Ses cuvées « Gentil » et « Voyou » sont plus que convaincantes.

Encore un très bon moment passé en cave, avec un vigneron qui a la biodynamie tout sourire ! Bon visionnage.

18 novembre 2010

en Alsace, à Westhalten : Agathe BURSIN, une jolie fleur dans une peau de vigneronne.

by Patrick Maclart

Agathe BURSIN fait partie des rencontres qu’on n’oublie pas. La dégustation richement commentée restera longtemps gravée dans ma mémoire, et ce pour deux raisons.

Agathe BURSIN, joli brin de femme qui élabore des vins profondément émouvants. Quand je vous dis que la femme est le sexe fort !

(suite…)

Pages :«12